Route nationale 92 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Route nationale 92.
La RD 1092 entrant à Saint-Marcellin.

La route nationale 92, ou RN 92, est une route nationale française reliant Romans-sur-Isère à Moirans.

Elle est aujourd'hui déclassée en route départementale: RD 1092 entre Romans et Voiron et RD 92n dans la Drôme.

De Romans-sur-Isère à Moirans[modifier | modifier le code]

Cette nationale reliait Genève à Valence jusqu'en 1974. La portion déclassée traversait les localités Saint-Julien-en-Genevois, Viry, Frangy, Seyssel, Belley et Les Abrets. Depuis, elle a été classée RN 201 dans Saint-Julien-en-Genevois (frontière suisse à sortie de ville), puis RN 206 jusqu'à Viry, RD 992 de Viry à Frangy, RN 508 de Frangy à Mons, RD 992 de Mons à Cordon, D 592 de Aoste aux Abrets. De cette localité, elle s'est toujours fondue en RN 75 jusqu'à Voiron. De Moirans à Valence, elle a été classée RN 532.

La justification de cet itinéraire pour le moins étonnant s'est justifié par la nécessité de contourner la Savoie pour relier Genève à la Méditerranée. Malgré le rattachement de cette dernière à la France en 1860, le tracé a peu évolué. Aujourd'hui, cette route reste quasiment impratiquée de bout en bout, les automobilistes lui préférant l'itinéraire autoroutier par Annecy, Chambéry et Grenoble ou par Lyon.

La portion Romans - Voiron vient d'être déclassée en RD 1092 dans l'Isère et en RD 92n dans la Drôme.

Communes traversées[modifier | modifier le code]

De Valence à Romans-sur-Isère (N 532)[modifier | modifier le code]

De Romans-sur-Isère à Moirans[modifier | modifier le code]

De Moirans à Genève[modifier | modifier le code]

Tronc commun avec la RN 75 jusqu'aux Abrets

Lien externe[modifier | modifier le code]