Paul Frère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frère (homonymie) et Frère et sœur.

Paul Frère

Date de naissance 30 janvier 1917
Lieu de naissance Drapeau : France Le Havre, Seine-Maritime, France
Date de décès 23 février 2008 (à 91 ans)
Lieu de décès Drapeau : France Nice, Alpes-Maritimes, France
Nationalité Drapeau : Belgique belge
Années d'activité 1952-1961
Qualité Pilote automobile
Équipe Hersham and Walton Motors
Écurie nationale belge
Gordini
Ferrari
Nombre de courses 11
Pole positions 0
Podiums 1
Victoires 24 heures du Mans 1960
Paul Frère sur Porsche 904 dans le Karussell au Nürburgring en 1966

Paul Frère, né le 30 janvier 1917 au Havre (France) et mort le 23 février 2008[1],[2], est un ancien journaliste et pilote automobile belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Germaine Schimp et de Maurice Frère, Paul Frère achève ses études secondaires à Vienne après avoir passé une partie de sa jeunesse en France et en Allemagne. Il s’inscrit à l’École de commerce bruxelloise de Solvay en 1935 et en sort diplômé ingénieur commercial en 1940. À cette époque, sa passion pour le monde de l’automobile est déjà vivante. Ainsi, son examen de fin d'études concerne les développements du moteur à explosion et son mémoire traite de L’Influence de la forme des chambres de combustion sur le rendement d’un moteur à combustion interne.

Dès 1942, Paul Frère assure les charges de secrétaire au sein de la Fédération belge de l'industrie de l'automobile et du cycle (Febiac). De 1947 à 1952, il travaille pour les firmes d’importation automobile Kaiser-Frazer et Jaguar et pour General Motors Continental à Anvers. En plus de ces activités, il dispense, de 1950 à 1954, un cours de mécanique automobile à l’École technique de l’État à Anderlecht. Sportif accompli, il remporte, de 1945 à 1947, cinq titres de Champion de Belgique d’aviron (Sport nautique universitaire) et représente la Belgique aux championnats d’Europe d’aviron en 1947.

Son amour pour les sports motorisés se concrétise dès 1946 où il participe comme amateur sous le pseudonyme de Frepau à des courses de motos. En 1948, il entame une carrière de pilote de course automobile. Pilote officiel pour le compte de HWM, Gordini, Porsche, Aston Martin, Jaguar ou Ferrari], il remporte le Grand Prix des Frontières en 1952, le Grand Prix de Spa en 1955 et 1960, les 12 Heures de Reims avec Olivier Gendebien en 1957 et 1958, le Grand Prix d'Afrique du Sud en 1960 et, avec Gendebien, les 24 Heures du Mans 1960. Il termine deux fois second au Mans (en1955 et 1959) et devient champion de Belgique en 1955. Il se classe deuxième du Grand Prix automobile de Belgique 1956 après s'y être classé quatrième en 1955.

Dès 1945, il devient journaliste. De 1962 à 1980, il préside l'Association des journalistes belges de l'Automobile (A.J.B.A.). Président du jury de la voiture de l'année de 1970à 1985, il présente, de 1978 à 1987, l'émission Der Autotest sur la chaîne de télévision allemande ZDF. À la fin de sa vie, il assure encore la charge d'European Editor pour la revue américaine Road & Track et contribue régulièrement au Moniteur Automobile, et aux revues japonaise Car Graphic et coréenne Car Vision. En 1993, il est nommé vice-président à vie de l’association britannique : The Guild of Motoring Writers.

Par ailleurs, Paul Frère assure les charges de vice-président de la Société belge des ingénieurs de l’Automobile de 1964 à 1968 et est membre et vice-président de la Commission Technique de la Fédération internationale du sport automobile de 1972 à 1984. Expert reconnu internationalement, il effectue de nombreuses missions en tant que consultant auprès de plusieurs constructeurs de l’industrie automobile aussi bien en Europe qu’au Japon ou aux États-Unis.

Il passe les dernières années de sa vie à Monaco et décède le 23 février 2008 à Nice, à quelques kilomètres de Vence où il a vécu près de vingt ans avec sa femme Suzanne. En hommage à Paul Frère, le virage no 15 du circuit de Spa-Francorchamps, qui raccorde l'actuelle piste à l'ancien tracé de 14 kilomètres, a été rebaptisé "Courbe Paul Frère" à l'occasion du Grand Prix de Belgique de Formule 1 2008. Une stèle à sa mémoire a été érigée près de la rampe d'accès au paddock.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1952 Hersham and Walton Motors
Écurie Belge
HWM 52
Simca-Gordini T15
Alta l4
Gordini l4
Dunlop
Englebert
3 2 16e
1953 Hersham and Walton Motors HWM 53 Alta l4 Dunlop 2 0 Nc.
1954 Gordini Simca-Gordini T16 Gordini l6 Englebert 3 0 Nc.
1955 Ferrari Ferrari 555 Ferrari l4 Englebert 2 3 13e
1956 Ferrari Ferrari 555 Ferrari l4 Englebert 1 6 7e

Résultats aux 24 heures du Mans[modifier | modifier le code]

Année Voiture Équipe Équipier Résultat
1953 Porsche 550 Coupé Porsche KG Richard von Frankenberg 15e
1954 Aston Martin DB3S David Brown Carroll Shelby Abandon
1955 Aston Martin DBRS Aston Martin Peter Collins 2e
1956 Jaguar D-Type Jaguar Cars Desmond Titterington Abandon
1957 Jaguar D-Type Équipe Nationale Belge Freddy Rousselle 4e
1958 Porsche 718 RSK Porsche KG Edgar Barth 4e
1959 Aston Martin DBR1/300 David Brown Maurice Trintignant 2e
1960 Ferrari 250 TR/60 Scuderia Ferrari Olivier Gendebien Vainqueur

Autres classements[modifier | modifier le code]

Courses auxquelles Paul Frère a participé et obtenu un classement inférieur à la 6e place.

Catégorie Date Épreuve Écurie Auto Classement
Formule 2 1er juin 1952 22e Grand Prix des Frontières HW Motors Ltd. HWM - Alta 1
Formule 1 22 juin 1952 14e Grand Prix de Belgique HW Motors Ltd. HWM - Alta 5
Formule 2 31 mai 1953 17e Internationales ADAC Eifelrennen HW Motors Ltd. HWM - Alta 2
Formule 1 5 juin 1955 17e Grand Prix de Belgique Scuderia Ferrari Ferrari 555 4
Voitures de Sport 11 juin 1955 23e Grand Prix des 24 heures du Mans Aston Martin Cars Ltd. Aston Martin DB3S 2
Formule 1 3 juin 1956 18e Grand Prix de Belgique Scuderia Ferrari Ferrari D50 2
Voitures de Sport 5 septembre 1959 24e RAC Tourist Trophy David Brown Racing Aston Martin DBR1 4
Hors Champ. Sports 1er janvier 1960 6e South African Grand Prix Équipe Nationale Belge Cooper T51 - Climax 1
Formule 2 19 mars 1960 10e Gran Premio di Siracusa Équipe nationale belge Cooper T51 - Climax 5
Formule 2 8 avril 1960 2nd Grand Prix de Bruxelles Équipe nationale belge Cooper T51 - Climax 5
Hors Champ. Sports 29 mai 1960 Grand Prix de Spa Sports 1960 Privé Porsche 718 RSK 1

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Belga, « Paul Frère est décédé à 91 ans », sur La Libre Belgique,‎ 24 février 2008 (consulté le 1er septembre 2011)
  2. « Paul Frere dies », sur formula1.net,‎ 25 février 2008 (consulté le 1er septembre 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]