Marc Gené

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marc Gené

Description de l'image  Marc Gene 2007 Montjuic.jpg.
Date de naissance (40 ans)
Lieu de naissance Drapeau de l'Espagne Sabadell, Catalogne, Espagne
Nationalité Drapeau de l'Espagne espagnol
Années d'activité 1999-2000, 2003-2004
Qualité Pilote automobile
Équipe Fondmetal Minardi Ford
Telefónica Minardi Fondmetal
BMW Williams F1 Team
Nombre de courses 36
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

Marc Gené Guerrero est un pilote automobile espagnol né le à Sabadell (Catalogne, Espagne). Depuis la fin de l'année 2004, il est l'un des pilotes essayeurs de la Scuderia Ferrari en Formule 1. En parallèle, il est pilote officiel de Peugeot Sport depuis 2007; à ce titre, il dispute notamment le championnat Le Mans Series sur la Peugeot 908. Il a remporté les 24 Heures du Mans en 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marc Gené, au volant de la Ferrari F2007

Pilote de karting depuis l'adolescence, Marc Gené débute en sport automobile en 1992, à l'âge de 18 ans, dans le championnat d'Espagne de Formule Ford. Après une deuxième saison en F.Ford, il passe en 1994 dans le championnat de Grande-Bretagne de Formule 3.

Après un passage peu remarqué en 1997 dans le championnat international de Formule 3000, la carrière de celui qui est alors surtout connu pour être le frère cadet de Jordi décolle en 1998 suite à sa victoire dans le championnat inaugural de Formule Nissan en Espagne. Grâce au soutien d'un puissant opérateur espagnol de téléphonie, Gené accède à la Formule 1 en 1999 au sein de l'écurie Minardi. En prenant progressivement l'ascendant sur son coéquipier Luca Badoer, et en faisant preuve d'une remarquable régularité, Gené séduit le paddock. Au GP d'Europe, avec il est vrai l'aide des circonstances (dont l'abandon en fin de course de Badoer), il termine même sixième, apportant à Minardi son premier point depuis plusieurs saisons. Reconduit chez Minardi pour la saison 2000, Gené reste fidèle à sa réputation de pilote sérieux et régulier, mais ne parvient pas à réaliser des coups d'éclats susceptibles d'attirer des équipes plus huppées.

En 2001, Gené est recruté par la puissante écurie Williams-BMW, mais en qualité de pilote essayeur. Ce travail de l'ombre lui permet de retrouver les grilles de départ au GP d'Italie 2003 lorsqu'il doit remplacer Ralf Schumacher blessé. À cette occasion, Gené décroche une honorable cinquième place. L'année suivante, après une nouvelle indisponibilité du cadet des Schumacher, Gené dispute les GP de France et de Grande-Bretagne. Mais déçu par les performances assez ternes du pilote espagnol, Williams préfère miser sur l'autre pilote essayeur de l'écurie (Antônio Pizzonia) pour poursuivre l'interim. À la fin de l'année, Gené quitte Williams pour rejoindre Ferrari, toujours en qualité de pilote essayeur. Il occupe toujours ce poste aujourd'hui, même si en raison de la limitation des essais privés, son kilométrage est désormais fortement réduit.

Parallèlement à son travail chez Ferrari, Marc Gené participe en 2007 au championnat Le Mans Series ainsi qu'aux 24 heures du Mans au volant du prototype Peugeot 908, auquel il a offert sa première victoire dès sa première sortie en compétition, lors des 1000 km de Monza en avril 2007, en équipage avec Nicolas Minassian.

Malgré une saison 2008 mitigée chez le constructeur français (marqué par une très violente sortie de piste lors de la journée test des 24h du Mans), il est confirmé chez Peugeot pour la saison 2009. Associé à Alexander Wurz et David Brabham, il remporte les 24 Heures du Mans au volant de la Peugeot 908 n°9.

Divers[modifier | modifier le code]

Au début de sa carrière, Marc Gené était surtout connu pour être le frère cadet de Jordi Gené. Grand espoir du sport automobile espagnol au début des années 1990, Jordi devait intégrer en 1993 l'équipe "Bravo F1", appelée à devenir la première écurie de F1 espagnole de l'histoire. Mais le projet n'a finalement jamais vu le jour. Il pilote aujourd'hui en WTCC.

Marc Gené est un des rares pilotes à avoir poursuivi de longues études en parallèle de sa carrière en sport automobile. Il est titulaire d'un diplôme en économie, et parle couramment plusieurs langues étrangères.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1999 Fondmetal Minardi Ford M01 Cosworth V10 Bridgestone 16 1 17e
2000 Telefónica Minardi Fondmetal M02 Fondmetal V10 Bridgestone 17 0 Nc.
2003 BMW Williams F1 Team FW25 BMW V10 Michelin 1 4 17e
2004 BMW Williams F1 Team FW26 BMW V10 Michelin 2 0 Nc.

Résultats aux 24 Heures du Mans[modifier | modifier le code]

Année Voiture Équipe Équipiers Résultat
2007 Peugeot 908 Team Peugeot Total Nicolas Minassian / Jacques Villeneuve Abandon
2008 Peugeot 908 Team Peugeot Total Nicolas Minassian / Jacques Villeneuve 2e
2009 Peugeot 908 Team Peugeot Total David Brabham / Alexander Wurz Vainqueur
2010 Peugeot 908 Team Peugeot Total Anthony Davidson / Alexander Wurz Abandon
2011 Peugeot 908 Team Peugeot Total Anthony Davidson / Alexander Wurz 4e
2012 Audi R18 TDI Audi Sport Team Joest Loïc Duval / Romain Dumas 5e
2013 Audi R18 TDI Audi Sport Team Joest Oliver Jarvis / Lucas di Grassi 3e