Somme-Bionne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Somme et Bionne.
Somme-Bionne
Image illustrative de l'article Somme-Bionne
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Arrondissement de Sainte-Menehould
Canton Argonne Suippe et Vesle
Intercommunalité Communauté de communes de l'Argonne Champenoise
Maire
Mandat
Jean-François Jeny
2014-2020
Code postal 51800
Code commune 51543
Démographie
Population
municipale
84 hab. (2015 en augmentation de 7,69 % par rapport à 2010)
Densité 9,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 05′ 42″ nord, 4° 43′ 32″ est
Altitude Min. 144 m
Max. 197 m
Superficie 9,21 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de la Marne
City locator 14.svg
Somme-Bionne

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Somme-Bionne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Somme-Bionne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Somme-Bionne

Somme-Bionne est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est sur le bord de la Bionne.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est à la source de la Bionne qui conflue juste à la sortie nord-est est de la commune avec le ruisseau le Torlet, au point le plus bas de la commune à 144 mètres. Le point le plus haut est au sud-ouest, près du lieu-dit Côte d'Auve à 197 mètres (Somme=source en gaulois).

Histoire[modifier | modifier le code]

Des fouilles du 13 décembre 1873 mettent au jour des sépultures gauloises au lieu-dit L'Homme mort ou La TOmelle, dont une célèbre tombe à char. Cette tombe fouillée par Léon Morel se trouvait au centre d'un cercle de 16m de diamètre[1] avec trois autres fouillées antérieurement.

Illustration d'émile Gastebois qui servi pour l'Encyclopædia Britannica de 1911.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune, antérieurement membre de la communauté de communes de la Région de Sainte-Menehould, est membre, depuis le 1er janvier 2014, de la Communauté de communes de l'Argonne Champenoise.

En effet, conformément au schéma départemental de coopération intercommunale de la Marne du 15 décembre 2011[2], cette communauté de communes de l'Argonne Champenoise est issue de la fusion, au 1er janvier 2014, de :

Les communes isolées de Cernay-en-Dormois, Les Charmontois, Herpont et Voilemont ont également rejoint l'Argonne Champenoise à sa création[3].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Paul Jeny    
mars 2008[4] en cours
(au 4 juillet 2014)
Jean-François Jeny   Réélu pour le mandat 2014-2020[5]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[7].

En 2015, la commune comptait 84 habitants[Note 1], en augmentation de 7,69 % par rapport à 2010 (Marne : +1,24 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
115 131 128 135 116 134 132 142 148
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
152 153 146 152 143 135 124 114 116
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
114 121 107 129 95 98 91 107 104
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
92 97 86 68 70 54 62 74 81
2015 - - - - - - - -
84 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Léon Morel, La Champagne souterraine, matériaux et documents..., Guerrier sur son char et objets Etruques, deuxième livraison, Châlons-sur-Marne, 1876, p25.
  2. « Schéma départemental de coopération intercommunale de la marne » [PDF], Tout savoir sur votre SDCI, Association nationale des Pôles d'équilibre territoriaux et ruraux et des Pays (ANPP), (consulté le 19 juillet 2015), p. 2.
  3. « Arrêté préfectoral du 3 mai 2013 portant création du nouvel Établissement public de coopération intercommunale issu de la fusion de la Communauté de communes du canton de Ville-sur-Tourbe, de la Communauté de communes de la région de Givry- en-Argonne et de la Communauté de communes de la région de Sainte-Ménehould en y incluant les communes isolées de Cernay-en-Dormois, Les Charmontois, Herpont et Voilemont », Bulletin d'information et recueil des actes administratifs de la préfecture de la Marne, no 5 bis,‎ , p. 16-24 (lire en ligne [PDF]).
  4. Liste des maires au 1er août 2008, site de la préfecture de la Marne, consulté le 22 décembre 2008
  5. « Liste des maires du département de la Marne » [PDF], Renouvellement des exécutifs locaux, Préfecture de la Marne, (consulté le 19 juillet 2015).
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  10. a et b Quid, « Somme-Bionne »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 25 avril 2009)