Joseph de Metz-Noblat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Metz (homonymie) et Noblat.
Joseph de Metz-Noblat
Biographie
Nom de naissance Joseph-Marie-Edouard de Metz-Noblat
Naissance 6 février 1959 (55 ans)
à Cherbourg (Manche)
Ordination sacerdotale 28 mai 1987
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 16 mars 2014
Dernier titre ou fonction Évêque de Langres
Évêque de Langres
Depuis le 21 janvier 2014
Précédent Philippe Gueneley

Blason
« Gardez confiance » (Jn 16,33)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Joseph de Metz-Noblat, né en le 6 février 1959 à Cherbourg dans la Manche, est un prélat catholique français, évêque de Langres depuis mars 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph de Metz-Noblat est le fils de Monsieur Jacques de Metz-Noblat, capitaine de frégate, et de Madame, née Louise Charlery de la Masselière.

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Le jeune Joseph étudie au lycée Saint-Sigisbert de Nancy puis à l'ESTIC (Lycée de l'Immaculée-Conception) de Saint-Dizier où il obtient son baccalauréat. De 1976 à 1980, il est étudiant à la faculté de droit de Nancy. Il y obtient une licence de droit civil avant d'intégrer les séminaires de Nancy de 1980 à 1982 puis de Metz jusqu'à son ordination le 28 mai 1987 pour le diocèse de Verdun.

Il fait partie de l'association des guides et scouts d'Europe en étant successivement routier au clan Notre-Dame de Sion puis chef de troupe à Nancy et commissaire de district en Lorraine Sud, il participe au camp Mac-Laren : camp de formateur de chefs dans la branche des 12-16 ans[1] et fait son engagement de "Routier-Scout"[2].

Il reprend des études de 1992 à 1995 à la faculté de droit canonique de Paris où il obtient une licence en droit canonique. En 2006-2007 il suit également le cursus de l'Institut de formation des éducateurs du clergé.

Ministères[modifier | modifier le code]

D’abord vicaire à Saint-Mihiel de 1987 à 1989, il rejoint ensuite Commercy, toujours en tant que vicaire, jusqu'en 1995. Il est alors nommé curé des groupes paroissiaux de Triaucourt et Rembercourt auxquels s'ajoute en 1997 Vavincourt et en 1999 Beauzée. En 2000 il est nommé curé de Verdun, charge qu'il conserve jusqu'en 2005.

Il est alors nommé directeur du cycle inter-diocésain de propédeutique à Nancy jusqu'en 2011 lorsqu'il est rappelé dans son diocèse pour en devenir vicaire général.

Parallèlement à ses différentes fonctions, il est également aumônier diocésain du MEJ et aumônier d’équipes d’action catholique de son ordination à 2005. De 1996 à 2001 il est responsable du service diocésain des vocations. De 2006 à 2012 il est directeur national de l’Union Apostolique du Clergé. À partir de 2006, il est également délégué épiscopal au diaconat permanent, charge à laquelle s'ajoute à partir de 2008 celle de délégué diocésain à la Formation aux Ministères.

Par ailleurs, il accompagne à plusieurs reprises le pèlerinage Domremy-Vaucouleurs organisé par l'association Pèlerins de Lorraine et Jean-Marie Cuny, en célébrant la messe en l'église de Champougny (Meuse).

Épiscopat[modifier | modifier le code]

Le 21 janvier 2014, il est nommé évêque de Langres par le pape François après la démission de Mgr Philippe Gueneley à l'âge de 75 ans. Il reçoit la consécration épiscopale le dimanche 16 mars 2014 en la cathédrale de Langres[3]. Son principal consécrateur est Mgr Thierry Jordan, archevêque métropolitain de Reims, assisté des évêques François Maupu et Renauld de Dinechin[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]