Emmanuel Falque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Falque.

Emmanuel Falque est un philosophe français né en 1963. Professeur, directeur de recherche et Doyen de la Faculté de philosophie de l'Institut catholique de Paris[1], il est spécialiste de la philosophie médiévale et de la phénoménologie.

Philosophie[modifier | modifier le code]

Emmanuel Falque focalise ses recherches en philosophie patristique et médiévale et en phénoménologie, en tentant de faire des liens entre la philosophie et la théologie. Son œuvre constitue des coups d'essais à concilier la méthode phénoménologique à partir d'une lecture des philosophes contemporains tels que Heidegger ou encore Husserl et l'étude des philosophes médiévaux tels que saint Bonaventure ou Thomas d'Aquin, dans la lignée du Concile Vatican II.

Le triptyque publié dans la collection "Nuit surveillée" au Cerf (Passeur de Gethsémani, Métamorphose de la finitude et Les noces de l'Agneau) suit les trois derniers jours de la Passion du Christ : l'angoisse de Jésus à Gethsémanie qui traverse les questions de la mort et de l'angoisse (Le Passeur de Gethsémani), la résurrection qui traverse la question de la chair et de la naissance (Métamorphose de la finitude) et enfin la Cène de Jésus-Christ qui traverse la question du corps et de l'eucharistie (Les noces de l'Agneau).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Passer le Rubicon. Philosophie et théologie : Essai sur les frontières, coll. « Donner raison. Philosophie », Bruxelles, Lessius, 2013, 208 pages.
  • Le Passeur de Gethsémani, Angoisse, souffrance et mort : lecture existentielle et phénoménologique, Paris, Cerf, coll. « La nuit surveillée », 1999.
  • Saint Bonaventure et l'entrée de Dieu en théologie. Paris, Vrin, coll. « Études de philosophie médiévale » sous la direction de Alain de Libera et Jean Jolivet, 2001.
  • Métamorphose de la finitude. Essai philosophique sur la naissance et la résurrection, Paris, Cerf, coll. « La nuit surveillée », 2004.
  • Dieu, la chair et l'autre, d'Irénée à Duns Scot. PUF, Épiméthée, Paris, 2008.
  • Les noces de l'Agneau. Essai philosophique sur le corps et l'eucharistie. Paris, Cerf, coll. « La nuit surveillée », 2011.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.icp.fr/fr/Recherche/Les-enseignants-chercheurs-de-l-Institut-Catholique-de-Paris/Emmanuel-Falque