Claude Dagens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claude Dagens
Biographie
Naissance 20 mai 1940 (74 ans)
Caudéran (France)
Ordination sacerdotale 4 octobre 1970
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 20 septembre 1987 par
Mgr Marius Maziers
Dernier titre ou fonction Évêque d'Angoulême
Évêque coadjuteur puis évêque d'Angoulême
Depuis le 15 juin 1993
Précédent Georges Rol
Évêque titulaire de Vulturaria
Évêque auxiliaire de Poitiers
3 juillet 198715 juin 1993
Autres fonctions
Fonction laïque
Membre de l'Académie française

Blason
« Va, avance au large »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Claude Dagens, né le 20 mai 1940 à Caudéran, est un évêque catholique français, actuel évêque d'Angoulême et membre de l'Académie française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et formation[modifier | modifier le code]

Claude Jean Pierre Dagens, fils unique d'un fonctionnaire municipal de la ville de Bordeaux, est né à Caudéran (aujourd'hui quartier de Bordeaux) le 20 mai 1940, dans une famille croyante[1].

Après ses études au Lycée Michel-Montaigne de Bordeaux, il intègre l'École normale supérieure (promotion 1959) et décroche l'agrégation de Lettres. À sa sortie de Normale, il choisit la prêtrise, malgré l'opposition de sa mère[1]. Membre de l'École française de Rome (1965-1967), il est licencié de l'Institut pontifical d'archéologie chrétienne et, en 1975, docteur ès lettres avec une thèse sur saint Grégoire le Grand, soutenue à l'université Paris IV sous la direction d'Henri-Irénée Marrou, qu'il considère comme son maître à penser[2].

Principaux ministères[modifier | modifier le code]

Après avoir eu des responsabilités nationales au sein de la JEC au début des années 1960, il est ordonné prêtre le 4 octobre 1970 pour le diocèse de Bordeaux. Il exerce son ministère dans la paroisse Saint-Jacques du Haut-Pas à Paris (1970-1972) puis dans celle de Saint-Ferdinand de Bordeaux (1972-1987).

Il prend rapidement des positions publiques sur la place de la religion dans les problèmes sociétaux : une tribune dans le Monde, « Aller à l'essentiel », sur les limites du mouvement de Mai 68 et un ouvrage en 1971, Éloge de notre faiblesse[1]. En 1974, il écrit dans le premier numéro en français de Communio[2]. Il consacre la majeure partie de son temps à l'enseignement comme professeur au séminaire interdiocésain de Bordeaux de 1972 à 1987 et comme doyen de la faculté de théologie de Toulouse de 1981 à 1987.

Le 3 juillet 1987, il est nommé évêque auxiliaire de Poitiers par le pape Jean-Paul II et il reçoit la consécration épiscopale le 20 septembre de la même année. Le 15 juin 1993, il est nommé évêque coadjuteur de Mgr Georges Rol, évêque d'Angoulême, auquel il succède le 22 décembre 1993. À ce titre, il célèbre les obsèques de François Mitterrand à Jarnac le 11 janvier 1996. Cette même année, il dirige la publication de la Lettre aux catholiques de France, qui lui vaut le prix de l'Académie française.

Au sein de la Conférence des évêques de France, il est membre du comité « Études et projets » et membre de la Commission doctrinale.

Conseillé par Ambroise-Marie Carré, prêtre académicien mort en 2004, à Hélène Carrère d'Encausse pour siéger sous la Coupole[1], il est élu à l'Académie française le 17 avril 2008, au premier tour pour succéder à René Rémond, prenant également le rôle d'« aumônier des académiciens » du père Carré[2]. Il est reçu sous la Coupole le 14 mai 2009 par Florence Delay.

En novembre 2007, Mgr Claude Dagens a été nommé président du groupe de travail de la Conférence des Évêques de France sur « l'indifférence religieuse et la visibilité de l'Église ».

Prises de position[modifier | modifier le code]

À travers ses prises de positions, parfois en dehors des discours officiels de sa hiérarchie, il fait preuve d'une vision ouverte de la place dans la société laïque, adepte du dialogue avec les différentes religions.

Église et société[modifier | modifier le code]

Mgr Claude Dagens a rédigé trois rapports importants en 1994[3], 1995[4] et 1996[5] sur la place de l'Église dans la société française un siècle après la loi de séparation de l'Église et de l'État, et y analyse le défi que représente la proposition de la foi dans cette société. Ces rapports ont fait l'objet d'une Lettre des évêques aux catholiques de France en 1996. Il reprend ces différents éléments dans La nouveauté chrétienne dans la société française, espoirs et combats d’un évêque publié en 2005[6].

Œcuménisme[modifier | modifier le code]

Dans un article dans l'hebdomadaire protestant Réforme, il exprime tout ce qu'il a appris de la tradition protestante et appelle à relever le défi d'un dialogue œcuménique qui permette de mieux se connaître et « apprendre de Dieu les uns par les autres » [7]".

Motu proprio Summorum Pontificum[modifier | modifier le code]

Il a écrit un commentaire du Motu proprio Summorum Pontificum publié par le pape Benoît XVI en 2007, où après avoir dit comprendre les raisons qui ont guidé le pape dans son souhait de « réconciliation avec les catholiques traditionalistes », son « souci de favoriser une compréhension authentique du Concile Vatican II » et sa « volonté de mettre la liturgie au service de la foi commune au Dieu de Jésus Christ », il exprime ses inquiétudes de voir la liturgie instrumentalisée par des groupes de pression et rappelle les exigences d'une « réconciliation véritable » [8].

Guerre civile syrienne[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?

Lors de la guerre civile syrienne il se dit favorable à une intervention militaire en Syrie, et déclare le 11 septembre 2013 sur Radio Notre-Dame que la prise de Maaloula par des islamistes était « une opération de propagande qui reconstruit l’histoire et qui l’instrumentalise en essayant de faire croire que la guerre et les violences qui se déroulent actuellement en Syrie seraient d’ordre confessionnel »[9]. Le Patriarche Grégoire III Laham, accusé par Mgr Dagens d’être l’allié politique et financier de Bachar el-Assad considère ses propos comme gravement diffamatoires dans une lettre datée du 13 septembre 2013[10].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Éloge de notre faiblesse, Éditions ouvrières, Paris, 1971.
  • Saint Grégoire le Grand. Culture et expérience chrétiennes, Paris, Études augustiniennes, 1977.
  • L'homme renouvelé par Dieu, Paris-Montréal, DDB-Bellarmin, coll. « Croire aujourd'hui », 1978.
  • Le Maître de l'impossible, Paris, Communion-Fayard, 1982 (deuxième édition 1988).
  • Liberté et passion : la foi chrétienne dans l'histoire, Paris, Éditions Saint-Paul, 1995.
  • Proposer la foi dans la société actuelle, Paris, Le Cerf, 1994, 3 vol.
  • Lettre aux catholiques de France, Paris, Le Cerf, 1996. Prix de l'Académie française.
  • L' Église et les Français : crise de la foi, crise morale, crise sociale. Quatorze évêques répondent, Paris, Éditions Robert Laffont, 1997.
  • Entrer dans le dialogue de la foi, Paris, Anne Sigier, 2001.
  • Va au large, Paris, Parole et Silence, 2001.
  • avec Véronique Margron, Le rosaire de lumière, Paris, Le Cerf, 2003.
  • avec Jean Baubérot, L'Avenir de la laïcité, Paris Parole et Silence, 2005.
  • La nouveauté chrétienne dans la société française. Espoirs et combats d’un évêque, Paris, Le Cerf, 2005.
  • Sur les traces du Christ avec Simon-Pierre, François et Thérèse de Lisieux. Retraites à Rome, à Assise et à Lisieux, Paris, Parole et Silence, 2006.
  • préface à L'Unité de l'Église de Cyprien de Carthage, Paris, Le Cerf, « coll. Sources chrétiennes », 2006.
  • introduction aux Carnets posthumes d'Henri-Irénée Marrou, Paris, Le Cerf, 2006.
  • [dir.] Pour l'éducation et pour l'école, des catholiques s'engagent, Paris, Éditions Odile Jacob, 2007.
  • Méditation sur l'Église catholique en France : libre et présente, Paris, Le Cerf, 2008.
  • Aujourd'hui l'Évangile, Paris, Parole et Silence, 2009.
  • Passion d'Église, Paris, Parole et Silence, « coll. Communio », 2009.
  • Entre Épreuves et Renouveaux : la passion de L’Évangile. Indifférence religieuse, visibilité de l'Église et évangélisation, Paris, Le Cerf, 2010.
  • Discours de réception de Mgr Claude Dagens à l'Académie française et réponse de Florence Delay, suivis des allocutions prononcées à l'occasion de la remise de la croix, Paris, Le Cerf, 2011.
  • Catholiques en France, réveillons-nous!, Montrouge, Bayard, 2012.
  • Catholiques et présents dans la société française. Foi en Dieu et démocratie, Montrouge, Bayard, 2012.

Distinction[modifier | modifier le code]

En 2008, Claude Dagens est promu officier de la Légion d'honneur[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Biographie sur le site de l'épiscopat français
  • (en) Fiche sur catholic-hierarchy.org