Georges Gilson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gilson.
Georges Gilson
Image illustrative de l'article Georges Gilson
Mgr Gilson au pardon de la chapelle Notre-Dame-de-la-Clarté de Perros-Guirec en 2009.
Biographie
Naissance 30 mai 1929 (85 ans)
Paris (France)
Ordination sacerdotale 21 avril 1957
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 13 juillet 1976 par le
card. François Marty
Dernier titre ou fonction Archevêque émérite de Sens-Auxerre
Fonctions épiscopales Évêque auxiliaire de Paris
Évêque du Mans
Archevêque de Sens-Auxerre
Prélat de la Mission de France

Blason

Georges Edmond Robert Gilson, né le 30 mai 1929 à Paris, est un évêque catholique français, archevêque émérite de Sens-Auxerre et prélat émérite de la Mission de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Après être entré au séminaire de l'Institut catholique de Paris, Georges Gilson a poursuivi sa formation au séminaire français de Rome, obtenant des licences en théologie et en droit canonique à l'Université pontificale grégorienne.

Il a été ordonné prêtre le 21 avril 1957 pour l’archidiocèse de Paris.

Principaux ministères[modifier | modifier le code]

Après avoir été vicaire à Nanterre, il est devenu un proche collaborateur de deux archevêques successifs de Paris. Il est en effet nommé secrétaire du cardinal Pierre Veuillot en 1965, puis du cardinal François Marty en 1968.

En 1974, ce dernier le nomme vicaire général de l’archidiocèse de Paris.

Nommé évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Paris le 13 juillet 1976, il est consacré le 9 octobre suivant. Il fut chargé de la composition du manuel de catéchèse Pierres vivantes, qui ne parvint pas à recevoir l'approbation du Vatican[1]. Le 13 août 1981, il est nommé évêque du Mans, puis le 2 août 1996 archevêque de Sens-Auxerre et prélat coadjuteur de la Mission de France.

Le vendredi 19 juin 2009, fête du Sacré-Cœur, eut lieu une très importante cérémonie, présidée par le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, entouré de Mgr Georges Gilson, archevêque émérite de Sens-Auxerre, et d'environ un millier de fidèles : le corps intact de Madeleine-Sophie Barat fut transféré dans la chapelle du Sacré-Cœur de l'église Saint-François-Xavier à Paris.

À 75 ans, Mgr Georges Gilson s’est retiré de toutes ses fonctions le 31 décembre 2004 et garde le titre d’archevêque émérite de Sens-Auxerre et prélat émérite de la Mission de France. Il vit aujourd'hui à Paris à la résidence des Chapelains du Sacré-Cœur de Montmartre (Paris 18e). Toutefois, Mgr Gilson ne s'est pas retiré de la vie de prière ou de l'apostolat : en effet, il reste très actif au sein de la Maison d'Église Notre-Dame de Pentecôte à la Défense.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]