Laurent Ulrich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laurent Ulrich
Image illustrative de l'article Laurent Ulrich
Mgr Ulrich en 2009
Biographie
Naissance 7 septembre 1951 (62 ans)
à Dijon (France)
Ordination sacerdotale 2 décembre 1979
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 10 septembre 2000 par le
card. Louis-Marie Billé
Dernier titre ou fonction Archevêque de Lille
Archevêque de Lille
Depuis le 1er février 2008
Précédent Gérard Defois
Archevêque de Chambéry
6 juin 2000 – 1er février 2008
Précédent Claude Feidt Philippe Ballot Suivant

Ornements extérieurs Archevêques.svg
Ecu-Ulrich.svg
« La joie de croire »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Laurent Ulrich, né le 7 septembre 1951 à Dijon, est un évêque catholique français, archevêque de Lille depuis 2008.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Laurent Ulrich est titulaire de deux maîtrises : une première en philosophie et une deuxième en théologie sur le thème « annonce de la foi dans le monde moderne ».

Il a été ordonné prêtre le 2 décembre 1979 pour l'archidiocèse de Dijon.

Principaux ministères[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Après son ordination, il a exercé divers ministères à Beaune en paroisse et en aumônerie de collèges et lycée. En 1983, il devient délégué diocésain au diaconat permanent en 1984, il est nommé doyen-adjoint de Beaune-ville. En 1985, il est nommé vicaire épiscopal, avant de de devenir vicaire général, délégué à l'apostolat des laïcs, de 1990 à 2000.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé archevêque de Chambéry le 6 juin 2000, il a été consacré le 10 septembre 2000 par le cardinal Louis-Marie Billé. Le 1er février 2008, il est nommé archevêque-évêque de Lille et prend la succession de Mgr Gérard Defois[1]. Il est officiellement installé le 30 mars 2008.

En novembre 2007, il a été élu vice-président de la Conférence des évêques de France. Il préside par ailleurs le conseil d'orientation de RCF (Radios Chrétiennes en France). Au sein de cette même Conférence des évêques de France, il a été président du comité pour les affaires économiques et membre du comité pour l’information et la communication.

Devise épiscopale[modifier | modifier le code]

« La joie de croire ».

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Croire : une espérance, Laurent Ulrich et Daniel Nourissat, Cerf-Cner, 1990
  • L'enseignement de l'Église sur les questions sociales, Laurent Ulrich, Cité vivante, diocèse de Dijon, 2000.
  • Pour une gestion évangélique des biens d'Église, Laurent Ulrich, Documents épiscopat, 11-2004.
  • Gestion des biens d'Église, enjeux ecclésiaux, enjeux éthiques, Laurent Ulrich, Documents épiscopat, 12-2007.
  • L'espérance ne déçoit pas !, éditions Bayard, 250 p., 2014 (ISBN 978-2227487246)[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Fiche sur le site de l'épiscopat français
  • (en) Fiche sur catholic-hierarchy.org