Émile Marcus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marcus.
Émile Marcus
Biographie
Naissance 29 juin 1930 (84 ans)
à Neuilly-Plaisance (France)
Ordre religieux P.S.S
Ordination sacerdotale 29 juin 1957
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 16 février 1977 par le
card. François Marty
Dernier titre ou fonction Archevêque émérite de Toulouse
Archevêque coadjuteur puis
Archevêque de Toulouse (France)
7 mai 1996 – 11 juillet 2006
Précédent André Collini Robert Le Gall Suivant
Évêque de Nantes (France)
15 avril 1982 – 7 mai 1996
Précédent Michel-Louis Vial Georges Soubrier Suivant
Évêque titulaire de Tres Tabernae
Évêque auxiliaire de Paris (France)
16 février 1977 – 15 avril 1982

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org


Émile Marcus, né le 29 juin 1930 à Neuilly-Plaisance (Seine-Saint-Denis), est archevêque émérite de Toulouse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Après être entré au séminaire Saint-Sulpice à Issy-les-Moulineaux, il poursuit sa formation à Rome, où il obtient un doctorat en théologie à l'Université pontificale Saint-Thomas-d'Aquin.

Il est ordonné prêtre le 29 juin 1957 pour l'archidiocèse de Paris avant d'entrer dans la Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice (sulpiciens) en 1958.

Principaux ministères[modifier | modifier le code]

L'essentiel de son ministère sacerdotal a été consacré à la formation des prêtres. Il a ainsi été professeur au Grand séminaire de Rodez en 1960, professeur puis supérieur du séminaire de la Mission de France à partir de 1962, professeur et supérieur du séminaire Saint-Sulpice à Issy-les-Moulineaux en 1969, puis du séminaire de l'Institut catholique de Paris en 1972.

Nommé évêque auxiliaire de Paris le 16 février 1977, il est consacré le 13 mai suivant par l'archevêque de Paris, le cardinal François Marty. Il est ensuite nommé évêque de Nantes le 15 avril 1982. Il est élu vice-président de la Conférence des évêques de France en 1990 pour un mandat de trois ans son mandat est renouvelé en 1993[1]. Il est nommé évêque coadjuteur de Toulouse le 7 mai 1996, avant d'être archevêque de Toulouse du 3 décembre 1996 au 11 juillet 2006.

Depuis qu'il s'est retiré de sa charge épiscopale, il est aumônier de la Maison Mère des Petites Sœurs des Pauvres à Saint-Pern en Ille-et-Vilaine depuis 2007 et membre de l'équipe animatrice de la Maison Charles de Foucauld.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Élections de l'assemblée des évêques », La Documentation catholique, vol. 90, no 2084,‎ 19 décembre 1993, p. 1073 (ISSN 0012-4613)