Christian Kratz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kratz.
Christian Kratz
Image illustrative de l'article Christian Kratz
Mgr Christian Kratz en juin 2013.
Biographie
Naissance 28 janvier 1953 (61 ans)
Strasbourg (France)
Ordination sacerdotale 25 juin 1978
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 14 janvier 2001
par Mgr Joseph Doré
Dernier titre ou fonction Évêque auxiliaire de Strasbourg
Évêque titulaire de Themisonium
Évêque auxiliaire de Strasbourg
Depuis le 18 décembre 2000

Ornements extérieurs Evêques.svg
Ecu-Kratz.svg
« Si tu savais le don de Dieu »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Christian Kratz, né le 28 janvier 1953 à Strasbourg, est un évêque catholique français, évêque auxiliaire de Strasbourg depuis 2001.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Christian Kratz a suivi l'ensemble de sa formation en vue de la prêtrise au Grand Séminaire de Strasbourg et à la faculté de théologie de Strasbourg. Il est titulaire d'une maîtrise et d'un DESS de théologie.

Il a été ordonné prêtre le 25 juin 1978 pour le diocèse de Strasbourg.

Principaux ministères[modifier | modifier le code]

Il a passé les sept premières années à Mulhouse comme vicaire à la paroisse Saint-Luc à Mulhouse (1978-1985)[1] cumulant les trois dernières années ce ministère avec la responsabilité d'aumônier diocésain des Guides de France.

Il est ensuite devenu directeur au grand séminaire de Strasbourg de 1985 à 1998, tout en étant responsable diocésain des vocations de 1990 à 1998.

En 1998, il devient curé des paroisses Saint-Symphorien et Notre-Dame-de-la-Paix à Illkirch-Graffenstaden. En 2000 il est nommé doyen de Strasbourg Sud.

Nommé évêque titulaire de Themisonium et évêque auxiliaire de Strasbourg le 18 décembre 2000 par le pape Jean-Paul II, il a été consacré le 14 janvier 2001 par Mgr Joseph Doré, archevêque de Strasbourg.

Au sein de la Conférence des évêques de France, il est membre du Conseil pour l'unité des chrétiens et les relations avec le judaïsme et délégué à la Commission des épiscopats de l'Union Européenne (COMECE) depuis novembre 2007.

Prises de position[modifier | modifier le code]

Sur l'Europe[modifier | modifier le code]

Délégué de l'épiscopat à la COMECE, Mgr Kratz faisait partie de la délégation d'évêques européens qui est allée à la rencontre des représentants des Institutions Européennes à Bruxelles les 4 et 5 décembre 2007. À son retour, il s'explique sur le rôle que l'Église catholique peut jouer auprès de ces institutions :

« Elle doit apporter sa pierre aux grands débats qui agitent l’Europe. Je pense en particulier aux questions comme le climat, la fin de vie, l’avortement, les manipulations génétiques, la bioéthique mais aussi aux problèmes économiques, aux problèmes de migration. Si la foi se trouve au cœur de la vie des gens, qu’elle éclaire tous les domaines de la vie, alors il est important que l’Église soit présente aux interfaces de la société et qu’elle apporte sa contribution aux débats. La voix des catholiques n’est pas anodine, elle a aussi le droit de s’exprimer. J’ai senti parmi nos interlocuteurs à Bruxelles une forte demande pour que nous soyons présents dans le débat[2]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]