Route nationale 204

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Route nationale 204
Cartouche de la route
Image illustrative de l’article Route nationale 204
La RN 204 au col de Braus
Carte de la route.
Caractéristiques
Longueur 40 km
Direction sud/nord
Extrémité sud (Vintimille Drapeau de l'Italie Italie)
Breil-sur-Roya Drapeau de la France France
Intersections D2204 à La Giandola, commune de Breil-sur-Roya
Extrémité nord tunnel du col de Tende Drapeau de la France France
(Coni Drapeau de l'Italie Italie)
Réseau Ancienne route nationale déclassée
Territoire traversé
1 région Provence-Alpes-Côte-d'Azur
1 département Alpes-Maritimes
Villes principales Breil-sur-Roya, Tende
Notes
Tracé avant le déclassement de 2006

La route nationale 204, ou RN 204, était une route nationale française reliant Breil-sur-Roya au tunnel du col de Tende.

Elle était la partie française de la route qui relie Vintimille (Ventimiglia, Drapeau de l'Italie Italie) à Coni (Cuneo, Drapeau de l'Italie Italie).

Déclassements[modifier | modifier le code]

Le tracé de cette route correspond à la « Strada reale da Torino a Nizza », seule liaison directe entre Turin et la mer avant le passage de la République de Gênes aux États Sardes. Avant la réforme de 1972, la RN 204 reliait Nice au tunnel de Tende. Elle a été créée par décret du [1]. Elle s'arrêtait 4 km après Fontan, au hameau de Merlo, avant la rectification de la frontière franco-italienne de 1947. La section entre Nice et La Giandola a été déclassée en RD 2204 dans les années 1970. Depuis 2012, la partie de la RD 2204 située dans la métropole Nice Côte d'Azur devient M 2204.

La section entre La Giandola et la frontière italienne vers Vintimille de la RN 204 appartenait auparavant à la RN 204b.

Le décret du a prévu le transfert de la totalité de la RN 204 au département des Alpes-Maritimes. Elle a été déclassée en RD 6204.

Ancien tracé de Breil-sur-Roya à Tende[modifier | modifier le code]

Ancien tracé de Nice à La Giandola[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bulletin des lois de l'Empire français, 11e série, tome 16, Imprimerie impériale, Paris, 1861, p. 843

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]