Route nationale 215

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Route nationale 215
Cartouche de la route
Historique
Déclassement D 1215 : de Bordeaux (A 630,Sortie 8) à la pointe de Grave
N 2215, puis D 2215 : de Bordeaux à Eysines (avant 2003)
Caractéristiques
Longueur 99 km
Direction sud-est / nord-ouest
Extrémité sud D1010 D1250 D1113 Bordeaux
Intersections D6 à Salaunes
D1 à Castelnau-de-Médoc
Extrémité nord Pointe de Grave
Réseau Route nationale déclassée
Territoire traversé
1 région Nouvelle-Aquitaine
1 département Gironde

La route nationale 215, ou RN 215 est une ancienne route nationale française reliant Bordeaux à la pointe de Grave.

Elle traverse ainsi l'intégralité du Médoc sur un axe nord-ouest / sud-est.

Histoire[modifier | modifier le code]

La RN 215 fut d'abord créée au moment où des centaines d'autres routes nationales étaient confiées aux départements. Avant les années 1970, c'était le CD 6 pour la partie entre Bordeaux et Salaunes et le CD 1 de Castelnau-de-Médoc à la Pointe de Grave[1].

Avant 2003, elle passait par Le Bouscat et Eysines. La déviation d'Eysines, construite entre l'échangeur no 8 de l'A630 (à l'ouest d'Eysines) et Bussac (Le Haillan), mise en service en décembre 2003, a été intégrée à la RN 215[2],[3]. L'ancien tracé a été renuméroté RN 2215 (déclassée en RD 2215 en 2006).

En 2006, la RN 215 a été transférée au département de la Gironde sous le nom de route départementale 1215 (RD 1215).

Tracé[modifier | modifier le code]

Communes traversées[modifier | modifier le code]

Les communes traversées sont :

Un tracé artificiel et transitoire[modifier | modifier le code]

La création de la RN 215 avait pour principale vocation d'héberger le nouveau contournement de Saint-Médard, situé sur l'axe Bordeaux - Lacanau. Attribuer ce tronçon à l'axe Bordeaux - la pointe de Grave revenait à anticiper la création du contournement du Taillan, à savoir le tronçon entre Arsac et le contournement de Saint-Médard[4], en projet mais toujours pas réalisé en 2018.

En l'attente de cette réalisation, le tracé de la RN 215 passe par Salaunes en empruntant :

  1. la route de Lacanau,
  2. une route d'intérêt local peu fréquentée entre Salaunes et Castelnau,
  3. la route historique vers la Pointe de Grave,

alors que, dans les faits, le trafic automobile entre Bordeaux et la pointe de Grave transite par le bourg du Taillan (départementale 1) entre Eysines et Castelnau.

De ce fait, le contournement de Castelnau (ouvert depuis) et le tronçon entre Arsac et ce contournement (anciennement D1) sont traités comme une antenne de la nationale 215.

Antennes[modifier | modifier le code]

  • La RN 1215E1 d'Arsac au nord du contournement (par l'est) de Castelnau-de-Médoc. Elle a été déclassée en RD 1215E1.
  • La RN 2215, ancien tracé de la RN 215, reliait Bordeaux à Eysines. Elle a été déclassée en RD 2215.

Accidents et sécurité routière[modifier | modifier le code]

Face au caractère « extrêmement dangereux et meurtrier de l'axe 1215 » ainsi qu'aux nuisances provoquées par l'absence de contournement de certaines communes du Médoc, une association ayant actuellement pour nom Survivre sur la 1215 s'est constituée dès le 30 janvier 1999. Elle se nommait initialement Survivre sur la 215 avant le déclassement de l'axe en route départementale[5].

La courbe intérieure du contournement de Saint-Médard (zone de captage du Thil) est particulièrement accidentogène du fait d'un accotement trop bas et du marquage des voies en bordure de chaussée (sans même une zone cyclable). Beaucoup d'automobilistes perdent le contrôle de leur véhicule pour avoir mis une roue dans le bas-côté.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arrêté du 21 décembre 1979, paru au Journal officiel de la République française du 31 décembre 1979 [lire en ligne]
  2. Aménagement de la RN 215, DRE Aquitaine
  3. Recueil des actes administratifs, p. 92-94, Préfecture de la région Aquitaine, Préfecture de la Gironde
  4. à la limite entre Saint-Aubin-de-Médoc et le Taillan-Médoc.
  5. Site de l'association Survivre sur la 1215

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :