Mark Blundell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mark Blundell

{{{alternative}}}

Mark Blundell en 2011.

Date de naissance 8 avril 1966 (48 ans)
Lieu de naissance Drapeau du Royaume-Uni Barnet, Grand Londres, Angleterre
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni britannique
Années d'activité 1991, 1993–1995
Qualité Pilote automobile
Équipe Motor Racing Developments Ltd
Ligier Gitanes Blondes
Tyrrell Racing Organisation
Marlboro McLaren Mercedes
Nombre de courses 63 (61 départs)
Pole positions 0
Podiums 3
Victoires 0

Mark Blundell est un pilote automobile anglais né le 8 avril 1966 à Barnet (Angleterre),

Biographie[modifier | modifier le code]

Mark Blundell sur McLaren MP4/10 au GP de Grande-Bretagne 1995

Lors de son apprentissage en formules de promotion, Mark Blundell passe de la Formule Ford 1600 à la Formule Ford 2000, pour accéder à la Formule 3000 en 1987. Il y reste plusieurs années et remporte quelques podiums. En 1989, chez Nissan, il fait une saison de voiture de sport assez réussie et signe un contrat de pilote d'essais chez Williams F1 Team.

En 1991, il débute comme pilote-titulaire chez Brabham, écurie sur le déclin. Il marque un point sur le circuit de Spa-Francorchamps. En 1992 il devient pilote-essayeur pour McLaren et, avec Derek Warwick et Yannick Dalmas, remporte les 24 heures du Mans pour le compte de l'écurie Peugeot.

En 1993, passé chez l'écurie Ligier, il réalise une saison convenable, en décrochant deux podiums. L'année suivante, il passe chez Tyrrell et décroche un nouveau podium en Espagne. Il change une nouvelle fois d'écurie, revenant chez McLaren où ses performances sont un peu plus modestes que celles du futur champion Mika Häkkinen.

Mark se tourne alors vers le championnat américain CART en 1996. Lors de la seconde épreuve sur l'ovale de Rio, il est victime d'un grave accident consécutif à la défaillance brutale de ses freins. Si l'avant de sa voiture est totalement arraché, le pilote anglais s'en sort avec des blessures légères. Il termine la saison en seizième position au championnat. 1997 est meilleure puisqu'il il gagne à trois reprises, à Portland, Toronto, et à Fontana et termine sixième du championnat. En 1998, il ne finit qu'à une modeste 18e place au championnat, puis 23e en 1999 et, en 2000, il se classe en 21e position et raccroche.

Depuis, il court occasionnellement dans des compétitions d'Endurance, avec quelques résultats aux 12 heures de Sebring, ou aux 24 heures du Mans.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1991 Motor Racing Developments Ltd BT59Y
BT60Y
Yamaha V12 Pirelli 14 1 18e
1993 Ligier Gitanes Blondes JS39 Renault V10 Goodyear 16 10 10e
1994 Tyrrell Racing Organisation 022 Yamaha V10 Goodyear 16 8 12e
1995 Marlboro McLaren Mercedes MP4/10
MP4/10B
MP4/10C
Mercedes V10 Goodyear 15 13 10e

Résultats aux 24 Heures du Mans[modifier | modifier le code]

Année Voiture Équipe Équipiers Résultat
1989 Nissan R89C Nissan Motorsport Julian Bailey / Martin Donnelly Abandon
1990 Nissan R90CK Nissan Motorsport Julian Bailey / Gianfranco Brancatelli Abandon
1992 Peugeot 905 Evo 1B Peugeot Talbot Sport Yannick Dalmas / Derek Warwick Vainqueur
1995 McLaren F1 GTR-BMW GTC Gulf Racing Ray Bellm / Maurizio Sandro Sala 4e
2001 MG-Lola EX257 MG Sport Julian Bailey / Kevin McGarrity Abandon
2002 MG-Lola EX257 MG Sport Julian Bailey / Kevin McGarrity Abandon
2003 Bentley Speed 8 Team Bentley David Brabham / Johnny Herbert 2e

Palmarès[modifier | modifier le code]