Route nationale 31 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la route
Cet article est une ébauche concernant la route.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Route nationale 31.
Route nationale 31
Cartouche de la route
Image illustrative de l'article Route nationale 31 (France)
La route nationale 31 à Breuil-le-Sec
Caractéristiques
Longueur 233 km
Direction ouest/est
Extrémité ouest Rouen
Intersections
Extrémité est Reims
Réseau Route nationale également E46
Territoire traversé
Régions Normandie, Hauts-de-France, Grand Est
Départements Seine-Maritime, Eure, Oise, Aisne, Marne
Villes principales Rouen, Gournay-en-Bray, Beauvais, Clermont-en-Beauvaisis, Compiègne, Soissons, Reims
Cartouche de la N 31

La route nationale 31, ou RN 31, est une route nationale française reliant Rouen à la commune de Reims. Elle fait partie du grand contournement de Paris et de la route européenne 46.

Transformé progressivement en 2×2 voies, en particulier dans l'Oise et dans l'Aisne, cet axe poursuit encore de nos jours sa transformation en voie rapide et ses déviations de villages.

Histoire[modifier | modifier le code]

Déclassements[modifier | modifier le code]

Autrefois, la RN 31 reliait Gournay-en-Bray à Valmy. Les déclassements des années 1970 ont porté deux modifications à cette route :

La portion entre Soissons et Fismes était communément surnommée Voie des sacres car les rois de France empruntaient cette voie, en allant se faire sacrer à Reims[1]. La RN 31, reliant les riches plaines céréalières de Champagne et de Picardie au port de Rouen, est surnommée La Route du blé.

Projet[modifier | modifier le code]

Tracé[modifier | modifier le code]

De Rouen à Beauvais[modifier | modifier le code]

La route nationale 31 à Saint-Leu (commune de Cuigy-en-Bray).

Les communes traversées sont :

De Beauvais à Compiègne[modifier | modifier le code]

De Compiègne à Soissons[modifier | modifier le code]

Les communes traversées sont :

De Soissons à Reims[modifier | modifier le code]

Ancien tracé de Reims à Valmy (D 931)[modifier | modifier le code]

Les communes traversées étaient :

Longueurs des tronçons[modifier | modifier le code]

Longueurs totales de la RN 31
RN 31 jusqu’en 1972 Actuellement
Tronçon Statut Longueur Tronçon Longueur
      De Rouen à Gournay-en-Bray[long 1] 47 km
De Gournay-en-Bray à Beauvais N 31 31 km De Gournay-en-Bray à Beauvais 31 km
Beauvais à Compiègne N 31 58 km Beauvais à Compiègne 58 km
Compiègne à Soissons N 31 38 km Compiègne à Soissons 38 km
Soissons à Reims N 31 59 km Soissons à Reims 59 km
Reims à Valmy D 931 63 km[long 2]    
Total (RN 31 jusqu’en 1972) 247 km Total (actuellement) 233 km
  1. Reprise d'un tronçon de la N 30
  2. dont 8 km de tronc commun avec la N 44

Voie express[modifier | modifier le code]

Déviation de Beauvais[modifier | modifier le code]

Le pont de la déviation de Beauvais traversant l'A16 à Warluis.

Beauvais - Compiègne[modifier | modifier le code]

La voie rapide dans la forêt de Hez-Froidmont.
La voie express à l'échangeur de Ronquerolles (commune d'Agnetz).
La déviation Breuil-le-Sec - Catenoy en 2x2 voies au nord de Nointel (novembre 2011). Elle a été inaugurée en juillet 2012.

 Échangeur entre la D1032 et la N31 : Chauny, Tergnier ; Saint-Quentin ; Noyon, Thourotte

Déviation de Soissons[modifier | modifier le code]

  • France road sign C107.svg Giratoire et début de voie express
  • France road sign C108.svg Fin de voie express
  • Giratoire avec la Route nationale 2
  • Tronçon commun avec la Route nationale 2

De Soissons à Reims[modifier | modifier le code]

Sites remarquables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]