24 Heures du Mans 2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

24 Heures du Mans 2013

alt=Description de l'image 24H du mans logo.png.
Généralités
Sport Compétition automobile
Organisateur(s) Automobile Club de l'Ouest
Édition 81e
Lieu Drapeau : France Le Mans
Date du 22 juin 2013
au 23 juin 2013
Affluence 245 000 spectateurs
Site(s) Circuit des 24 Heures
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest
Vainqueur Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest
Deuxième Drapeau : Japon Toyota Racing
Troisième Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest
Plus titré(s) -Pilote:
Drapeau : Danemark Tom Kristensen
-Écurie:
Drapeau : Allemagne Team Joest
-Constructeur:
Drapeau : Allemagne Porsche

Navigation

La 81e édition des 24 Heures du Mans, 3e manche de la saison du WEC 2013, a eu lieu les samedi 22 et dimanche 23 juin 2013.

Contexte avant la course[modifier | modifier le code]

L'épreuve appartient à la deuxième édition du Championnat du monde d'endurance FIA et fête ses quatre-vingt dix ans[1].

Engagés[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

56e stand

Le 56e stand était réservé à la Green GT H2, une voiture qui fonctionne avec un moteur électrique/hydrogène. Cette participation aurait permis une avancée dans le sport automobile car elle aurait été la première voiture à disputer les 24 Heures du Mans sans moteur thermique mais son forfait est annoncé le 1er juin 2013[2].

Invitations automatiques

Liste officielle[modifier | modifier le code]

La liste officielle des concurrents et voitures engagés.

Engagés
No. Pays Équipe Voiture Pneus Pilote 1 Pilote 2 Pilote 3
LMP1
1 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro M Drapeau : Allemagne André Lotterer Drapeau : France Benoît Tréluyer Drapeau : Suisse Marcel Fässler
2 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro M Drapeau : Danemark Tom Kristensen Drapeau : Royaume-Uni Allan McNish Drapeau : France Loïc Duval
3 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro M Drapeau : Espagne Marc Gené Drapeau : Royaume-Uni Oliver Jarvis Drapeau : Brésil Lucas di Grassi
7 Drapeau : Japon Toyota Racing Toyota TS030 Hybride M Drapeau : Autriche Alexander Wurz Drapeau : France Nicolas Lapierre Drapeau : Japon Kazuki Nakajima
8 Drapeau : Japon Toyota Racing Toyota TS030 Hybride M Drapeau : Royaume-Uni Anthony Davidson Drapeau : France Stéphane Sarrazin Drapeau : Suisse Sébastien Buemi
12 Drapeau : Suisse Rebellion Racing Lola B12/60-Toyota M Drapeau : France Nicolas Prost Drapeau : Suisse Neel Jani Drapeau : Allemagne Nick Heidfeld
13 Drapeau : Suisse Rebellion Racing Lola B12/60-Toyota M Drapeau : Suisse Mathias Beche Drapeau : Italie Andrea Belicchi Drapeau : République populaire de Chine Congfu Cheng
21 Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing HPD ARX-03c-Honda M Drapeau : Royaume-Uni Nick Leventis Drapeau : Royaume-Uni Jonny Kane Drapeau : Royaume-Uni Danny Watts
LMP2
24 Drapeau : France OAK Racing Morgan LMP2-Nissan D Drapeau : France Olivier Pla Drapeau : Royaume-Uni Alex Brundle Drapeau : Danemark David Heinemeier Hansson
25 Drapeau : Royaume-Uni Delta-ADR Oreca 03-Nissan D Drapeau : Thaïlande Tor Graves Drapeau : Royaume-Uni Archie Hamilton Drapeau : Japon Shinji Nakano
26 Drapeau : Russie G-Drive Racing Oreca 03-Nissan D Drapeau : Russie Roman Rusinov Drapeau : Australie John Martin Drapeau : Royaume-Uni Mike Conway
28 Drapeau : Émirats arabes unis Gulf Racing Middle East Lola B12/80-Nissan D Drapeau : France Fabien Giroix Drapeau : France Philippe Haezebrouck Drapeau : Japon Keiko Ihara
30 Drapeau : Canada HVM Status GP Lola B12/80-Judd D Drapeau : Royaume-Uni Johnny Mowlem Drapeau : Canada Tony Burgess Drapeau : Suisse Jonathan Hirschi
31 Drapeau : République tchèque Lotus Lotus T128-Praga D Drapeau : États-Unis Kevin Weeda Drapeau : Royaume-Uni James Rossiter Drapeau : France Christophe Bouchut
32 Drapeau : République tchèque Lotus Lotus T128-Praga D Drapeau : Allemagne Thomas Holzer Drapeau : Autriche Dominik Kraihamer Drapeau : République tchèque Jan Charouz
33 Drapeau : États-Unis Level 5 Motorsports HPD ARX-03b-Honda M Drapeau : États-Unis Scott Tucker Drapeau : Royaume-Uni Marino Franchitti Drapeau : Australie Ryan Briscoe
34 Drapeau : Suisse Race Performance Oreca 03-Judd D Drapeau : Suisse Michel Frey Drapeau : Suisse Patric Niederhauser Drapeau : Pays-Bas Jeroen Bleekemolen
35 Drapeau : France OAK Racing Morgan LMP2-Nissan D Drapeau : Belgique Bertrand Baguette Drapeau : Royaume-Uni Martin Plowman Drapeau : Mexique Ricardo González
36 Drapeau : France Signatech Alpine Alpine A450-Nissan M Drapeau : France Pierre Ragues Drapeau : France Nelson Panciatici Drapeau : France Tristan Gommendy
38 Drapeau : Royaume-Uni Jota Sport Zytek Z11SN-Nissan D Drapeau : Royaume-Uni Simon Dolan Drapeau : Royaume-Uni Oliver Turvey Drapeau : Allemagne Lucas Luhr
39 Drapeau : Luxembourg DKR Engineering Lola B11/40-Judd BMW D Drapeau : France Olivier Porta Drapeau : France Romain Brandela Drapeau : France Stéphane Raffin
40 Drapeau : Belgique Boutsen Ginion Racing Oreca 03-Nissan D Drapeau : États-Unis Matt Downs Drapeau : États-Unis Rodin Younessi Drapeau : France Thomas Dagoneau
41 Drapeau : Royaume-Uni Greaves Motorsport Zytek Z11SN-Nissan D Drapeau : États-Unis Alexander Rossi Drapeau : Royaume-Uni Tom Kimber-Smith Drapeau : États-Unis Eric Lux
42 Drapeau : Royaume-Uni Greaves Motorsport Zytek Z11SN-Nissan D Drapeau : Allemagne Michael Krumm Drapeau : Royaume-Uni Jann Mardenborough Drapeau : Espagne Lucas Ordóñez
43 Drapeau : Suisse Morand Racing Morgan LMP2-Judd D Drapeau : Suisse Natacha Gachnang Drapeau : France Franck Mailleux Drapeau : France Olivier Lombard
45 Drapeau : France OAK Racing Morgan LMP2-Nissan D Drapeau : France Jacques Nicolet Drapeau : France Jean-Marc Merlin Drapeau : France Philippe Mondolot
46 Drapeau : France Thiriet by TDS Racing Oreca 03-Nissan D Drapeau : France Pierre Thiriet Drapeau : France Ludovic Badey Drapeau : Belgique Maxime Martin
47 Drapeau : République populaire de Chine KCMG Morgan LMP2-Nissan M Drapeau : Suisse Alexandre Imperatori Drapeau : Royaume-Uni Matt Howson Drapeau : République populaire de Chine Ho-Pin Tung
48 Drapeau : Irlande Murphy Prototypes Oreca 03-Nissan D Drapeau : Nouvelle-Zélande Brendon Hartley Drapeau : Inde Karun Chandhok Drapeau : États-Unis Mark Patterson
49 Drapeau : Argentine Pecom Racing Oreca 03-Nissan M Drapeau : Argentine Luís Pérez Companc Drapeau : Allemagne Pierre Kaffer Drapeau : France Nicolas Minassian
LMGTE Pro
51 Drapeau : Italie AF Corse Ferrari 458 Italia GT2 M Drapeau : Italie Gianmaria Bruni Drapeau : Italie Giancarlo Fisichella Drapeau : Italie Matteo Malucelli
53 Drapeau : États-Unis SRT Motorsports SRT Viper GTS-R M Drapeau : Allemagne Dominik Farnbacher Drapeau : Belgique Marc Goossens Drapeau : Royaume-Uni Ryan Dalziel
66 Drapeau : Royaume-Uni JMW Motorsport Ferrari 458 Italia GT2 D Drapeau : Italie Andrea Bertolini Drapeau : Arabie saoudite Abdulaziz Al Faisal Drapeau : Émirats arabes unis Khaled al Qubaisi
71 Drapeau : Italie AF Corse Ferrari 458 Italia GT2 M Drapeau : Monaco Olivier Beretta Drapeau : Japon Kamui Kobayashi Drapeau : Finlande Toni Vilander
73 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Chevrolet Corvette C6 ZR1 M Drapeau : Espagne Antonio García Drapeau : Danemark Jan Magnussen Drapeau : États-Unis Jordan Taylor
74 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Chevrolet Corvette C6 ZR1 M Drapeau : Royaume-Uni Oliver Gavin Drapeau : États-Unis Tommy Milner Drapeau : Royaume-Uni Richard Westbrook
91 Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey Porsche 911 RSR M Drapeau : Allemagne Marc Lieb Drapeau : Autriche Richard Lietz Drapeau : France Romain Dumas
92 Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey Porsche 911 RSR M Drapeau : Allemagne Jörg Bergmeister Drapeau : France Patrick Pilet Drapeau : Allemagne Timo Bernhard
93 Drapeau : États-Unis SRT Motorsports SRT Viper GTS-R M Drapeau : Canada Kuno Wittmer Drapeau : États-Unis Tommy Kendall Drapeau : États-Unis Jonathan Bomarito
97 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE M Drapeau : Allemagne Stefan Mücke Drapeau : Royaume-Uni Darren Turner Drapeau : Royaume-Uni Peter Dumbreck
98 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE M Drapeau : Canada Paul Dalla Lana Drapeau : Portugal Pedro Lamy Drapeau : États-Unis Bill Auberlen
99 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE M Drapeau : France Frédéric Makowiecki Drapeau : Brésil Bruno Senna Drapeau : Royaume-Uni Rob Bell
LMGTE Am
50 Drapeau : France Larbre Compétition Chevrolet Corvette C6 ZR1 M Drapeau : France Patrick Bornhauser Drapeau : France Julien Canal Drapeau : États-Unis Ricky Taylor
54 Drapeau : Italie AF Corse Ferrari 458 Italia GT2 M Drapeau : France Yannick Mallégol Drapeau : France Jean-Marc Bachelier Drapeau : États-Unis Howard Blank
55 Drapeau : Italie AF Corse Ferrari 458 Italia GT2 M Drapeau : Italie Piergiuseppe Perazzini Drapeau : Hong Kong Darryl O'Young Drapeau : Italie Lorenzo Casè
57 Drapeau : États-Unis Krohn Racing Ferrari 458 Italia GT2 M Drapeau : États-Unis Tracy Krohn Drapeau : Suède Niclas Jönsson Drapeau : Italie Maurizio Mediani
61 Drapeau : Italie AF Corse Ferrari 458 Italia GT2 M Drapeau : Afrique du Sud Jack Gerber Drapeau : Irlande Matt Griffin Drapeau : Italie Marco Cioci
67 Drapeau : France IMSA Performance Matmut Porsche 997 GT3-RSR M Drapeau : France Pascal Gibon Drapeau : France Patrice Milesi Drapeau : Allemagne Wolf Henzler
70 Drapeau : France Larbre Compétition Chevrolet Corvette C6 ZR1 M Drapeau : États-Unis Cooper MacNeil Drapeau : France Manuel Rodrigues Drapeau : France Philippe Dumas
75 Drapeau : Belgique Prospeed Competition Porsche 997 GT3-RSR M Drapeau : France Emmanuel Collard Drapeau : France François Perrodo Drapeau : France Sébastien Crubilé
76 Drapeau : France IMSA Performance Matmut Porsche 997 GT3-RSR M Drapeau : France Raymond Narac Drapeau : France Jean-Karl Vernay Drapeau : France Christophe Bourret
77 Drapeau : États-Unis Dempsey Del Piero-Proton Porsche 997 GT3-RSR M Drapeau : États-Unis Patrick Dempsey Drapeau : États-Unis Joe Foster Drapeau : États-Unis Patrick Long
81 Drapeau : États-Unis 8Star Motorsports Ferrari 458 Italia GT2 M Drapeau : Venezuela Enzo Potolicchio Drapeau : Portugal Rui Águas Drapeau : Australie Jason Bright
88 Drapeau : Allemagne Proton Competition Porsche 997 GT3-RSR M Drapeau : Allemagne Christian Ried Drapeau : Italie Gianluca Roda Drapeau : Italie Paolo Ruberti
95 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE M Drapeau : Danemark Allan Simonsen Drapeau : Danemark Christoffer Nygaard Drapeau : Danemark Kristian Poulsen
96 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE M Drapeau : Allemagne Roald Goethe Drapeau : Royaume-Uni Jamie Campbell-Walter Drapeau : Royaume-Uni Stuart Hall

Essais Libres[modifier | modifier le code]

Lors de la journée test[3] des 24 heures du Mans 2013, Audi décroche les trois premiers chronos avec ses Audi R18 e-tron quattro[4] devant Toyota en LMP1, en LMP2 la Morgan-Nissan de Oak Racing obtient le meilleur temps devant l'Alpine A450. En Gt-Pro et Gt-Am les Aston Martin Vantage GTE dominent les Porsche 911 GT3 RSR.

Séances de qualifications[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

  • Le leader de chaque catégorie est inscrit en gras.

Qualification[modifier | modifier le code]

Pos. Nr. Team Catégorie Temps Écart Pos.
1 2 Audi Sport Team Joest LMP1 3:22,346 1
2 1 Audi Sport Team Joest LMP1 3:23,696 +1,347 2
3 3 Audi Sport Team Joest LMP1 3:24,776 +1,992 3
4 8 Toyota Racing LMP1 3:26,654 +4,305 4
5 7 Toyota Racing LMP1 3:26,676 +4,327 5
6 12 Rebellion Racing LMP1 3:28,835 +6,586 6
7 13 Rebellion Racing LMP1 3:32,167 +9,818 7
8 21 Strakka Racing LMP1 3:36,547 +14,198 8
9 24 OAK Racing LMP2 3:38,621 +16,272 9
10 26 G-Drive Racing LMP2 3:39,535 +17,186 10
11 38 Jota Racing LMP2 3:40,459 +18,110 11
12 42 Morand Racing LMP2 3:40,741 +18,392 12
13 25 Delta-ADR LMP2 3:40,925 +18,576 13
14 47 KCMG LMP2 3:41,042 +18,693 14
15 48 Murphy Prototypes LMP2 3:41,569 +19,220 15
16 36 Sigantech Alpine LMP2 3:41,664 +19,305 16
17 36 OAK Racing LMP2 3:41,864 +19,505 17
18 49 Pecom Racing LMP2 3:43,420 +21,071 18
19 46 Thiriet by TDS Racing LMP2 3:43,494 +21,145 19
20 42 Greaves Motorsport LMP2 3:44,421 +22,072 20
21 41 Greaves Motorsport LMP2 3:44,621 +22,272 21
22 34 Race Performance LMP2 3:45,244 +22,895 22
23 32 Lotus LMP2 3:45,274 +22,925 23
24 31 Lotus LMP2 3:47,920 +25,671 24
25 45 OAK Racing LMP2 3:48,196 +25,847 25
26 33 Level 5 Motorsports LMP2 3:48,597 +26,248 26
27 28 Gulf Racing Middle East LMP2 3:49,096 +26,747 27
28 30 HVM Status GP LMP2 3:49,805 +27,456 28
29 99 Aston Martin Racing LM GTE Pro 3:54,625 +32,286 29
30 97 Aston Martin Racing LM GTE Pro 3:55,445 +33,096 30
31 92 Porsche AG Team Manthey LM GTE Pro 3:55,491 +33,142 31
32 51 AF Corse LM GTE Pro 3:59,909 +33,560 32
33 98 Aston Martin Racing LM GTE Pro 3:56,336 +33,987 33
34 71 AF Corse LM GTE Pro 3:56,471 +34,122 34
35 91 Porsche AG Team Manthey LM GTE Pro 3:56,573 +34,224 35
36 39 DKR Engineering LMP2 3:56,905 +34,556 36
37 40 Boutsen Ginion Racing LMP2 3:57,139 +34,790 37
38 95 Aston Martin Racing LM GTE Am 3:57,776 +35,427 38
39 74 Corvette Racing LM GTE Pro 3:58,644 +38,295 39
40 88 Proton Competition LM GTE Am 3:58,889 +36,540 40
41 73 Corvette Racing LM GTE Pro 3:59,526 +37,177 41
42 96 Aston Martin Racing LM GTE Am 3:59,805 +37,456 42
43 61 AF Corse LM GTE Am 3:59,997 +37,648 43
44 67 IMSA Performance Matmut LM GTE Am 4:00,503 +38,154 44
45 75 Prospeed Competition LM GTE Am 4:00,682 +38,333 45
46 53 SRT Motorsports LM GTE Pro 4:00,802 +38,453 46
47 77 Dempsey Del Piero-Proton LM GTE Am 4:00,916 +38,567 47
48 76 IMSA Performance Matmu LM GTE Am 4:01,713 +39,364 48
49 81 8 Star Motorsports LM GTE Am 4:01,934 +39,585 49
50 93 SRT Motorsports LM GTE Pro 4:03,461 +41,112 50
51 55 AF Corse LM GTE Am 4:03,956 +41,617 51
52 70 Larbre Compétition LM GTE Am 4:04,512 +42,163 52
53 50 Larbre Compétition LM GTE Am 4:04,873 +42,524 53
54 66 JMW Motorsports LM GTE Pro 4:05,417 +43,068 54
55 54 AF Corse LM GTE Am 4:09,064 +46,715 55
56 57 Krohn Racing LM GTE Am 4:16,233 +53,884 56

Pilotes qualifiés par nationalités[modifier | modifier le code]

Nombre de pilotes par nationalité
Drapeau : France 41 Français Drapeau : Royaume-Uni 26 Britanniques Drapeau : États-Unis 19 Américains Drapeau : Allemagne 14 Allemands Drapeau : Italie 11 Italiens
Drapeau : Suisse 9 Suisses Drapeau : Danemark 6 Danois Drapeau : Japon 4 Japonais Drapeau : Australie 3 Australiens Drapeau : Autriche 3 Autrichiens
Drapeau : Belgique 3 Belges Drapeau : Canada 3 Canadiens Drapeau : Espagne 3 Espagnols Drapeau : Brésil 2 Brésiliens Drapeau : République populaire de Chine 2 Chinois
Drapeau : Portugal 2 Portugais Drapeau : Argentine 1 Argentin Drapeau : Émirats arabes unis 1 Émirati Drapeau : Finlande 1 Finlandais Drapeau : Hong Kong 1 Hongkongais
Drapeau : Inde 1 Indien Drapeau : Irlande 1 Irlandais Drapeau : Mexique 1 Mexicain Drapeau : Monaco 1 Monégasque Drapeau : Pays-Bas 1 Néerlandais
Drapeau : Nouvelle-Zélande 1 Néo-Zélandais Drapeau : Russie 1 Russe Drapeau : Arabie saoudite 1 Saoudien Drapeau : Afrique du Sud 1 Sud-Africain Drapeau : Suède 1 Suédois
Drapeau : République tchèque 1 Tchèque Drapeau : Thaïlande 1 Thaïlandais Drapeau : Venezuela 1 Vénézuélien

Course[modifier | modifier le code]

Classements intermédiaires[modifier | modifier le code]

Pos. Après la 1re heure Après 6 heures Après 12 heures Après 18 heures
Voiture Pilotes Voiture Pilotes Voiture Pilotes Voiture Pilotes
1
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Allemagne André Lotterer

Drapeau : France Benoît Tréluyer
Drapeau : Suisse Marcel Fässler

1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Allemagne André Lotterer

Drapeau : France Benoît Tréluyer
Drapeau : Suisse Marcel Fässler

2
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Danemark Tom Kristensen

Drapeau : Royaume-Uni Allan McNish
Drapeau : France Loïc Duval

2
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Danemark Tom Kristensen

Drapeau : Royaume-Uni Allan McNish
Drapeau : France Loïc Duval

2
7
Drapeau : Japon Toyota Racing Drapeau : Autriche Alexander Wurz

Drapeau : France Nicolas Lapierre
Drapeau : Japon Kazuki Nakajima

2
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Danemark Tom Kristensen

Drapeau : Royaume-Uni Allan McNish
Drapeau : France Loïc Duval

8
Drapeau : Japon Toyota Racing Drapeau : Royaume-Uni Anthony Davidson

Drapeau : France Stéphane Sarrazin
Drapeau : Suisse Sébastien Buemi

8
Drapeau : Japon Toyota Racing Drapeau : Royaume-Uni Anthony Davidson

Drapeau : France Stéphane Sarrazin
Drapeau : Suisse Sébastien Buemi

3
8
Drapeau : Japon Toyota Racing Drapeau : Royaume-Uni Anthony Davidson

Drapeau : France Stéphane Sarrazin
Drapeau : Suisse Sébastien Buemi

3
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Espagne Marc Gené

Drapeau : Royaume-Uni Oliver Jarvis
Drapeau : Brésil Lucas di Grassi

7
Drapeau : Japon Toyota Racing Drapeau : Autriche Alexander Wurz

Drapeau : France Nicolas Lapierre
Drapeau : Japon Kazuki Nakajima

7
Drapeau : Japon Toyota Racing Drapeau : Autriche Alexander Wurz

Drapeau : France Nicolas Lapierre
Drapeau : Japon Kazuki Nakajima

4
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Danemark Tom Kristensen

Drapeau : Royaume-Uni Allan McNish
Drapeau : France Loïc Duval

7
Drapeau : Japon Toyota Racing Drapeau : Autriche Alexander Wurz

Drapeau : France Nicolas Lapierre
Drapeau : Japon Kazuki Nakajima

3
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Espagne Marc Gené

Drapeau : Royaume-Uni Oliver Jarvis
Drapeau : Brésil Lucas di Grassi

3
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Espagne Marc Gené

Drapeau : Royaume-Uni Oliver Jarvis
Drapeau : Brésil Lucas di Grassi

5
3
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Espagne Marc Gené

Drapeau : Royaume-Uni Oliver Jarvis
Drapeau : Brésil Lucas di Grassi

8
Drapeau : Japon Toyota Racing Drapeau : Royaume-Uni Anthony Davidson

Drapeau : France Stéphane Sarrazin
Drapeau : Suisse Sébastien Buemi

13
Drapeau : SuisseRebellion Racing Drapeau : Suisse Mathias Beche

Drapeau : Italie Andrea Belicchi
Drapeau : République populaire de Chine Congfu Cheng

13
Drapeau : SuisseRebellion Racing Drapeau : Suisse Mathias Beche

Drapeau : Italie Andrea Belicchi
Drapeau : République populaire de Chine Congfu Cheng

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Cette édition a été marquée par le décès du pilote danois Allan Simonsen à seulement 34 ans sur une Aston Martin environ 10 minutes après le départ de la course. Une première depuis 1997 (en pré-qualifications) et depuis 1986 en course. L'impact du choc a été tel, que neuf rails de sécurité furent remplacés, entraînant une neutralisation de la course de près d'une heure.

La course sera marquée par de nombreux drapeaux jaunes (5 h 27 de voitures de sécurité).

Alors qu'Audi domine les débats depuis le début de la course et que la nuit arrive, l'Audi n°1 (tenante du titre) reste 45 minutes au stand pour des problèmes de boîte de vitesse et un changement d'alternateur. Elle perd 11 tours sur les premiers. Quelques minutes plus tard, l'Audi n°3 (Jarvis, Di Grassi,s Gené) connaît également des problèmes, perdant 2 tours.

L'Audi n°2 garda une avance de 1 tour sur la Toyota n°8 et cette avance lui permet de décrocher la douzième victoire du constructeur Audi.

A 48 minutes de l'arrivée, la Toyota n°7 file en tout droit au virage Porsche, elle perdra définitivement sa troisième place au profit de l'Audi n°3.

Le meilleur tour en course est signé par l'Audi n°1 en 3.22.746. La n°2, vainqueur de l'épreuve fera son meilleur tour en 3.23.269. Les Toyota ne passeront pas en dessous des 3.25.

Après avoir dominé les débats, Tom Kristensen s'impose pour la neuvième fois de sa carrière, un record.

En LMP2, les Morgan-Nissan du OAK Racing effectuent un doublé malgré une petite frayeur en fin de course.

En GTPro, une lutte acharnée a eu lieu entre la Porsche n°92 et l'Aston Martin n°97. Alors que l'Aston Martin n°99 était en tête de la catégorie GTPro, le pilote perd le contrôle de sa machine sur les hunaudières. Porsche effectue donc un doublé avant son grand retour dans la catégorie reine.

En GTAm, c'est la Porsche n°76 qui s'impose d'un petit tour devant les deux Ferrari de l'AF Corse.

Le 28 juin 2013, le collège des commissaires décide de déclasser la Oreca n°26 suite à un réservoir non-conforme.

Classement final de la course[modifier | modifier le code]

Voici le classement officiel au terme des 24 heures de course.

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au-dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Pos Cat Équipe Pilote Pilote Pilote Voiture Pneus Tours
1 LMP1 2 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Danemark Tom Kristensen Drapeau : Royaume-Uni Allan McNish Drapeau : France Loïc Duval Audi R18 e-tron quattro M 348 tours
2 LMP1 8 Drapeau : Japon Toyota Racing Drapeau : Royaume-Uni Anthony Davidson Drapeau : France Stéphane Sarrazin Drapeau : Suisse Sébastien Buemi Toyota TS030 Hybride M 347 tours
3 LMP1 3 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Espagne Marc Gené Drapeau : Royaume-Uni Oliver Jarvis Drapeau : Brésil Lucas di Grassi Audi R18 e-tron quattro M 347 tours
4 LMP1 7 Drapeau : Japon Toyota Racing Drapeau : Autriche Alexander Wurz Drapeau : France Nicolas Lapierre Drapeau : Japon Kazuki Nakajima Toyota TS030 Hybride M 341 tours
5 LMP1 1 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Allemagne André Lotterer Drapeau : France Benoît Tréluyer Drapeau : Suisse Marcel Fässler Audi R18 e-tron quattro M 338 tours
6 LMP1 21 Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing Drapeau : Royaume-Uni Nick Leventis Drapeau : Royaume-Uni Jonny Kane Drapeau : Royaume-Uni Danny Watts HPD ARX-03c-Honda M 332 tours
7 LMP2 35 Drapeau : France OAK Racing Drapeau : Belgique Bertrand Baguette Drapeau : Royaume-Uni Martin Plowman Drapeau : Mexique Ricardo González Morgan LMP2-Nissan D 329 tours
8 LMP2 24 Drapeau : France OAK Racing Drapeau : France Olivier Pla Drapeau : Royaume-Uni Alex Brundle Drapeau : Danemark David Hansson Morgan LMP2-Nissan D 328 tours
Déclassé LMP2 26 Drapeau : Russie G-Drive Racing Drapeau : Russie Roman Rusinov Drapeau : Australie John Martin Drapeau : Royaume-Uni Mike Conway Oreca 03-Nissan D 327 tours
9 LMP2 42 Drapeau : Royaume-Uni Greaves Motorsport Drapeau : Allemagne Michael Krumm Drapeau : Royaume-Uni Jann Mardenborough Drapeau : Espagne Lucas Ordóñez Zytek Z11SN-Nissan D 327 tours
10 LMP2 49 Drapeau : Argentine Pecom Racing Drapeau : Argentine Luís Pérez Companc Drapeau : Allemagne Pierre Kaffer Drapeau : France Nicolas Minassian Oreca 03-Nissan M 325 tours
11 LMP2 43 Drapeau : Suisse Morand Racing Drapeau : Suisse Natacha Gachnang Drapeau : France Franck Mailleux Drapeau : France Olivier Lombard Morgan LMP2-Judd D 320 tours
12 LMP2 48 Drapeau : Irlande Murphy Prototypes Drapeau : Nouvelle-Zélande Brendon Hartley Drapeau : Inde Karun Chandhok Drapeau : États-Unis Mark Patterson Oreca 03-Nissan D 319 tours
13 LMP2 38 Drapeau : Royaume-Uni Jota Sport Drapeau : Royaume-Uni Simon Dolan Drapeau : Royaume-Uni Oliver Turvey Drapeau : Allemagne Lucas Luhr Zytek Z11SN-Nissan D 319 tours
14 LMP2 36 Drapeau : France Signatech Alpine Drapeau : France Pierre Ragues Drapeau : France Nelson Panciatici Drapeau : France Tristan Gommendy Alpine A450-Nissan M 317 tours
15 GT Pro 92 Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey Drapeau : Allemagne Marc Lieb Drapeau : Autriche Richard Lietz Drapeau : France Romain Dumas Porsche 911 RSR M 315 tours
16 GT Pro 91 Drapeau : Allemagne Porsche AG Team Manthey Drapeau : Allemagne Jörg Bergmeister Drapeau : France Patrick Pilet Drapeau : Allemagne Timo Bernhard Porsche 911 RSR M 315 tours
17 GT Pro 97 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Allemagne Stefan Mücke Drapeau : Royaume-Uni Darren Turner Drapeau : Royaume-Uni Peter Dumbreck Aston Martin Vantage GTE M 314 tours
18 LMP2 34 Drapeau : Suisse Race Performance Drapeau : Suisse Michel Frey Drapeau : Suisse Patric Niederhauser Drapeau : Pays-Bas Jeroen Bleekemolen Oreca 03-Judd D 314 tours
19 GT Pro 73 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Espagne Antonio García Drapeau : Danemark Jan Magnussen Drapeau : États-Unis Jordan Taylor Chevrolet Corvette C6 ZR1 M 312 tours
20 GT Pro 71 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : Monaco Olivier Beretta Drapeau : Japon Kamui Kobayashi Drapeau : Finlande Toni Vilander Ferrari 458 Italia GT2 M 312 tours
21 GT Pro 51 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : Italie Gianmaria Bruni Drapeau : Italie Giancarlo Fisichella Drapeau : Italie Matteo Malucelli Ferrari 458 Italia GT2 M 311 tours
22 GT Pro 74 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Royaume-Uni Oliver Gavin Drapeau : États-Unis Tommy Milner Drapeau : Royaume-Uni Richard Westbrook Chevrolet Corvette C6 ZR1 M 309 tours
23 LMP2 41 Drapeau : Royaume-Uni Greaves Motorsport Drapeau : États-Unis Alexander Rossi Drapeau : Royaume-Uni Tom Kimber-Smith Drapeau : États-Unis Eric Lux Zytek Z11SN-Nissan D 307 tours
24 GT Pro 53 Drapeau : États-Unis SRT Motorsports Drapeau : Allemagne Dominik Farnbacher Drapeau : Belgique Marc Goossens Drapeau : Royaume-Uni Ryan Dalziel SRT Viper GTS-R M 306 tours
25 GT Am 76 Drapeau : France IMSA Performance Matmut Drapeau : France Raymond Narac Drapeau : France Jean-Karl Vernay Drapeau : France Christophe Bourret Porsche 997 GT3-RSR M 306 tours
26 GT Am 55 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : Italie Piergiuseppe Perazzini Drapeau : Hong Kong Darryl O'Young Drapeau : Italie Lorenzo Casè Ferrari 458 Italia GT2 M 305 tours
27 GT Am 61 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : Afrique du Sud Jack Gerber Drapeau : Irlande Matt Griffin Drapeau : Italie Marco Cioci Ferrari 458 Italia GT2 M 305 tours
28 GT Am 77 Drapeau : États-Unis Dempsey Del Piero-Proton Drapeau : États-Unis Patrick Dempsey Drapeau : États-Unis Joe Foster Drapeau : États-Unis Patrick Long Porsche 997 GT3-RSR M 305 tours
29 GT Am 50 Drapeau : France Larbre Compétition Drapeau : France Patrick Bornhauser Drapeau : France Julien Canal Drapeau : États-Unis Ricky Taylor Chevrolet Corvette C6 ZR1 M 302 tours
30 GT Am 96 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Allemagne Roald Goethe Drapeau : Royaume-Uni Jamie Campbell-Walter Drapeau : Royaume-Uni Stuart Hall Aston Martin Vantage GTE M 301 tours
31 GT Pro 93 Drapeau : États-Unis SRT Motorsports Drapeau : Canada Kuno Wittmer Drapeau : États-Unis Tommy Kendall Drapeau : États-Unis Jonathan Bomarito SRT Viper GTS-R M 301 tours
32 LMP2 40 Drapeau : Belgique Boutsen Ginion Racing Drapeau : États-Unis Matt Downs Drapeau : États-Unis Rodin Younessi Drapeau : France Thomas Dagoneau Oreca 03-Nissan D 300 tours
33 GT Am 67 Drapeau : France IMSA Performance Matmut Drapeau : France Pascal Gibon Drapeau : France Patrice Milesi Drapeau : Allemagne Wolf Henzler Porsche 997 GT3-RSR M 300 tours
34 GT Pro 66 Drapeau : Royaume-Uni JMW Motorsport Drapeau : Italie Andrea Bertolini Drapeau : Arabie saoudite Abdulaziz Al Faisal Drapeau : Émirats arabes unis Khaled al Qubaisi Ferrari 458 Italia GT2 D 300 tours
35 GT Am 88 Drapeau : Allemagne Proton Competition Drapeau : Allemagne Christian Ried Drapeau : Italie Gianluca Roda Drapeau : Italie Paolo Ruberti Porsche 997 GT3-RSR M 300 tours
36 GT Am 75 Drapeau : Belgique Prospeed Competition Drapeau : France Emmanuel Collard Drapeau : France François Perrodo Drapeau : France Sébastien Crubilé Porsche 997 GT3-RSR M 298 tours
37 GT Am 81 Drapeau : États-Unis 8Star Motorsports Drapeau : Venezuela Enzo Potolicchio Drapeau : Portugal Rui Águas Drapeau : Australie Jason Bright Ferrari 458 Italia GT2 M 294 tours
38 LMP2 39 Drapeau : Luxembourg DKR Engineering Drapeau : France Olivier Porta Drapeau : France Romain Brandela Drapeau : France Stéphane Raffin Lola B11/40-Judd D 280 tours
39 LMP1 12 Drapeau : Suisse Rebellion Racing Drapeau : France Nicolas Prost Drapeau : Suisse Neel Jani Drapeau : Allemagne Nick Heidfeld Lola B12/60-Toyota M 275 tours
40 LMP1 13 Drapeau : Suisse Rebellion Racing Drapeau : Suisse Mathias Beche Drapeau : Italie Andrea Belicchi Drapeau : République populaire de Chine Congfu Cheng Lola B12/60-Toyota M 275 tours
41 GT Am 70 Drapeau : France Larbre Compétition Drapeau : États-Unis Cooper MacNeil Drapeau : France Manuel Rodrigues Drapeau : France Philippe Dumas Chevrolet Corvette C6 ZR1 M 268 tours
42 LMP2 33 Drapeau : États-Unis Level 5 Motorsports Drapeau : États-Unis Scott Tucker Drapeau : Royaume-Uni Marino Franchitti Drapeau : Australie Ryan Briscoe HPD ARX-03b-Honda M 242 tours NC
Abandon en course (DNF)
44 LMP2 46 Drapeau : France Thiriet by TDS Racing Drapeau : France Pierre Thiriet Drapeau : France Ludovic Badey Drapeau : Belgique Maxime Martin Oreca 03-Nissan D 310 tours
45 GT Pro 99 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : France Frédéric Makowiecki Drapeau : Brésil Bruno Senna Drapeau : Royaume-Uni Rob Bell Aston Martin Vantage GTE M 248 tours
46 LMP2 45 Drapeau : France OAK Racing Drapeau : France Jacques Nicolet Drapeau : France Jean-Marc Merlin Drapeau : France Philippe Mondolot Morgan LMP2-Nissan D 246 tours
47 LMP2 47 Drapeau : République populaire de Chine KCMG Drapeau : Suisse Alexandre Imperatori Drapeau : Royaume-Uni Matt Howson Drapeau : République populaire de Chine Ho-Pin Tung Morgan LMP2-Nissan M 241 tours
48 GT Pro 98 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Canada Paul Dalla Lana Drapeau : Portugal Pedro Lamy Drapeau : États-Unis Bill Auberlen Aston Martin Vantage GTE M 221 tours
49 LMP2 32 Drapeau : République tchèque Lotus Drapeau : Allemagne Thomas Holzer Drapeau : Autriche Dominik Kraihamer Drapeau : République tchèque Jan Charouz Lotus T128-Praga D 219 tours
50 LMP2 30 Drapeau : Canada HVM Status GP Drapeau : Royaume-Uni Johnny Mowlem Drapeau : Canada Tony Burgess Drapeau : Suisse Jonathan Hirschi Lola B12/80-Judd D 153 tours
51 GT Am 54 Drapeau : Italie AF Corse Drapeau : France Yannick Mallégol Drapeau : France Jean-Marc Bachelier Drapeau : États-Unis Howard Blank Ferrari 458 Italia GT2 M 147 tours
52 GT Am 57 Drapeau : États-Unis Krohn Racing Drapeau : États-Unis Tracy Krohn Drapeau : Suède Niclas Jönsson Drapeau : Italie Maurizio Mediani Ferrari 458 Italia GT2 M 111 tours
53 LMP2 25 Drapeau : Royaume-Uni Delta-ADR Drapeau : Thaïlande Tor Graves Drapeau : Royaume-Uni Archie Hamilton Drapeau : Japon Shinji Nakano Oreca 03-Nissan D 101 tours
54 LMP2 28 Drapeau : Émirats arabes unis Gulf Racing Middle East Drapeau : France Fabien Giroix Drapeau : France Philippe Haezebrouck Drapeau : Japon Keiko Ihara Lola B12/80-Nissan D 22 tours
55 LMP2 31 Drapeau : République tchèque Lotus Drapeau : États-Unis Kevin Weeda Drapeau : Royaume-Uni James Rossiter Drapeau : France Christophe Bouchut Lotus T128-Praga D 17 tours
56 GT Am 95 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing Drapeau : Danemark Allan Simonsen Drapeau : Danemark Christoffer Nygaard Drapeau : Danemark Kristian Poulsen Aston Martin Vantage GTE M 2 tours


Voitures déclassées[modifier | modifier le code]

  • 26 - réservoir déclaré non-conforme [5]

Voitures non-classées[modifier | modifier le code]

  • 33 - Distance parcourue insuffisante.

Abandons[modifier | modifier le code]

  • 95 - Sortie de piste
  • 31 - Panne circuit électrique
  • 25 - Sortie de piste
  • 57 - Sortie de piste
  • 28 - Problèmes de vibrations
  • 30 - Sortie de piste
  • 54 - Sortie de piste
  • 32 - Sortie de piste
  • 98 - Sortie de piste
  • 47 - Sortie de piste
  • 99 - Sortie de piste
  • 45 - Sortie de piste
  • 46 - Sortie de piste

Meilleurs[modifier | modifier le code]

  • Pole position : Audi N°2 (3:22.349)
  • Meilleur tour en course : Audi N°1 (3:22.746, dans son 170è tour)

Statistiques et informations diverses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]