Route nationale 20 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir N20 et Route nationale 20.
Route nationale 20
Cartouche de la route
Image illustrative de l'article Route nationale 20 (France)
La RN 20 à Montrouge au début du XXe siècle. On y voit le tramway de l'Arpajonnais, dont la voie en site propre encadrait la route
Caractéristiques
Longueur 864 km
Direction nord/sud
Extrémité nord 14e arrondissement de Paris (Porte d'Orléans)
Intersections
Extrémité sud N116 Frontière franco-espagnole (Bourg-Madame)
Réseau Route nationale, désormais déclassée sur plusieurs tronçons en départementale (D 820 et 920 pour les ceintures périphériques de Cahors, de Brive-la-Gaillarde…)
Territoire traversé
Régions Île-de-France, Centre-Val de Loire, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie
Départements Paris, Val-de-Marne, Hauts-de-Seine, Essonne, Eure-et-Loir, Loiret, Loir-et-Cher, Cher, Indre, Creuse, Haute-Vienne, Corrèze, Lot, Tarn-et-Garonne, Haute-Garonne, Ariège, Pyrénées-Orientales
Villes principales Paris, Antony, Étampes, Orléans, Vierzon, Châteauroux, Limoges, Brive-la-Gaillarde, Cahors, Montauban, Toulouse, Pamiers, Foix, Bourg-Madame

La route nationale 20, ou RN 20, était une route nationale française reliant avant 1996 Paris à la frontière franco-espagnole d'un seul trait. Elle a été, sur une partie de son parcours, remplacée par l'autoroute A20 afin de permettre le désenclavement du Massif central. Elle était, avec la RN 7 et la RN 10, l'une des plus longues routes nationales de France.

Le décret du 5 décembre 2005[1] ne prévoit le maintien que de la partie la plus méridionale de la route, entre le débouché de l'A66 et l'Espagne.

Le reste de l'ex-RN 20 est déclassé et remis à chaque département respectif pour devenir une route départementale (renommée RD 2020, RD 920, RD 820, RD 420, RD 320, RD 220 ou RD 120 selon les cas[2]).

Parcours[modifier | modifier le code]

De Paris à Orléans[modifier | modifier le code]

Un radar sur la N20 à l'entrée de Chevilly.

L'ex-route nationale 20 débute à la porte d'Orléans, sous le numéro D 920, et part plein sud en direction d'Orléans en traversant la Beauce.

Elle est presque entièrement en 2×2 voies dans sa traversée de la région Île-de-France. Elle est ensuite aménagée en 3 voies (2+1) (elle se nomme alors D 2020) en alternance jusqu'à la commune de Chevilly. Les villages de Chevilly et de Cercottes sont encore traversés par la route, avant d'atteindre la banlieue d'Orléans.

Les communes traversées sont :

Île-de-France[modifier | modifier le code]

Centre-Val de Loire[modifier | modifier le code]

Cette section est en cours de transfert aux départements (sous les dénominations D2020 et D920).

D'Orléans à Vierzon[modifier | modifier le code]

Panneau indicateur sur la route nationale 20.

La route traverse la Sologne puis elle se distingue de l'autoroute A71.

Les communes traversées sont :

Cette section est aussi en cours de déclassement en route départementale (sous la dénomination D2020).

De Vierzon à Argenton-sur-Creuse[modifier | modifier le code]

À partir de Vierzon la route se confond avec l'autoroute A20 jusqu'à la limite Corrèze/Lot.

Les communes traversées sont :

L'ancienne route est encore visible par endroits tout le long de l'autoroute.

D'Argenton-sur-Creuse à Montauban (déclassé)[modifier | modifier le code]

D'Argenton-sur-Creuse à Limoges[modifier | modifier le code]

L'autoroute aborde les marches du Massif central.

Les communes traversées sont :

Nouvelle-Aquitaine

De Limoges à Nespouls[modifier | modifier le code]

L'autoroute traverse la Nouvelle-Aquitaine.

Les communes traversées sont :

De Nespouls à Montauban[modifier | modifier le code]

Station service abandonnée le long de la Nationale 20.

La route se sépare de l'A 20 et traverse les Causses du Quercy. Elle est désormais reclassée en RD 820.

Les communes traversées sont :

Occitanie

De Montauban à Pamiers (déclassé)[modifier | modifier le code]

La route traverse la plaine de la Garonne et longe l'A62.

Au-delà de Toulouse, la route subit des modifications pour passer en 2×2 voies, jusqu'à Auterive. Après Toulouse la route longe l'Ariège et devient voie express peu avant Pamiers, après avoir « reçu » l'A66.

Les communes traversées sont :

Cette section est en cours de transfert aux départements.

De Pamiers à Bourg-Madame[modifier | modifier le code]

Bureau de poste et restaurant à Enveitg.

La route entre dans les Pyrénées et elle se divise en trois à l'Hospitalet-près-l'Andorre :

  1. le tunnel du Puymorens, ouvert en 1994 et géré par les Autoroutes du Sud de la France ;
  2. l'ancienne RN 20, devenue RN 320, partant à l'assaut du Col de Puymorens ;
  3. la RN 22, doublement de la N 20 dans le sens de la descente.

Quelques kilomètres plus loin, les RN 320 et RN 22 se rejoignent.

Peu avant le col de Puymorens, se raccorde la route desservant la Principauté d'Andorre reliée par le Port d'Envalira et le tunnel d'Envalira (RN 22).

La sortie du tunnel du Puymorens se situe près de Porta et la route continue sur deux voies étroites vers Bourg-Madame, laquelle achève son parcours après la traversée de cette même commune sur le pont international du Rahur.

Le raccordement au réseau routier espagnol s'effectue par la N-152 dont la desserte est désormais exclusive à la localité de Puigcerdà.

Les communes traversées sont :

Sections en voie express[modifier | modifier le code]

De Champlan à Ballainvilliers[modifier | modifier le code]

Département Commune Voies desservies Destinations (sens nord/sud) Destinations (sens sud/nord) Notes
Essonne (91) Champlan A10 A126 Montlhéry Paris Échangeur composé de deux demi-échangeurs situés à quelques kilomètres d'intervalle
Saulx-les-Chartreux D118 Longjumeau

Saulx-les-Chartreux

Pas de sortie sens sud/nord
D217 Longjumeau Demi-échangeur (sens nord/sud non desservi)
Ballainvilliers Rue Joliot-Curie / Rue de Longjumeau Saulx-les-Chartreux

Saulxier

Complexe Hôtelier

D186 La Ville-du-Bois - Centre Commercial

Ballainvilliers

Saulx-les-Chartreux

Villiers-sur-Orge

La Ville-du-Bois - Centre Commercial

Ballainvilliers

Saulx-les-Chartreux

Villiers-sur-Orge

La Ville-du-Bois Rue du Plessis Saint-Père Centre Commercial Demi échangeur (sens sud/nord non desservi)
Fin de voie express

Carrefour de Montlhéry[modifier | modifier le code]

Département Commune Voies desservies Destinations (sens nord/sud) Destinations (sens sud/nord) Notes
Essonne (91) Montlhéry D133 La Ville-du-Bois-Centre

Montlhéry

Longpont-sur-Orge

Nozay

3 demi-échangeurs successifs sur 500 mètres
D35 Montlhéry-La Butte

La Ville-du-Bois-Les Graviers

Nozay

D351 Montlhéry-Centre

Longpont-sur-Orge

De Linas à Angerville[modifier | modifier le code]

Département Commune Voies desservies Destinations (sens nord/sud) Destinations (sens sud/nord) Notes
Essonne (91) Linas N104 A10

Les Ulis

Linas

Leuville

Autodrome ;

Évry

Brétigny-sur-Orge

Saint-Michel-sur-Orge

Évry

Brétigny-sur-Orge

Saint-Michel-sur-Orge ;

A10

Versailles

Les Ulis

Linas

Autodrome

Trèfle complet + nombreuses bretelles
Leuville-sur-Orge Demi-échangeur
Nombreuses voies secondaires à niveau
Essonne (91) Arpajon D97 D449 Arpajon-Centre

Saint-Germain-lès-Arpajon

Limours

Dourdan

Saint-Germain-lès-Arpajon

Limours

Avrainville D19 D193 Breuillet

Égly

Arpajon

Saint-Vrain

La Ferté-Alais

Arpajon

Égly

Brétigny-sur-Orge

Saint-Vrain

D26 Boissy-sous-Saint-Yon

Avrainville

Boissy-sous-Saint-Yon
Nombreuses voies secondaires à niveau
Essonne (91) Mauchamps D99 Mauchamps

Torfou

Lardy-Bourg

Mauchamps

Torfou

Lardy

Hameau de Bel-Air
Chamarande Route de Torfou Chamarande Demi-échangeur
Étréchy D146

D546

Étréchy-Centre

Chamarande

Demi-échangeur
D148 D146 Auvers-Saint-Georges

Étréchy-Pont Royal

Étréchy-Centre

Étréchy-Z.A.C. des Gravelles

Étréchy-Z.A. Les Hautes-Prasles

Trois-quarts-échangeur
Rond-point avec D207A
Essonne (91) Morigny-Champigny D202 D207 Étampes-Saint-Michel

Brières-les-Scellés

Zones Industrielles

Morigny

Étampes-Saint-Michel

Zones Industrielles

Morigny

Étampes D191 Étampes-Saint-Pierre

Étampes-Quinette

Pithiviers

Malesherbes

Étampes-Saint-Pierre

Étampes-Quinette

La Ferté-Alais

Milly-la-Forêt

D49 Étampes-Centre

Base de loisirs

Centre commercial

Saclas

Étampes-Centre

Base de loisirs

Centre commercial

D21 Chalo-Saint-Mars

Étampes-Saint Martin

Étampes-Saint Martin Trois-quarts-échangeur
Guillerval D109 Guillerval

Chalou-Moulineux

Aérodrome

Guillerval

Chalou-Moulineux

Aérodrome

Monnerville D18 Monnerville

Pussay

Méréville

Monnerville

Guillerval

Saclas

Angerville D604 Demi-échangeur
D6

D838

D939

Angerville Rambouillet

Angerville-Z.I.

Pussay

Méréville

Dourdan

Avenue d'Orléans Angerville Bretelle isolée

Pénétrante Sud d'Orléans[modifier | modifier le code]

Département Commune Voies desservies Destinations (sens nord/sud) Destinations (sens sud/nord) Notes
Loiret (45) Orléans Boulevard Jean-Jaurès

Rue du Canon

Vierzon

Blois

Le Mans

C.H.R.O Porte-Madeleine

Saint-Jean-de-la-Ruelle

Faubourg Madeleine

Faubourg Madeleine

Faubourg Saint-Jean

Porte Madeleine

Saint-Jean-de-la-Ruelle

Avenue du Champ-de-Mars

Avenue de Trévise

Île Arrault Île Arrault

Stade

Hippodrome de l'Île Arrault

Voie rapide urbaine comprenant des carrefours à feux
Loiret (45) Orléans D951 Saint-Pryvé-Saint-Mesmin

Chambord

Les Chabassières

Lycée Charles Péguy

Saint-Pryvé-Saint-Mesmin

Chambord

Lycée Charles Péguy

Loiret (45) Orléans D920 Cigogne

Olivet-Nord

Demi-échangeur
Centre Commercial Expo-Sud Centre Commercial Expo-Sud
Fin de la section comprenant des carrefours à feux
Loiret (45) Olivet D14 Demi-échangeur
Olivet-Larry Parc d'activité Les Aulnaies Trois-quarts-échangeur
D2271 A71 A10

A19

Vierzon

Orléans-La Source

Olivet-Sud

Jouy-le-Potier

A71 A10

A19

Paris

Blois

Olivet-Sud

Jouy-le-Potier

La Ferté-Saint-Aubin

Rue Flandres-Dunkerke P.A. Olivet (Quatre Vents) Parc d'activités d'Olivet
Orléans D326 Orléans-La Source

Ardon-Limère

C.H.R. Orléans

Orléans-La Source

Ardon-Limère

C.H.R.

Orléans

Contournement de Châteauroux[modifier | modifier le code]

Département Commune Voies desservies Destinations (sens nord/sud) Destinations (sens sud/nord) Notes
Indre (36) Déols N151 Bourges

Déols-Centre

Issoudun

Z.I. La Malterie

Bourges

Vierzon

Déols-Centre

Issoudun

Z.I. La Malterie

D925 A71

Châteauroux-Centre

Saint-Amand-Montrond

Diors

Z.I. La Martinerie

Z.A. Bitray

A71

Diors

Lignières

Châteauroux-Centre

Z.I. La Martinerie

Z.A. Bitray

De Portet-sur-Garonne à Vernet[modifier | modifier le code]

Département Commune Voies desservies Destinations (sens nord/sud) Destinations (sens sud/nord) Notes
Haute-Garonne (31) Roques D817

D120

Tarbes

Lourdes

Roques

Muret

Centre Commercial

Tarbes

Lourdes

Roques

Portet-sur-Garonne

Cugnaux

Villeneuve-Tolosane

Pinsaguel D56 Pinsaguel

Roquettes

Demi-échangeur
Avenue des Pyrénées Pinsaguel Demi-échangeur
Série de giratoires
Haute-Garonne (31) Labarthe-sur-Lèze Avenue de Toulouse Le Vernet Demi-échangeur

Déviation de Saverdun[modifier | modifier le code]

Département Commune Voies desservies Destinations (sens nord/sud) Destinations (sens sud/nord) Notes
Ariège (09) Saverdun D927 Saverdun-Nord Bretelle isolée
D14 A66

Mazères

A66

Saverdun

Mazères

Villefranche-de-Lauragais

Voie express de Pamiers à Tarascon[modifier | modifier le code]

En Ariège, sortie 7 vers Varilhes.
Entrée nord du tunnel de Foix.

Déviation d'Ax-les-Thermes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret no 2005-1499 du 5 décembre 2005 relatif à la consistance du réseau routier national.
  2. Dans différents cas deux anciens trajets de la RN 20 existent, et deux de ces noms de départementales sont utilisés
  3. Arnaud Paul, « Aménager jusqu'en Andorre », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]