Diocèse du Puy-en-Velay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Diocèse du Puy-en-Velay
(la) Dioecesis Aniciensis
Image illustrative de l'article Diocèse du Puy-en-Velay
La cathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation du Puy-en-Velay.
Pays France
Église catholique
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèse
Création IIIe siècle
Affiliation Église catholique en France
Province ecclésiastique Clermont
Siège Le Puy-en-Velay
Diocèses suffragants aucun
Conférence des évêques Conférence des évêques de France
Titulaire actuel vacant
Langue(s) liturgique(s) français
Calendrier grégorien
Territoire Haute-Loire
Superficie 4 977 1 km2
Population totale 223 122 (2009)
Site web catholique-lepuy.cef.fr/
Image illustrative de l'article Diocèse du Puy-en-Velay
Localisation du diocèse
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse du Puy-en-Velay (en latin : Dioecesis Aniciensis) est un diocèse de l'Église catholique en France. Il est le diocèse historique du Velay. Depuis 2002, il est suffragant de l'archidiocèse métropolitain de Clermont. Le siège épiscopal du Puy est vacant depuis le décès de Mgr Henri Brincard le 14 novembre 2014.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse du Puy est érigé dès le IVe siècle.

Le siège épiscopal du Puy est maintenu par la Constitution civile du clergé.

À la suite du Concordat de 1801, le diocèse est supprimé : par la bulle Qui Christi Domini du 29 novembre 1801, le pape Pie VII supprime le siège épiscopal du Puy et incorpore le territoire du diocèse à celui de Saint-Flour qui couvre alors les départements du Cantal et de la Haute-Loire.

Par la bulle Commissa divinitus du 27 juillet 1817, le siège épiscopal du Puy est rétabli en 1822. Le diocèse couvre la Haute-Loire.

Territoire[modifier | modifier le code]

Ancien diocèse[modifier | modifier le code]

À la veille de la Révolution française, le diocèse du Puy comprenait 137 paroisses. Depuis la fin du IXe siècle, elles étaient réparties en trois archiprêtrés : celui de Monistrol, celui de Saint-Paulien et celui de Solignac.

L'archiprêtré de Monistrol comprenait les anciennes vigueries de Bas, de Chapteuil, de Tence et d'Yssingeaux.

Celui de Saint-Paulien comprenait les anciennes vigueries de Craponne, de Saint-Paulien et de Saint-Pierre-du-Champ.

Celui de Solignac comprenait comprenait les anciennes vigueries de Coubon, de Notre-Dame-du-Puy et de Solignac.

Diocèse actuel[modifier | modifier le code]

Lors de la création des départements, le diocèse est incorporé à la Haute-Loire, à l'exception de dix paroisses : Apinac, Estivareilles, Jonzieux, Marlhes, Merle, Montarcher, Rozier, Saint-Hilaire, Sauvessanges et Usson.

La Haute-Loire reçoit quatre-vingt-douze paroisses du diocèse de Saint-Flour, à savoir :

La Haute-Loire reçoit :

Paroisses[modifier | modifier le code]

Le diocèse du Puy-en-Velay est divisé en trois zones pastorales et dix secteurs paroissiaux.

La zone pastorale du Val de l'Allier comprend les secteurs paroissiaux de Brioude et du Haut-Allier

La zone pastorale du Velay comprend les secteurs paroissiaux des Pays de l'Arzon, du Haut-Velay, du Puy et de l'Entre Loire et Cévenne.

La zone pastorale de l'Yssingelais comprend les secteurs paroissiaux de Monistrol-sur-Loire, Saint-Didier-en-Velay, Yssingeaux et Dunières-Tence.

Évêques du Puy-en-Velay[modifier | modifier le code]

Évêque originaire du diocèse du Puy-en-Velay[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]