Route nationale 32 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Route nationale 32.

De nos jours, la route nationale 32, ou RN 32, est une route nationale de France reliant Compiègne à La Fère. Depuis 2007, cette route a été transférée aux départements de l'Oise et de l'Aisne.

Il n'en a pas toujours été ainsi. En effet, aux origines (1824) cette route reliait Senlis à la frontière franco-belge au niveau de Bavay, vers Mons.

Tracé actuel : de Compiègne à La Fère[modifier | modifier le code]

Les communes traversées sont :

De Noyon à Ognes la route reprend l'ancienne route nationale 38 qui joignait Beauvais à La Fère puis, par des déviations, évite les agglomérations de Chauny et de Tergnier-La Fère.

Tracé d'origine[modifier | modifier le code]

De Senlis à Compiègne[modifier | modifier le code]

Ce tronçon est aujourd'hui déclassé en D932A. Il traverse les communes de :

De Compiègne à Noyon (D 1032)[modifier | modifier le code]

Ce tronçon était encore classé N32 jusqu'en 2007. Il traversait les communes de :

mais des déviations évitent aujourd'hui ces traversées.

De Noyon à la frontière franco-belge[modifier | modifier le code]

Au-delà de Noyon, la route est déclassée en D932 (D930 de Ham) à Saint-Quentin (car la route se confond alors avec l'ancienne route nationale 30). De Saint-Quentin à Riqueval, elle était confondue avec la route nationale 44 un moment appelée RN 44bis. Curieusement, bien que 44 soit supérieur à 32, cette portion était numérotée 44.

Les communes traversées sont :

Voie express[modifier | modifier le code]

La RD 1032 est en voie express entre Compiègne et Ribécourt-Dreslincourt.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]