La Haye (Seine-Maritime)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Haye.

La Haye
La Haye (Seine-Maritime)
Le bâtiment de la mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Dieppe
Canton Gournay-en-Bray
Intercommunalité Communauté de communes des Quatre Rivières
Maire
Mandat
Éric Malet
2014-2020
Code postal 76780
Code commune 76352
Démographie
Population
municipale
378 hab. (2016 en augmentation de 15,24 % par rapport à 2011)
Densité 56 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 28′ 00″ nord, 1° 26′ 33″ est
Altitude Min. 75 m
Max. 177 m
Superficie 6,74 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte administrative de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
La Haye

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte topographique de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
La Haye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Haye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Haye

La Haye est une commune française située dans le département de la Seine-Maritime en Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes La Haye en Lyons en 1546[1]; Eglise Saint-Pierre de la Haye en 1716[2] et en 1738[3]; La Haye en Lions en 1715 (Frémont) et en 1757 (Cassini); Croisy et la Haye en 1788; La Haye en 1953[4].

Toponyme médiéval issu de l'ancien français haie « haie, clôture; lisière de bois; bois servant de clôture; garenne, bois clos servant de réserve de gibier ». Ce type d'appellation désigne souvent une paroisse nouvellement créée après défrichement en lisière d'une zone boisée, excentrée par rapport à la paroisse principale.

Histoire[modifier | modifier le code]

La paroisse est connue depuis le XIe siècle. Au XIIIe siècle, La Haye est rattachée à Croisy-sur-Andelle. À partir de Saint Louis, La Haye devient une succursale de Croisy-sur-Andelle. La paroisse dépend du monastère de Longueville. En 1261, l'église originale est reconstruite sur un terrain concédé par Saint-Louis.

Entre 1790 et 1848, elle est à nouveau réunie à Croisy. L'ancienne église, qui a brûlé en 1808, a été remplacée par une nouvelle en 1848, dédiée à saint Pierre et à saint Paul[5].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 [6] François Bigot   Professeur et expert en objets d'art
    Serge Aufflet    
mars 2014 En cours
(au avril 2014)
Éric Malet    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[8].

En 2016, la commune comptait 378 habitants[Note 1], en augmentation de 15,24 % par rapport à 2011 (Seine-Maritime : +0,48 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 2129161 0219759979271 0961 120636
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
583564525443423431436431365
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
340315275273288239261289274
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
246213204222218263253312372
2016 - - - - - - - -
378--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul.
  • L'Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, 1848.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Seine-Maritime tab. Rouen.
  2. Archives de Seine-Maritime G. 740.
  3. Archives de Seine-Maritime G. 1744, 1797.
  4. Dictionnaire topographique de la France comprenant les noms de lieux anciens et modernes, Dictionnaire du département : Seine-Maritime, page 500.
  5. Jean Benoît Désiré Cochet, Répertoire archéologique du département de la Seine-inférieure, Paris, Imprimerie nationale, [1]
  6. Décédé en cours de mandat
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.