24 Heures du Mans 2003

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
24 Heures du Mans 2003
Précédent : 2002 Suivant : 2004
Bentley Speed 8 n°7 de 2003
La Bentley Speed 8, victorieuse de l'édition 2003

La 71e édition des 24 Heures du Mans s'est déroulée les 14 et 15 juin 2003 sur le circuit de la Sarthe.

Pilotes qualifiés par nationalités[modifier | modifier le code]

Nombre de pilotes par nationalité
Drapeau : France 41 Français Drapeau : Royaume-Uni 26 Britanniques Drapeau : États-Unis 18 Américains Drapeau : Allemagne 10 Allemands Drapeau : Japon 9 Japonais
Drapeau : Italie 7 Italiens Drapeau : Pays-Bas 7 Néerlandais Drapeau : Belgique 5 Belges Drapeau : Canada 5 Canadiens Drapeau : Suisse 5 Suisses
Drapeau : Danemark 4 Danois Drapeau : Finlande 2 Finlandais Drapeau : Suède 2 Suédois Drapeau : Australie 1 Australien Drapeau : Autriche 1 Autrichien
Drapeau : Bolivie 1 Bolivien Drapeau : Brésil 1 Brésilien Drapeau : Monaco 1 Monégasque Drapeau : Nouvelle-Zélande 1 Néo-Zélandais Drapeau : Portugal 1 Portugais
Drapeau : Afrique du Sud 1 Sud-africain Drapeau : République tchèque 1 Tchèque

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Classements intermédiaires[modifier | modifier le code]

Pos. Après la 1re heure Après 6 heures Après 12 heures Après 18 heures
Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes
1
7
Drapeau : Royaume-Uni Team Bentley
Bentley Speed 8 (LMGTP)
Capello - Kristensen - Smith
7
Drapeau : Royaume-Uni Team Bentley
Bentley Speed 8 (LMGTP)
Capello - Kristensen - Smith
7
Drapeau : Royaume-Uni Team Bentley
Bentley Speed 8 (LMGTP)
Capello - Kristensen - Smith
7
Drapeau : Royaume-Uni Team Bentley
Bentley Speed 8 (LMGTP)
Capello - Kristensen - Smith
2
8
Drapeau : Royaume-Uni Team Bentley
Bentley Speed 8 (LMGTP)
Blundell - Brabham - Herbert
8
Drapeau : Royaume-Uni Team Bentley
Bentley Speed 8 (LMGTP)
Blundell - Brabham - Herbert
8
Drapeau : Royaume-Uni Team Bentley
Bentley Speed 8 (LMGTP)
Blundell - Brabham - Herbert
8
Drapeau : Royaume-Uni Team Bentley
Bentley Speed 8 (LMGTP)
Blundell - Brabham - Herbert
3
5
Drapeau : Japon Audi Sport Japan Team Goh
Audi R8 (LMP900)
Ara - Magnussen - Werner
6
Drapeau : États-Unis Champion Racing Dave Maraj
Audi R8 (LMP900)
Lehto - Pirro - Johansson
6
Drapeau : États-Unis Champion Racing Dave Maraj
Audi R8 (LMP900)
Lehto - Pirro - Johansson
6
Drapeau : États-Unis Champion Racing Dave Maraj
Audi R8 (LMP900)
Lehto - Pirro - Johansson
4
6
Drapeau : États-Unis Champion Racing Dave Maraj
Audi R8 (LMP900)
Lehto - Pirro - Johansson
5
Drapeau : Japon Audi Sport Japan Team Goh
Audi R8 (LMP900)
Ara - Magnussen - Werner
5
Drapeau : Japon Audi Sport Japan Team Goh
Audi R8 (LMP900)
Ara - Magnussen - Werner
5
Drapeau : Japon Audi Sport Japan Team Goh
Audi R8 (LMP900)
Ara - Magnussen - Werner
5
10
Drapeau : États-Unis Audi Sport UK
Audi R8 (LMP900)
Biela - McCarthy - Salo
15
Drapeau : Pays-Bas Racing for Holland
Dome S101 (LMP900)
Lammers - Bosch - Wallace
15
Drapeau : Pays-Bas Racing for Holland
Dome S101 (LMP900)
Lammers - Bosch - Wallace
15
Drapeau : Pays-Bas Racing for Holland
Dome S101 (LMP900)
Lammers - Bosch - Wallace

Classement final de la course[modifier | modifier le code]

Voici le classement officiel au terme des 24 heures de course.

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au-dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Pos. Catégorie no  Écurie Pilotes Châssis Pneus Tours
Moteur
1 LMGTP 7 Drapeau : Royaume-Uni Team Bentley Drapeau : Italie Rinaldo Capello
Drapeau : Danemark Tom Kristensen
Drapeau : Royaume-Uni Guy Smith
Bentley Speed 8 M 377
Bentley 3.6L Turbo V8
2 LMGTP 8 Drapeau : Royaume-Uni Team Bentley Drapeau : Royaume-Uni Mark Blundell
Drapeau : Australie David Brabham
Drapeau : Royaume-Uni Johnny Herbert
Bentley Speed 8 M 375
Bentley 3.6L Turbo V8
3 LMP900 6 Drapeau : États-Unis Champion Racing Dave Maraj Drapeau : Finlande JJ Lehto
Drapeau : Italie Emanuele Pirro
Drapeau : Suède Stefan Johansson
Audi R8 M 372
Audi 3.6L Turbo V8
4 LMP900 5 Drapeau : Japon Audi Sport Japan Team Goh Drapeau : Japon Seiji Ara
Drapeau : Danemark Jan Magnussen
Drapeau : Allemagne Marco Werner
Audi R8 M 370
Audi 3.6L Turbo V8
5 LMP900 11 Drapeau : États-Unis JML Team Panoz Drapeau : Monaco Olivier Beretta
Drapeau : États-Unis Gunnar Jeannette
Drapeau : Italie Max Papis
Panoz LMP-01 M 360
Élan 6L8 6.0L V8
6 LMP900 15 Drapeau : Pays-Bas Racing for Holland Drapeau : Pays-Bas Jan Lammers
Drapeau : Pays-Bas John Bosch
Drapeau : Royaume-Uni Andy Wallace
Dome S101 M 360
Judd GV4 4.0L V10
7 LMP900 13 Drapeau : France Courage Compétition Drapeau : France Jonathan Cochet
Drapeau : France Stéphan Grégoire
Drapeau : France Jean-Marc Gounon
Courage C60 M 360
Judd GV4 4.0L V10
8 LMP900 17 Drapeau : France Pescarolo Sport Drapeau : France Jean-Christophe Boullion
Drapeau : France Franck Lagorce
Drapeau : France Stéphane Sarrazin
Courage C60 M 356
Peugeot 3.2L Turbo V6
9 LMP900 18 Drapeau : France Pescarolo Sport Drapeau : France Eric Hélary
Drapeau : France Nicolas Minassian
Drapeau : France Soheil Ayari
Courage C60 M 352
Peugeot 3.2L Turbo V6
10 GTS 88 Drapeau : Royaume-Uni Veloqx Prodrive Racing Drapeau : République tchèque Tomáš Enge
Drapeau : Pays-Bas Peter Kox
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Davies
Ferrari 550-GTS Maranello M 336
Ferrari F133 5.9L V12
11 GTS 50 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Royaume-Uni Oliver Gavin
Drapeau : États-Unis Kelly Collins
Drapeau : États-Unis Andy Pilgrim
Chevrolet Corvette C5-R G 326
Chevrolet 7.0L V8
12 GTS 53 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Canada Ron Fellows
Drapeau : États-Unis Johnny O'Connell
Drapeau : France Franck Fréon
Chevrolet Corvette C5-R G 326
Chevrolet 7.0L V8
13 LMP900 9 Drapeau : Japon Kondo Racing Drapeau : Japon Masahiko Kondo
Drapeau : Japon Ukyo Katayama
Drapeau : Japon Ryo Fukuda
Dome S101 Y 322
Mugen MF408S 4.0L V8
14 GT 93 Drapeau : États-Unis Alex Job Racing Drapeau : Allemagne Sascha Maassen
Drapeau : France Emmanuel Collard
Drapeau : Allemagne Lucas Luhr
Porsche 911 GT3-RS M 320
Porsche 3.6L Flat-6
15 LMP675 29 Drapeau : France Noël del Bello Racing Drapeau : France Jean-Luc Maury-Laribière
Drapeau : Suisse Christophe Pillon
Drapeau : France Didier André
Reynard 2KQ-LM M 319
Volkswagen HPT16 2.0L Turbo I4
16 GTS 86 Drapeau : France Larbre Compétition Drapeau : France Patrice Goueslard
Drapeau : France Christophe Bouchut
Drapeau : Suisse Steve Zacchia
Chrysler Viper GTS-R M 317
Chrysler 8.0L V10
17 GT 87 Drapeau : États-Unis Orbit Racing Drapeau : États-Unis Leo Hindery, Jr.
Drapeau : États-Unis Peter Baron
Drapeau : Allemagne Marc Lieb
Porsche 911 GT3-RS M 314
Porsche 3.6L Flat-6
18 GT 75 Drapeau : France Thierry Perrier
Drapeau : France Perspective Racing
Drapeau : Belgique Michel Neugarten
Drapeau : Royaume-Uni Nigel Smith
Drapeau : Royaume-Uni Ian Kahn
Porsche 911 GT3-RS P 305
Porsche 3.6L Flat-6
19 GT 77 Drapeau : Japon Team Taisan Advan Drapeau : Japon Atsushi Yogo
Drapeau : Japon Akira Iida
Drapeau : Japon Kazuyoshi Nishizawa
Porsche 911 GT3-RS Y 304
Porsche 3.6L Flat-6
20 GT 81 Drapeau : États-Unis The Racer's Group Drapeau : États-Unis Kevin Buckler
Drapeau : Allemagne Timo Bernhard
Drapeau : Allemagne Jörg Bergmeister
Porsche 911 GT3-RS M 304
Porsche 3.6L Flat-6
21 GTS 72 Drapeau : France Luc Alphand Aventures Drapeau : France Luc Alphand
Drapeau : France Jérôme Policand
Drapeau : France Frédéric Dor
Ferrari 550-GTS Maranello M 298
Ferrari F133 6.0L V12
22 LMP675 26 Drapeau : Danemark RN Motorsport Ltd. Drapeau : Danemark John Nielsen
Drapeau : Japon Hayanara Shimoda
Drapeau : Danemark Casper Elgaard
DBA4 03S D 288
Zytek ZG348 3.4L V8
23 GT 78 Drapeau : Royaume-Uni PK Sport, Ltd. Drapeau : Royaume-Uni Robin Liddell
Drapeau : Royaume-Uni David Warnock
Drapeau : Royaume-Uni Piers Masarati
Porsche 911 GT3-RS P 285
Porsche 3.6L Flat-6
24 LMP900 19 Drapeau : Italie Automotive Durango Srl Drapeau : France Sylvain Boulay
Drapeau : Italie Michele Rugolo
Drapeau : France Jean-Bernard Bouvet
Durango LMP1 D 277
Judd GV4 4.0L V10
25 GT 70 Drapeau : France JMB Racing Drapeau : France David Terrien
Drapeau : Italie Fabrizio de Simone
Drapeau : Italie Fabio Babini
Ferrari 360 Modena P 273
Ferrari F131 3.6L V8
26 GT 94 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Drapeau : États-Unis Anthony Lazzaro
Drapeau : Allemagne Ralf Kelleners
Drapeau : États-Unis Terry Borcheller
Ferrari 360 Modena M 269
Ferrari F131 3.6L V8
27 GT 84 Drapeau : Japon T2M Motorsport Drapeau : Belgique Vanina Ickx
Drapeau : France Roland Bervillé
Drapeau : France Patrick Bourdais
Porsche 911 GT3-RS M 264
Porsche 3.6L Flat-6
28
NC.
LMP675 24 Drapeau : France Rachel Welter Drapeau : Japon Yojiro Terada
Drapeau : France Olivier Porta
Drapeau : Royaume-Uni Gavin Pickering
WR LMP01 M 235
Peugeot 2.0L Turbo I4
29
NC.
GT 85 Drapeau : Pays-Bas ST Team Orange Spyker Drapeau : Allemagne Norman Simon
Drapeau : Pays-Bas Tom Coronel
Drapeau : Pays-Bas Hans Hugenholtz
Spyker C8 Double-12R D 229
Audi 4.0L V8
30
NC.
GTS 64 Drapeau : Royaume-Uni Graham Nash Motorsport
Drapeau : Royaume-Uni Ray Mallock Ltd.
Drapeau : Portugal Pedro Chaves
Drapeau : Brésil Thomas Erdos
Drapeau : Royaume-Uni Mike Newton
Saleen S7-R D 292
Ford 7.0L V8
31
ABD.
LMP900 16 Drapeau : Pays-Bas Racing for Holland Drapeau : Bolivie Felipe Ortiz
Drapeau : Italie Beppe Gabbiani
Drapeau : France Tristan Gommendy
Dome S101 M 316
Judd GV4 4.0L V10
32
ABD.
LMP900 12 Drapeau : États-Unis JML Team Panoz Drapeau : Suisse Benjamin Leuenberger
Drapeau : Belgique David Saelens
Drapeau : Canada Scott Maxwell
Panoz LMP-01 M 233
Élan 6L8 6.0L V8
33
ABD.
GTS 68 Drapeau : France Scorp Motorsport Communication Drapeau : France Luis Marques
Drapeau : France Olivier Thévenin
Drapeau : France Denis Dupuis
Chrysler Viper GTS-R D 229
Chrysler 8.0L V10
34
ABD.
GT 99 Drapeau : France XL Racing Drapeau : France Ange Barde
Drapeau : France Michel Ferté
Drapeau : France Gaël Lasoudier
Ferrari 550 Maranello P 227
Ferrari F131 5.5L V12
35
ABD.
LMP900 4 Drapeau : États-Unis Riley & Scott Racing Drapeau : États-Unis Jim Matthews
Drapeau : Belgique Marc Goossens
Drapeau : France Christophe Tinseau
Riley & Scott MkIIIC M 214
Ford (Yates) 6.0L V8
36
ABD.
LMP675 25 Drapeau : France Gerard Welter Drapeau : France Bastien Brière
Drapeau : France Jean-René de Fournoux
Drapeau : France Stéphane Daoudi
WR LMP02 M 176
Peugeot 3.0L V6
37
ABD.
GTS 80 Drapeau : Royaume-Uni Veloqx Prodrive Racing Drapeau : Royaume-Uni Anthony Davidson
Drapeau : Royaume-Uni Kelvin Burt
Drapeau : Royaume-Uni Darren Turner
Ferrari 550-GTS Maranello M 176
Ferrari F131 5.9L V12
38
ABD.
LMP900 14 Drapeau : Royaume-Uni Team Nasamax
Drapeau : Royaume-Uni McNeil Engineering
Drapeau : France Romain Dumas
Drapeau : Canada Robbie Sterling
Drapeau : Afrique du Sud Werner Lupberger
Reynard 01Q G 138
Cosworth XDE 2.7L Turbo V8
(Bioéthanol)
39
ABD.
GT 95 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Drapeau : États-Unis Shane Lewis
Drapeau : États-Unis Butch Leitzinger
Drapeau : Royaume-Uni Johnny Mowlem
Ferrari 360 Modena Y 138
Ferrari F133 3.6L V8
40
ABD.
GT 83 Drapeau : Allemagne Seikel Motorsport Drapeau : Canada Anthony Burgess
Drapeau : Canada David Shep
Drapeau : Nouvelle-Zélande Andrew Bagnall
Porsche 911 GT3-RS Y 134
Porsche 3.6L Flat-6
41
ABD.
LMP675 27 Drapeau : États-Unis Intersport Racing Drapeau : États-Unis John Field
Drapeau : États-Unis Duncan Dayton
Drapeau : États-Unis Rick Sutherland
MG-Lola EX257 G 107
MG (AER) XP20 2.0L Turbo I4
42
ABD.
GT 92 Drapeau : Royaume-Uni Dewalt Racesports Salisbury Drapeau : Royaume-Uni Mike Jordan
Drapeau : Royaume-Uni Michael Caine
Drapeau : Royaume-Uni Tim Sugden
TVR Tuscan T400R D 93
TVR Speed Six 4.0L I6
43
ABD.
GTS 66 Drapeau : Allemagne Konrad Motorsport Drapeau : Autriche Franz Konrad
Drapeau : Suisse Toni Seiler
Drapeau : Suisse Walter Brun
Saleen S7-R D 91
Ford 7.0L V8
44
ABD.
LMP900 21 Drapeau : France Edouard Sezionale Drapeau : France Patrice Roussel
Drapeau : France Edouard Sezionale
Drapeau : France Lucas Lasserre
Norma M2000-2 D 82
Ford (Roush) 6.0L V8
45
ABD.
LMP675 31 Drapeau : France Courage Compétition Drapeau : France David Hallyday
Drapeau : France Philippe Alliot
Drapeau : Suède Carl Rosenbland
Courage C65 M 41
JPX 3.4L V6
46
ABD.
LMP900 10 Drapeau : Royaume-Uni Audi Sport UK Drapeau : Allemagne Frank Biela
Drapeau : Royaume-Uni Perry McCarthy
Drapeau : Finlande Mika Salo
Audi R8 M 28
Audi 3.6L Turbo V8
47
ABD.
LMP675 23 Drapeau : États-Unis Team Bucknum Racing Drapeau : États-Unis Jeff Bucknum
Drapeau : États-Unis Bryan Willman
Drapeau : États-Unis Chris McMurry
Pilbeam MP91 D 27
JPX 3.4L V6
48
ABD.
GT 91 Drapeau : Royaume-Uni Dewalt Racesport Salisbury Drapeau : Royaume-Uni Rob Barff
Drapeau : Royaume-Uni Richard Hay
Drapeau : Royaume-Uni Richard Stanton
TVR Tuscan T400R D 11
TVR Speed Six 4.0L I6
49
ABD.
GTS 61 Drapeau : États-Unis Carsport America Drapeau : Pays-Bas Mike Hezemans
Drapeau : Belgique Anthony Kumpen
Drapeau : Pays-Bas David Hart
Pagani Zonda GR P 10
Mercedes-Benz AMG 6.0L V12
NP. LMP900 20 Drapeau : Royaume-Uni Lister Racing Drapeau : Royaume-Uni Jamie Campbell-Walter
Drapeau : Royaume-Uni Nathan Kinch
Drapeau : Belgique Vincent Vosse
Lister Storm LMP D -
Chevrolet LS1 6.0L V8

Légende :

  • NC.=Non classé - NP.=Non partant - ABD.=Abandon
  • La #24 WR LH 2001 et la #85 Spyker C8 n'ont pas été classées pour cause de distance parcourue insuffisante (moins de 70 % de la distance parcourue du 1er).
  • La #64 Saleen S7-R n'a pas été classée, bien qu'elle ait parcourue la distance minimum requise, parce qu'elle n'a pas franchi la ligne d'arrivée pour cause d'arrêt au bord de piste en raison d'un problème de boîte de vitesses survenu 70 minutes avant la fin de la course.

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

  • #7 Bentley Speed 8 - Team Bentley : 369 (1-8 / 9-12 / 15-21 / 25 / 27-376)
  • #8 Bentley Speed 8 - Team Bentley : 4 (9 / 22-24)
  • #10 Audi R8 - Audi Sport UK : 1 (13)
  • #6 Audi R8 - Champion Racing : 1 (14)
  • #5 Audi R8 - Audi Sport Japan Team Goh : 1 (26)

À noter[modifier | modifier le code]

  • Longueur du circuit : 13,650 km
  • Distance parcourue : 5 145,571 km
  • Vitesse moyenne : 214,399 km/h
  • Écart avec le 2e : 32,818 km
  • 220 000 spectateurs

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christian Moity et Jean-Marc Teissèdre, Les 24 Heures du Mans 2003, éditions Chronosports (ISBN 978-2-84707-029-3)

Lien externe[modifier | modifier le code]