Diocèse du Mans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 00′ 33″ N 0° 11′ 56″ E / 48.009167, 0.19889

Diocèse du Mans
(la) Dioecesis Cenomanensis
Image illustrative de l'article Diocèse du Mans
La cathédrale Saint-Julien du Mans.
Pays Drapeau de la France France
Église catholique (latine)
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèse suffragant
Création Ve siècle
Affiliation Église catholique en France
Province ecclésiastique Rennes
Siège Le Mans
Conférence des évêques Conférence des évêques de France
Titulaire actuel Mgr Yves Le Saux
Langue(s) liturgique(s) français
Calendrier grégorien
Paroisses 113
Prêtres 237 (163 séculiers et 74 réguliers)
Religieux 75
Religieuses 741
Territoire Sarthe
Superficie 6 244 km2
Population totale 529 000 (2004)
Population catholique 370 000 (2004)
Pourcentage de catholique 69,9 %
Site web www.sarthe.catholique.fr/
Notice sur hierarchy catholic : Consulter
Image illustrative de l'article Diocèse du Mans
Localisation du diocèse

Le diocèse du Mans (en latin : dioecesis Cenomanensis) est une église particulière de l'Église catholique en France.

Il a été érigé canoniquement au Ve siècle.

Mgr Yves Le Saux en est l'évêque depuis le 21 novembre 2008.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse du Mans a été créé par saint Julien, qui en est le premier évêque.

Depuis 836, le diocèse est jumelé à celui de Paderborn, en Allemagne[1].

Sous l'Ancien régime, le diocèse du Mans s'étendait sur tout le Maine et au delà.

Dans le détail, le Diocèse du Mans comprenait :

  • Toute la Sarthe sauf les communes suivantes (paroisses de l'Anjou) :
Arthezé, Bazouges-sur-le-Loir, Bousse, Chenu, Courtillers, Cré, Créans (Clermont-Créans : Clermont faisait partie du Diocèse), Crosmières, Dissé-sous-le-Lude, Dureil, La Bruère-sur-Loir, La Chapelle-aux-Choux, La Chapelle-d'Aligné, La Flèche, Le Bailleul, Le Lude, Louailles, Melleray, Montmirail, Notre-Dame-du-Pé, Parcé-sur-Sarthe, Pincé, Précigné, Saint-Germain-d'Arcé, Savigné-sous-le-Lude, Thorée-les-Pins, Villaines-sous-Malicorne et Vion.
  • Toute la Mayenne sauf les communes suivantes (paroisses de l'Anjou) :
Ampoigné, Argenton-Notre-Dame, Athée, Azé, Ballots, Bazouges, Bierné, Bouchamps-lès-Craon, Brains-sur-les-Marches, Château-Gontier, Chatelain, Chemazé, Chérancé, Congrier, Coudray, Craon, Cuillé, Daon, Denazé, Fontaine-Couverte, Gastines, La Boissière, La Chapelle-Craonnaise, La Roë, La Rouaudière, La Selle-Craonnaise, Laigné, Laubrières, Livré, Loigné-sur-Mayenne, Marigné-Peuton, Mée, Ménil, Méral, Niafles, Peuton, Pommerieux, Renazé, Saint-Aignan-sur-Roë, Saint-Denis-d'Anjou, Saint-Erblon, Saint-Fort, Saint-Laurent-des-Mortiers, Saint-Martin-du-Limet, Saint-Michel-de-Feins, Saint-Michel-de-la-Roë, Saint-Poix, Saint-Quentin-les-Anges, Saint-Saturnin-du-Limet, Senonnes et Simplé.
Saint-Bomer
Chemillé-sur-Dême, Epeigné-sur-Dême, Les Hermites et Marray.
Ambloy, Artins, Baillou, Bonneveau, Cellé, Couture-sur-Loir, Fontaine-les-Coteaux, Fortan, Houssay, Huisseau-en-Beauce, Lavardin, Les Essarts, Les Hayes, Les Roches-l'Évêque, Lunay, Marcilly-en-Beauce, Montoire-sur-le-Loir, Montrouveau, Saint-Arnoult, Saint-Georges-du-Bois, Saint-Jacques-des-Guérets, Saint-Martin-des-Bois, Saint-Pierre-du-Bois, Saint-Rimay, Sargé-sur-Braye, Sasnières, Savigny-sur-Braye, Souday, Sougé, Ternay, Thoré-la-Rochette, Tréhet, Troo, Villavard, Villedieu-le-Château et Villiersfaux.
  • Les communes de l'Orne suivantes :
Antoigny, Avrilly, Bagnoles-de-l'Orne (commune créée en 1913), Banvou, Beaulandais, Bellou-le-Trichard, Ceaucé, Ceton, Champsecret, Ciral, Couterne, Domfront, Dompierre, Gandelain, Geneslay, Haleine, Héloup, Juvigny-sous-Andaine, L'Épinay-le-Comte, La Baroche-sous-Lucé, La Chapelle-d'Andaine, La Coulonche, La Ferrière-aux-Étangs, La Ferté-Macé, La Haute-Chapelle, La Motte-Fouquet, La Roche-Mabile, La Sauvagère, Lalacelle, Landivy, Lonlay-l'Abbaye, Loré, Lucé, Magny-le-Désert, Mantilly, Méhoudin, Passais, Perrou, Pouvrai, Rouellé, Saint-Bômer-les-Forges, Saint-Brice, Saint-Denis-de-Villenette, Saint-Fraimbault, Saint-Germain-du-Corbéis, Saint-Gilles-des-Marais, Saint-Mars-d'Égrenne, Saint-Maurice-du-Désert, Saint-Michel-des-Andaines, Saint-Ouen-le-Brisoult, Saint-Patrice-du-Désert, Saint-Roch-sur-Egrenne, Saint-Siméon, Sept-Forges, Tessé-Froulay, Tessé-la-Madeleine et Torchamp.

Après la Révolution française, le diocèse du Mans correspond aux territoires des départements de la Sarthe et de la Mayenne.

Le 30 juin 1855, le diocèse de Laval est créé par démembrement du diocèse du Mans, réduisant celui-ci au territoire de la Sarthe.

Les évêques du Mans[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des évêques du Mans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]