24 Heures du Mans 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
24 Heures du Mans 2009
Précédent : 2008 Suivant : 2010
Peugeot 908 HDi FAP no 9 de 2009
La Peugeot 908 HDi FAP, victorieuse de l'édition 2009

La 77e édition des 24 Heures du Mans s'est déroulée les 13 et 14 juin 2009 sur le circuit de la Sarthe ; un nouveau règlement a été mis en place à cette occasion. La course a été remportée par l'équipe française Peugeot Sport, dont deux des trois 908 se sont hissées aux deux premières places, tandis que l'Audi de Tom Kristensen, octuple vainqueur de l'épreuve, a terminé à la troisième place. La victoire est revenue à l'équipage composé de Marc Gené, Alexander Wurz et David Brabham.

Liste des invités[modifier | modifier le code]

CI-dessous, la liste officielle des concurrents et voitures invitées pour l'épreuve[1] :

Équipe Voiture Pneu Pilotes
LMP1
007 Drapeau : République tchèque AMR Eastern Europe Lola B09/60-Aston Martin M Drapeau : République tchèque Jan Charouz Drapeau : République tchèque Tomáš Enge Drapeau : Allemagne Stefan Mücke
008 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Lola B09/60-Aston Martin M Drapeau : Royaume-Uni Anthony Davidson Drapeau : Royaume-Uni Darren Turner Drapeau : Pays-Bas Jos Verstappen
009 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Lola B09/60-Aston Martin M Drapeau : Royaume-Uni Stuart Hall Drapeau : Pays-Bas Peter Kox Drapeau : Suisse Harold Primat
1 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Audi R15 TDI M Drapeau : Italie Rinaldo Capello Drapeau : Danemark Tom Kristensen Drapeau : Royaume-Uni Allan McNish
2 Drapeau : Allemagne Audi Sport North America Audi R15 TDI M Drapeau : Allemagne Lucas Luhr Drapeau : Allemagne Mike Rockenfeller Drapeau : Allemagne Marco Werner
3 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Audi R15 TDI M Drapeau : Allemagne Timo Bernhard Drapeau : France Romain Dumas Drapeau : France Alexandre Prémat
4 Drapeau : États-Unis Creation Autosportif Creation CA07-Judd M Drapeau : Royaume-Uni Jamie Campbell-Walter Drapeau : Belgique Vanina Ickx Drapeau : France Romain Iannetta[2]
6 Drapeau : Royaume-Uni Team LNT Ginetta-Zytek 09S M Drapeau : Royaume-Uni Lawrence Tomlinson Drapeau : Royaume-Uni Richard Dean Drapeau : Royaume-Uni Nigel Moore
7 Drapeau : France Team Peugeot Total Peugeot 908 HDi FAP M Drapeau : France Nicolas Minassian Drapeau : Portugal Pedro Lamy Drapeau : Autriche Christian Klien
8 Drapeau : France Team Peugeot Total Peugeot 908 HDi FAP M Drapeau : France Sébastien Bourdais Drapeau : France Franck Montagny Drapeau : France Stéphane Sarrazin
9 Drapeau : France Peugeot Sport Total Peugeot 908 HDi FAP M Drapeau : Australie David Brabham Drapeau : Espagne Marc Gené Drapeau : Autriche Alexander Wurz
10 Drapeau : France Team Oreca Matmut AIM Oreca 01-AIM M Drapeau : Brésil Bruno Senna Drapeau : Monaco Stéphane Ortelli Drapeau : Portugal Tiago Monteiro
11 Drapeau : France Team Oreca Matmut AIM Oreca 01-AIM M Drapeau : France Olivier Panis Drapeau : France Nicolas Lapierre Drapeau : France Soheil Ayari
12 Drapeau : France Signature-Plus Courage-Oreca LC70E-Judd M Drapeau : France Pierre Ragues Drapeau : France Franck Mailleux Drapeau : France Didier André
13 Drapeau : Suisse Speedy Racing Team Sebah Lola B08/60-Aston Martin M Drapeau : Italie Andrea Belicchi Drapeau : Suisse Neel Jani Drapeau : France Nicolas Prost
14 Drapeau : Allemagne Team Kolles Audi R10 TDI M Drapeau : Inde Narain Karthikeyan Drapeau : Pays-Bas Charles Zwolsman Drapeau : Allemagne André Lotterer[3]
15 Drapeau : Allemagne Team Kolles Audi R10 TDI M Drapeau : Pays-Bas Christijan Albers Drapeau : Danemark Christian Bakkerud Drapeau : Italie Giorgio Mondini
16 Drapeau : France Pescarolo Sport Pescarolo 01-Judd M Drapeau : France Christophe Tinseau Drapeau : France Bruce Jouanny Drapeau : Portugal João Barbosa[4]
17 Drapeau : France Pescarolo Sport Peugeot 908 HDi FAP M Drapeau : France Jean-Christophe Boullion Drapeau : France Benoît Tréluyer Drapeau : France Simon Pagenaud
23 Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing Ginetta-Zytek 09S M Drapeau : Royaume-Uni Peter Hardman Drapeau : Royaume-Uni Nick Leventis Drapeau : Royaume-Uni Danny Watts
LMP2
5 Drapeau : Japon NAVI Team Goh Porsche RS Spyder M Drapeau : Japon Seiji Ara Drapeau : Japon Keisuke Kunimoto Drapeau : Allemagne Sascha Maassen
24 Drapeau : France OAK Racing Pescarolo 01-Mazda D Drapeau : France Jacques Nicolet Drapeau : Monaco Richard Hein Drapeau : France Jean-François Yvon
25 Drapeau : Royaume-Uni Ray Mallock Ltd. Lola B08/86-Mazda M Drapeau : Royaume-Uni Mike Newton Drapeau : Brésil Thomas Erdos Drapeau : États-Unis Chris Dyson
26 Drapeau : Royaume-Uni Bruichladdich Bruneau Team Radical SR9-AER D Drapeau : France Pierre Bruneau Drapeau : France Marc Rostan Drapeau : Royaume-Uni Tim Greaves
30 Drapeau : Italie Racing Box Lola B08/80-Judd M Drapeau : Italie Andrea Piccini Drapeau : Italie Matteo Bobbi Drapeau : Italie Thomas Biagi
31 Drapeau : Danemark Team Essex Porsche RS Spyder M Drapeau : France Emmanuel Collard Drapeau : Danemark Casper Elgaard Drapeau : Danemark Kristian Poulsen
32 Drapeau : France Team Barazi-Epsilon Zytek 07S/2 D Drapeau : Danemark Juan Barazi Drapeau : Royaume-Uni Stuart Moseley[5] Drapeau : Royaume-Uni Phil Bennett[6]
33 Drapeau : Suisse Speedy Racing Team Sebah Lola B08/80-Judd M Drapeau : Royaume-Uni Jonny Kane Drapeau : Suisse Benjamin Leuenberger Drapeau : France Xavier Pompidou
35 Drapeau : France OAK Racing Pescarolo 01-Mazda D Drapeau : France Matthieu Lahaye Drapeau : France Karim Ajlani Drapeau : France Guillaume Moreau[7]
39 Drapeau : Allemagne Kruse-Schiller Motors Lola B07/46-Mazda M Drapeau : Japon Hideki Noda Drapeau : France Jean de Pourtales Drapeau : Royaume-Uni Matthew Marsh
40 Drapeau : Portugal Quifel ASM Team Ginetta-Zytek 09S/2 D Drapeau : Portugal Miguel Amaral Drapeau : France Olivier Pla Drapeau : Royaume-Uni Guy Smith
41 Drapeau : Suisse GAC Racing Team Zytek 07S/2 M Drapeau : Arabie saoudite Karim Ojjeh Drapeau : France Claude-Yves Gosselin Drapeau : Autriche Philipp Peter
GT1
63 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Chevrolet Corvette C6.R M Drapeau : États-Unis Johnny O'Connell Drapeau : Danemark Jan Magnussen Drapeau : Espagne Antonio García
64 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Chevrolet Corvette C6.R M Drapeau : Monaco Olivier Beretta Drapeau : Royaume-Uni Oliver Gavin Drapeau : Suisse Marcel Fässler
66 Drapeau : Autriche Jetalliance Racing Aston Martin DBR9 M Drapeau : Autriche Lukas Lichtner-Hoyer Drapeau : Autriche Thomas Gruber Drapeau : Allemagne Alex Müller
68 Drapeau : Japon JLOC Isao Noritake Lamborghini Murciélago R-GT Y Drapeau : Italie Marco Apicella Drapeau : Japon Atsushi Yogo Drapeau : Japon Yutaka Yamagishi[8]
72 Drapeau : France Luc Alphand Aventures Chevrolet Corvette C6.R D Drapeau : France Luc Alphand Drapeau : France Stéphan Grégoire Drapeau : France Patrice Goueslard
73 Drapeau : France Luc Alphand Aventures Chevrolet Corvette C6.R D Drapeau : France Julien Jousse Drapeau : Pays-Bas Xavier Maassen Drapeau : France Yann Clairay
GT2
70 Drapeau : France IMSA Performance Matmut Porsche 997 GT3-RSR M Drapeau : Autriche Horst Felbermayr, Sr[9]. Drapeau : Autriche Horst Felbermayr, Jr[9]. Drapeau : France Michel Lecourt[9]
75 Drapeau : République populaire de Chine Endurance Asia Team Porsche 997 GT3-RSR D Drapeau : Hong Kong Darryl O'Young Drapeau : France Philippe Hesnault Drapeau : Bulgarie Plamen Kralev
76 Drapeau : France IMSA Performance Matmut Porsche 997 GT3-RSR M Drapeau : France Patrick Pilet[9] Drapeau : France Raymond Narac[9] Drapeau : États-Unis Patrick Long[9]
77 Drapeau : Allemagne Team Felbermayr-Proton Porsche 997 GT3-RSR Drapeau : Allemagne Marc Lieb Drapeau : Autriche Richard Lietz Drapeau : Allemagne Wolf Henzler
78 Drapeau : Italie AF Corse Ferrari F430 GT2 M Drapeau : Argentine Luís Pérez Companc Drapeau : Argentine Matías Russo Drapeau : Italie Gianmaria Bruni
80 Drapeau : États-Unis Flying Lizard Motorsports Porsche 997 GT3-RSR M Drapeau : Allemagne Jörg Bergmeister Drapeau : États-Unis Seth Neiman Drapeau : États-Unis Darren Law
81 Drapeau : Italie Team Seattle Advanced Engineering Ferrari F430 GT2 M Drapeau : États-Unis Don Kitch, Jr. Drapeau : États-Unis Joe Foster Drapeau : États-Unis Patrick Dempsey
82 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Ferrari F430 GT2 M Drapeau : Brésil Jaime Melo Drapeau : Allemagne Pierre Kaffer Drapeau : Finlande Mika Salo
83 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Ferrari F430 GT2 M Drapeau : États-Unis Tracy Krohn Drapeau : Suède Niclas Jönsson Drapeau : Belgique Eric van de Poele
84 Drapeau : Royaume-Uni Team Modena Ferrari F430 GT2 M Drapeau : Royaume-Uni Leo Mansell Drapeau : Allemagne Pierre Ehret Drapeau : Russie Roman Rusinov
85 Drapeau : Pays-Bas Snoras Spyker Squadron Spyker C8 Laviolette GT2-R M Drapeau : Pays-Bas Tom Coronel Drapeau : République tchèque Jaroslav Janiš Drapeau : Pays-Bas Jeroen Bleekemolen
87 Drapeau : Royaume-Uni Drayson Racing Aston Martin Vantage GT2 M Drapeau : Royaume-Uni Paul Drayson Drapeau : Royaume-Uni Jonny Cocker Drapeau : Royaume-Uni Marino Franchitti
89 Drapeau : Allemagne Hankook Team Farnbacher Ferrari F430 GT2 H Drapeau : Danemark Allan Simonsen Drapeau : Allemagne Dominik Farnbacher Drapeau : Saint-Marin Christian Montanari
92 Drapeau : Royaume-Uni JMW Motorsport Ferrari F430 GT2 D Drapeau : Royaume-Uni Robert Bell Drapeau : Royaume-Uni Tim Sugden Drapeau : Royaume-Uni Andrew Kirkaldy
96 Drapeau : Royaume-Uni Virgo Motorsport Ferrari F430 GT2 D Drapeau : Royaume-Uni Michael McInerney Drapeau : Royaume-Uni Sean McInerney Drapeau : Royaume-Uni Michael Vergers
97 Drapeau : Italie BMS Scuderia Italia Ferrari F430 GT2 P Drapeau : Italie Fabio Babini Drapeau : Italie Matteo Malucelli Drapeau : Italie Paolo Ruberti
99 Drapeau : Monaco JMB Racing Ferrari F430 GT2 M Drapeau : Portugal Manuel Rodrigues Drapeau : France Yvan Lebon Drapeau : France Christophe Bouchut[10]

Temps des qualifications[modifier | modifier le code]

L'édition 2009 des 24 Heures du Mans n'a inclus qu'une seule séance d'essais qualificatifs, contrairement aux années précédentes[11].

  • Le leader de chaque catégorie est inscrit en gras.
Pos Ecurie Cat. Temps
1 8 Drapeau : FranceTeam Peugeot Total LMP1 3:22.888
2 1 Drapeau : AllemagneAudi Sport Team Joest LMP1 3:23.650
3 7 Drapeau : FranceTeam Peugeot Total LMP1 3:24.860
4 17 Drapeau : FrancePescarolo Sport LMP1 3:25.062
5 9 Drapeau : FrancePeugeot Sport Total LMP1 3:25.252
6 2 Drapeau : AllemagneAudi Sport North America LMP1 3:25.780
7 3 Drapeau : AllemagneAudi Sport Team Joest LMP1 3:27.106
8 007 Drapeau : République tchèqueAMR Eastern Europe LMP1 3:27.180
9 008 Drapeau : Royaume-UniAston Martin Racing LMP1 3:27.704
10 13 Drapeau : SuisseSpeedy Racing Team Sebah LMP1 3:28.134
11 23 Drapeau : Royaume-UniStrakka Racing LMP1 3:29.798
12 16 Drapeau : FrancePescarolo Sport LMP1 3:30.466
13 15 Drapeau : AllemagneKolles LMP1 3:31.192
14 14 Drapeau : AllemagneKolles LMP1 3:31.548
15 10 Drapeau : FranceTeam Oreca Matmut AIM LMP1 3:33.514
16 11 Drapeau : FranceTeam Oreca Matmut AIM LMP1 3:33.860
17 009 Drapeau : Royaume-UniAston Martin Racing LMP1 3:33.968
18 6 Drapeau : Royaume-UniTeam LNT LMP1 3:35.804
19 4 Drapeau : États-UnisCreation Autosportif LMP1 3:35.960
20 31 Drapeau : DanemarkTeam Essex LMP2 3:37.720
21 5 Drapeau : JaponNavi Team Goh LMP2 3:37.802
22 12 Drapeau : FranceSignature-Plus LMP1 3:39.326
23 33 Drapeau : SuisseSpeedy Racing Sebah LMP2 3:41.724
24 25 Drapeau : Royaume-UniRay Mallock Ltd. LMP2 3:41.952
25 40 Drapeau : PortugalQuifel ASM Team LMP2 3:42.012
26 30 Drapeau : ItalieRacing Box LMP2 3:42.848
27 41 Drapeau : SuisseG.A.C. Racing Team LMP2 3:44.830
28 35 Drapeau : FranceOAK Racing LMP2 3:45.032
29 32 Drapeau : FranceTeam Barazi Epsilon LMP2 3:52.956
30 39 Drapeau : AllemagneKruse-Schiller Motorsport LMP2 3:53.072
31 63 Drapeau : États-UnisCorvette Racing LMGT1 3:54.230
32 64 Drapeau : États-UnisCorvette Racing LMGT1 3:54.702
33 26 Drapeau : Royaume-UniBruichladdich Bruneau Team LMP2 3:55.320
34 66 Drapeau : AutricheJetalliance Racing Gmbh LMGT1 3:56.126
35 72 Drapeau : FranceLuc Alphand Aventures LMGT1 3:57.170
36 24 Drapeau : FranceOAK Racing LMP2 3:57.524
37 73 Drapeau : FranceLuc Alphand Aventures LMGT1 3:58.564
38 80 Drapeau : États-UnisFlying Lizard Motorsport LMGT2 4:03.202
39 77 Drapeau : AllemagneFelbermayr Proton LMGT2 4:03.232
40 82 Drapeau : États-UnisRisi Competizione LMGT2 4:04.056
41 99 Drapeau : MonacoJMB Racing LMGT2 4:04.084
42 97 Drapeau : ItalieBMS Scuderia Italia LMGT2 4:04.222
43 76 Drapeau : FranceImsa Performance Matmut LMGT2 4:04.648
44 78 Drapeau : ItalieAF Corse LMGT2 4:04.938
45 92 Drapeau : Royaume-UniJMW Motorsport LMGT2 4:05.168
46 87 Drapeau : Royaume-UniDrayson Racing LMGT2 4:06.482
47 89 Drapeau : AllemagneHankook Team Farnbacher LMGT2 4:06.612
48 85 Drapeau : Pays-BasSnoras Spyker Squadron LMGT2 4:08.348
49 84 Drapeau : Royaume-UniTeam Modena LMGT2 4:08.508
50 83 Drapeau : États-UnisRisi Competizione LMGT2 4:08.758
51 70 Drapeau : FranceImsa Performance Matmut LMGT2 4:10.014
52 75 Drapeau : République populaire de ChineEndurance Asia Team LMGT2 4:10.456
53 96 Drapeau : Royaume-UniVirgo Motorsport LMGT2 4:10.664
54 81 Drapeau : ItalieTeam Seattle Advanced Engineering LMGT2 4:13.920
55 68 Drapeau : JaponJLOC Isao Noritake LMGT1 4:21.812

Pilotes qualifiés par nationalités[modifier | modifier le code]

Nombre de pilotes par nationalité
Drapeau : France 42 Français Drapeau : Royaume-Uni 30 Britanniques Drapeau : Allemagne 14 Allemands Drapeau : Italie 11 Italiens Drapeau : États-Unis 9 Américains
Drapeau : Autriche 8 Autrichiens Drapeau : Pays-Bas 8 Néerlandais Drapeau : Danemark 5 Danois Drapeau : Japon 5 Japonais Drapeau : Portugal 5 Portugais
Drapeau : Suisse 4 Suisses Drapeau : Brésil 3 Brésiliens Drapeau : Monaco 3 Monégasques Drapeau : Argentine 2 Argentins Drapeau : Australie 2 Australiens
Drapeau : Belgique 2 Belges Drapeau : Espagne 2 Espagnols Drapeau : République tchèque 2 Tchèques Drapeau : Bulgarie 1 Bulgare Drapeau : Hong Kong 1 Hongkongais
Drapeau : République populaire de Chine 1 Chinois Drapeau : Finlande 1 Finlandais Drapeau : Inde 1 Indien Drapeau : Russie 1 Russe Drapeau : Saint-Marin 1 Saint-Marinais
Drapeau : Arabie saoudite 1 Saoudien Drapeau : Suède 1 Suédois

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Classements intermédiaires[modifier | modifier le code]

Pos. Après la 1re heure[12] Après 6 heures[13] Après 12 heures[14] Après 18 heures[15]
Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes
1
8
Drapeau : France Team Peugeot Total
Peugeot 908 HDi FAP
Bourdais - Montagny - Sarrazin
9
Drapeau : France Peugeot Sport Total
Peugeot 908 HDi FAP
Brabham - Gené - Wurz
9
Drapeau : France Peugeot Sport Total
Peugeot 908 HDi FAP
Brabham - Gené - Wurz
9
Drapeau : France Peugeot Sport Total
Peugeot 908 HDi FAP
Brabham - Gené - Wurz
2
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest
Audi R15
Capello - Kristensen - McNish
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest
Audi R15
Capello - Kristensen - McNish
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest
Audi R15
Capello - Kristensen - McNish
8
Drapeau : France Team Peugeot Total
Peugeot 908 HDi FAP
Bourdais - Montagny - Sarrazin
3
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport North America
Audi R15
Luhr - Rockenfeller - Werner
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport North America
Audi R15
Luhr - Rockenfeller - Werner
8
Drapeau : France Team Peugeot Total
Peugeot 908 HDi FAP
Bourdais - Montagny - Sarrazin
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest
Audi R15
Capello - Kristensen - McNish
4
007
Drapeau : République tchèque AMR Eastern Europe
Lola-AM B09/60
Charouz - Enge - Mücke
008
Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing
Lola-AM B09/60
Davidson - Turner - Verstappen
17
Drapeau : France Pescarolo Sport
Peugeot 908 HDi FAP
Boullion - Tréluyer - Pagenaud
007
Drapeau : République tchèque AMR Eastern Europe
Lola-AM B09/60
Charouz - Enge - Mücke
5
9
Drapeau : France Peugeot Sport Total
Peugeot 908 HDi FAP
Brabham - Gené - Wurz
17
Drapeau : France Pescarolo Sport
Peugeot 908 HDi FAP
Boullion - Tréluyer - Pagenaud
007
Drapeau : République tchèque AMR Eastern Europe
Lola-AM B09/60
Charouz - Enge - Mücke
11
Drapeau : France Team Oreca Matmut AIM
Oreca 01
Panis - Lapierre - Ayari

Classement final de la course[modifier | modifier le code]

Voici le classement officiel au terme des 24 heures de course.

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au-dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Pos Cat Équipe Pilotes Châssis Pneus Tours
Moteur
1 LMP1 9 Drapeau : France Peugeot Sport Total Drapeau : Australie David Brabham
Drapeau : Espagne Marc Gené
Drapeau : Autriche Alexander Wurz
Peugeot 908 HDi FAP M 382
Peugeot HDi 5.5 L Turbo V12
(Diesel)
2 LMP1 8 Drapeau : France Team Peugeot Total Drapeau : France Franck Montagny
Drapeau : France Sébastien Bourdais
Drapeau : France Stéphane Sarrazin
Peugeot 908 HDi FAP M 381
Peugeot HDi 5.5 L Turbo V12
(Diesel)
3 LMP1 1 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Danemark Tom Kristensen
Drapeau : Royaume-Uni Allan McNish
Drapeau : Italie Rinaldo Capello
Audi R15 TDI M 376
Audi TDI 5.5 L Turbo V10
(Diesel)
4 LMP1 007 Drapeau : République tchèque AMR Eastern Europe Drapeau : République tchèque Jan Charouz
Drapeau : République tchèque Tomáš Enge
Drapeau : Allemagne Stefan Mücke
Lola B09/60-Aston Martin M 373
Aston Martin 6.0 L V12
5 LMP1 11 Drapeau : France Team Oreca Matmut AIM Drapeau : France Olivier Panis
Drapeau : France Nicolas Lapierre
Drapeau : France Soheil Ayari
Oreca 01 M 370
AIM YS5.5 5.5 L V10
6 LMP1 7 Drapeau : France Team Peugeot Total Drapeau : France Nicolas Minassian
Drapeau : Portugal Pedro Lamy
Drapeau : Autriche Christian Klien
Peugeot 908 HDi FAP M 369
Peugeot HDi 5.5 L Turbo V12
(Diesel)
7 LMP1 14 Drapeau : Allemagne Team Kolles Drapeau : Pays-Bas Charles Zwolsman
Drapeau : Inde Narain Karthikeyan
Drapeau : Allemagne André Lotterer
Audi R10 TDI M 369
Audi TDI 5.5 L Turbo V12
(Diesel)
8 LMP1 16 Drapeau : France Pescarolo Sport Drapeau : France Christophe Tinseau
Drapeau : France Bruce Jouanny
Drapeau : Portugal João Barbosa
Pescarolo 01 M 368
Judd GV5.5 S2 5.5 L V10
9 LMP1 15 Drapeau : Allemagne Team Kolles Drapeau : Danemark Christian Bakkerud
Drapeau : Pays-Bas Christijan Albers
Drapeau : Suisse Giorgio Mondini
Audi R10 TDI M 360
Audi TDI 5.5 L Turbo V12
(Diesel)
10 LMP2 31 Drapeau : Danemark Team Essex
Drapeau : Danemark Poulsen Motorsport
Drapeau : Danemark Casper Elgaard
Drapeau : Danemark Kristian Poulsen
Drapeau : France Emmanuel Collard
Porsche RS Spyder Evo M 357
Porsche MR6 3.4 L V8
11 LMP1 12 Drapeau : France Signature-Plus Drapeau : France Pierre Ragues
Drapeau : France Franck Mailleux
Drapeau : France Didier André
Courage-Oreca LC70E M 344
Judd GV5.5 S2 5.5 L V10
12 LMP2 33 Drapeau : Suisse Speedy Racing Team
Drapeau : Royaume-Uni Sebah Automotive
Drapeau : Suisse Benjamin Leuenberger
Drapeau : France Xavier Pompidou
Drapeau : Royaume-Uni Jonny Kane
Lola B08/80 M 343
Judd DB 3.4 L V8
13 LMP1 008 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Royaume-Uni Anthony Davidson
Drapeau : Royaume-Uni Darren Turner
Drapeau : Pays-Bas Jos Verstappen
Lola B09/60-Aston Martin M 342
Aston Martin 6.0 L V12
14 LMP1 13 Drapeau : Suisse Speedy Racing Team
Drapeau : Royaume-Uni Sebah Automotive
Drapeau : Italie Andrea Belicchi
Drapeau : France Nicolas Prost
Drapeau : Suisse Neel Jani
Lola B08/60 M 342
Aston Martin 6.0 L V12
15 GT1 63 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : États-Unis Johnny O'Connell
Drapeau : Danemark Jan Magnussen
Drapeau : Espagne Antonio García
Chevrolet Corvette C6.R M 342
Chevrolet LS7.R 7.0 L V8
16 GT1 73 Drapeau : France Luc Alphand Aventures Drapeau : Pays-Bas Xavier Maassen
Drapeau : France Yann Clairay
Drapeau : France Julien Jousse
Chevrolet Corvette C6.R D 336
Chevrolet LS7.R 7.0 L V8
17 LMP1 3 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Allemagne Timo Bernhard
Drapeau : France Romain Dumas
Drapeau : France Alexandre Prémat
Audi R15 TDI M 333
Audi TDI 5.5 L Turbo V10
(Diesel)
18 GT2 82 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Drapeau : Brésil Jaime Melo
Drapeau : Allemagne Pierre Kaffer
Drapeau : Finlande Mika Salo
Ferrari F430 GT2 M 329
Ferrari 4.0 L V8
19 GT2 97 Drapeau : Italie BMS Scuderia Italia Drapeau : Italie Fabio Babini
Drapeau : Italie Matteo Malucelli
Drapeau : Italie Paolo Ruberti
Ferrari F430 GT2 P 327
Ferrari 4.0 L V8
20 LMP2 24 Drapeau : France OAK Racing
Drapeau : France Team Mazda France
Drapeau : France Jacques Nicolet
Drapeau : Monaco Richard Hein
Drapeau : France Jean-François Yvon
Pescarolo 01 D 325
Mazda MZR-R 2.0 L Turbo I4
21 LMP1 23 Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing Drapeau : Royaume-Uni Nick Leventis
Drapeau : Royaume-Uni Peter Hardman
Drapeau : Royaume-Uni Danny Watts
Ginetta-Zytek 09S M 325
Zytek 4.5 L V8
22 GT2 83 Drapeau : États-Unis Risi Competizione
Drapeau : États-Unis Krohn Racing
Drapeau : États-Unis Tracy Krohn
Drapeau : Belgique Eric van de Poele
Drapeau : Suède Niclas Jönsson
Ferrari F430 GT2 M 323
Ferrari 4.0 L V8
23 GT2 92 Drapeau : Royaume-Uni JMW Motorsport Drapeau : Royaume-Uni Robert Bell
Drapeau : Royaume-Uni Andrew Kirkaldy
Drapeau : Royaume-Uni Tim Sugden
Ferrari F430 GT2 D 320
Ferrari 4.0 L V8
24 LMP1 4 Drapeau : États-Unis Creation Autosportif Drapeau : Royaume-Uni Jamie Campbell-Walter
Drapeau : Belgique Vanina Ickx
Drapeau : France Romain Iannetta
Creation CA07 M 319
Judd GV5.5 S2 5.5 L V10
25 GT2 85 Drapeau : Pays-Bas Snoras Spyker Squadron Drapeau : Pays-Bas Tom Coronel
Drapeau : Pays-Bas Jeroen Bleekemolen
Drapeau : République tchèque Jaroslav Janiš
Spyker C8 Laviolette GT2-R M 319
Audi 3.8 L V8
26 GT2 78 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : Italie Gianmaria Bruni
Drapeau : Argentine Luís Pérez Companc
Drapeau : Argentine Matías Russo
Ferrari F430 GT2 M 317
Ferrari 4.0 L V8
27 GT2 84 Drapeau : Royaume-Uni Team Modena Drapeau : Royaume-Uni Leo Mansell
Drapeau : Allemagne Pierre Ehret
Drapeau : Russie Roman Rusinov
Ferrari F430 GT2 M 314
Ferrari 4.0 L V8
28 LMP2 32 Drapeau : France Barazi-Epsilon Drapeau : Danemark Juan Barazi
Drapeau : Royaume-Uni Phil Bennett
Drapeau : Royaume-Uni Stuart Moseley
Zytek 07S/2 D 306
Zytek 2ZG348 3.4 L V8
29 GT2 99 Drapeau : Monaco JMB Racing Drapeau : France Manuel Rodrigues
Drapeau : France Yvan Lebon
Drapeau : France Christophe Bouchut
Ferrari F430 GT2 M 304
Ferrari 4.0 L V8
30 GT2 81 Drapeau : Italie Advanced Engineering
Drapeau : États-Unis Team Seattle
Drapeau : États-Unis Patrick Dempsey
Drapeau : États-Unis Don Kitch, Jr.
Drapeau : États-Unis Joe Foster
Ferrari F430 GT2 M 301
Ferrari 4.0 L V8
31 GT1 66 Drapeau : Autriche Jetalliance Racing Drapeau : Autriche Lukas Lichtner-Hoyer
Drapeau : Autriche Thomas Gruber
Drapeau : Allemagne Alex Müller
Aston Martin DBR9 M 294
Aston Martin 6.0 L V12
32 GT2 96 Drapeau : Royaume-Uni Virgo Motorsport Drapeau : Royaume-Uni Sean McInerney
Drapeau : Royaume-Uni Michael McInerney
Drapeau : Pays-Bas Michael Vergers
Ferrari F430 GT2 D 280
Ferrari 4.0 L V8
33 GT2 87 Drapeau : Royaume-Uni Drayson Racing Drapeau : Royaume-Uni Paul Drayson
Drapeau : Royaume-Uni Jonny Cocker
Drapeau : Royaume-Uni Marino Franchitti
Aston Martin Vantage GT2 M 272
Aston Martin 4.5 L V8
34
NC
GT2 75 Drapeau : République populaire de Chine Endurance Asia Team
Drapeau : France Perspective Racing
Drapeau : Hong Kong Darryl O'Young
Drapeau : France Philippe Hesnault
Drapeau : Bulgarie Plamen Kralev
Porsche 997 GT3-RSR D 186
Porsche 4.0 L Flat-6
35
DNF
LMP2 5 Drapeau : Japon Navi Team Goh Drapeau : Japon Seiji Ara
Drapeau : Japon Keisuke Kunimoto
Drapeau : Allemagne Sascha Maassen
Porsche RS Spyder Evo M 339
Porsche MR6 3.4 L V8
36
DNF
GT1 64 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Royaume-Uni Oliver Gavin
Drapeau : Monaco Olivier Beretta
Drapeau : Suisse Marcel Fässler
Chevrolet Corvette C6.R M 311
Chevrolet LS7.R 7.0 L V8
37
DNF
LMP2 25 Drapeau : Royaume-Uni Ray Mallock Ltd. Drapeau : Brésil Thomas Erdos
Drapeau : Royaume-Uni Mike Newton
Drapeau : États-Unis Chris Dyson
Lola B08/86 M 273
Mazda MZR-R 2.0 L Turbo I4
38
DNF
GT2 76 Drapeau : France IMSA Performance Matmut Drapeau : France Patrick Pilet
Drapeau : France Raymond Narac
Drapeau : États-Unis Patrick Long
Porsche 997 GT3-RSR M 265
Porsche 4.0 L Flat-6
39
DNF
LMP2 39 Drapeau : Allemagne Kruse-Schiller Motorsport Drapeau : Japon Hideki Noda
Drapeau : France Jean de Pourtales
Drapeau : Royaume-Uni Matthew Marsh
Lola B07/46 D 261
Mazda MZR-R 2.0 L Turbo I4
40
DSQ
LMP1 009 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Royaume-Uni Stuart Hall
Drapeau : Suisse Harold Primat
Drapeau : Pays-Bas Peter Kox
Lola B09/60-Aston Martin M 252
Aston Martin 6.0 L V12
41
DNF
LMP1 10 Drapeau : France Team Oreca Matmut AIM Drapeau : Monaco Stéphane Ortelli
Drapeau : Brésil Bruno Senna
Drapeau : Portugal Tiago Monteiro
Oreca 01 M 219
AIM YS5.5 5.5 L V10
42
DNF
LMP1 17 Drapeau : France Pescarolo Sport Drapeau : France Simon Pagenaud
Drapeau : France Jean-Christophe Boullion
Drapeau : France Benoît Tréluyer
Peugeot 908 HDi FAP M 210
Peugeot HDi 5.5 L Turbo V12
(Diesel)
43
DNF
LMP2 35 Drapeau : France OAK Racing
Drapeau : France Team Mazda France
Drapeau : France Matthieu Lahaye
Drapeau : France Guillaume Moreau
Drapeau : Suisse Karim Ajlani
Pescarolo 01 D 208
Mazda MZR-R 2.0 L I4
44
DNF
LMP2 30 Drapeau : Italie Racing Box Drapeau : Italie Andrea Piccini
Drapeau : Italie Thomas Biagi
Drapeau : Italie Matteo Bobbi
Lola B08/80 M 203
Judd DB 3.4 L V8
45
DNF
GT2 80 Drapeau : États-Unis Flying Lizard Motorsports Drapeau : Allemagne Jörg Bergmeister
Drapeau : États-Unis Darren Law
Drapeau : États-Unis Seth Neiman
Porsche 997 GT3-RSR M 194
Porsche 4.0 L Flat-6
46
DNF
GT2 89 Drapeau : Allemagne Hankook Team Farnbacher Drapeau : Allemagne Dominik Farnbacher
Drapeau : Danemark Allan Simonsen
Drapeau : Saint-Marin Christian Montanari
Ferrari F430 GT2 H 183
Ferrari 4.0 L V8
47
DNF
LMP1 6 Drapeau : Royaume-Uni Team LNT Drapeau : Royaume-Uni Lawrence Tomlinson
Drapeau : Royaume-Uni Richard Dean
Drapeau : Royaume-Uni Nigel Moore
Ginetta-Zytek 09S M 178
Zytek ZG408 4.0 L V8
48
DNF
LMP1 2 Drapeau : Allemagne Audi Sport North America Drapeau : Allemagne Marco Werner
Drapeau : Allemagne Lucas Luhr
Drapeau : Allemagne Mike Rockenfeller
Audi R15 TDI M 104
Audi TDI 5.5 L Turbo V10
(Diesel)
49
DNF
LMP2 41 Drapeau : Suisse GAC Racing Team Drapeau : Arabie saoudite Karim Ojjeh
Drapeau : France Claude-Yves Gosselin
Drapeau : Autriche Philipp Peter
Zytek 07S/2 M 102
Zytek ZG384 3.4 L V8
50
DNF
GT2 70 Drapeau : France IMSA Performance Matmut
Drapeau : Allemagne Team Felbermayr-Proton
Drapeau : France Michel Lecourt
Drapeau : Autriche Horst Felbermayr, Sr.
Drapeau : Autriche Horst Felbermayr, Jr.
Porsche 997 GT3-RSR M 102
Porsche 4.0 L Flat-6
51
DNF
GT1 72 Drapeau : France Luc Alphand Aventures Drapeau : France Luc Alphand
Drapeau : France Stéphan Grégoire
Drapeau : France Patrice Goueslard
Chevrolet Corvette C6.R D 99
Chevrolet LS7.R 7.0 L V8
52
DNF
LMP2 26 Drapeau : Royaume-Uni Bruichladdich Bruneau Team Drapeau : France Pierre Bruneau
Drapeau : France Marc Rostan
Drapeau : Royaume-Uni Tim Greaves
Radical SR9 D 91
AER P07 2.0 L Turbo I4
53
DNF
LMP2 40 Drapeau : Portugal Quifel ASM Team Drapeau : Portugal Miguel Amaral
Drapeau : France Olivier Pla
Drapeau : Royaume-Uni Guy Smith
Ginetta-Zytek 09S/2 D 46
Zytek ZG348 3.4 L V8
54
DNF
GT2 77 Drapeau : Allemagne Team Felbermayr-Proton Drapeau : Allemagne Marc Lieb
Drapeau : Allemagne Wolf Henzler
Drapeau : Autriche Richard Lietz
Porsche 997 GT3-RSR M 24
Porsche 4.0 L Flat-6
55
DNF
GT1 68 Drapeau : Japon JLOC Drapeau : Japon Atsushi Yogo
Drapeau : Japon Yutaka Yamagishi
Drapeau : Italie Marco Apicella
Lamborghini Murciélago R-GT Y 1
Lamborghini 6.0 L V12

Les vainqueurs[modifier | modifier le code]

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

  • Longueur du circuit : 13,629 km

Concernant les participants[modifier | modifier le code]

Il y avait cette année deux concurrents un peu particuliers au départ, tous deux engagés en catégorie GT2 ; d'une part le comédien américain Patrick Dempsey sur Ferrari F430, et d'autre part Paul Drayson, le ministre britannique de la recherche et de l'innovation en exercice, sur Aston Martin V8 Vantage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ACO, « Liste des concurrents et voitures invités aux vérifications administratives et techniques »,‎ 5 juin 2009 (consulté le 6 juin 2009) [PDF]
  2. Endurance-Info.com, « Creation : Romain Iannetta avec Campbell-Walter et Vanina Ickx »,‎ 25 mai 2009 (consulté le 28 mai 2009)
  3. Endurance-Info.com, « André Lotterer dernière recrue du Kolles Racing... »,‎ 8 juin 2009 (consulté le 8 juin 2009)
  4. Endurance-Info.com, « João Barbosa confirmé sur la Pescarolo Judd n°16 »,‎ 28 mai 2009 (consulté le 28 mai 2009)
  5. Endurance-Info.com, « Stuart Moseley et Roland Berville sur la Zytek Barazi Epsilon »,‎ 4 juin 2009 (consulté le 6 juin 2009)
  6. Endurance-Info.com, « Phil Bennett, troisième pilote de la Ginetta-Zytek Barazi-Epsilon »,‎ 8 juin 2009 (consulté le 8 juin 2009)
  7. Endurance-Info.com, « Guillaume Moreau sur la Pescarolo-Mazda du OAK Racing »,‎ 1er juin 2009 (consulté le 1er juin 2009)
  8. Endurance-Info.com, « Yutaka Yamagishi confirmé sur la Lamborghini Murcielago JLOC... »,‎ 9 juin 2009 (consulté le 9 juin 2009)
  9. a, b, c, d, e et f Endurance-Info.com, « Baquets pourvus pour l’écurie IMSA Performance Matmut »,‎ 16 mai 2009 (consulté le 6 juin 2009)
  10. Endurance-Info.com, « Christophe Bouchut rejoint le JMB Stradale Racing. »,‎ 1er juin 2009 (consulté le 1er juin 2009)
  11. ACO, « Qualifying Practice 1 - After 4 Hours »,‎ 12 juin 2009 (consulté le 19 juin 2009) [PDF]
  12. ACO, « Race - After 1 hour »,‎ 13 juin 2009 (consulté le 17 juin 2009) [PDF]
  13. ACO, « Race - After 6 hours »,‎ 13 juin 2009 (consulté le 17 juin 2009) [PDF]
  14. ACO, « Race - After 12 hours »,‎ 14 juin 2009 (consulté le 17 juin 2009) [PDF]
  15. ACO, « Race - After 18 hours »,‎ 14 juin 2009 (consulté le 17 juin 2009) [PDF]
  16. (fr) Site officiel des 24 Heures du Mans, « Résultats des qualifications » (consulté le 15 juin 2009) [PDF]
  17. (fr) Site officiel des 24 Heures du Mans, « Liste des chronos » (consulté le 15 juin 2009)

Lien externe[modifier | modifier le code]