Route nationale 854

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Route nationale 854
Cartouche de la route
Image illustrative de l’article Route nationale 854
L'ex-RN 854 au droit du cimetière d'Ubaye en direction de Barcelonnette en octobre 2014.
Carte de la route.
Historique
Ouverture 1961
Déclassement réforme de 1972 : D 954
Caractéristiques
Longueur 22 km
Direction nord / sud
Extrémité nord N94 à Savines-le-Lac
Intersections D7 à Pontis et à Ubaye
Extrémité sud D900 au Lauzet-Ubaye
Réseau Ancienne route nationale déclassée
Territoire traversé
Régions Provence-Alpes-Côte d'Azur
Départements Hautes-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence
Exploitation
Gestionnaire Départements

La route nationale 854, ou RN 854, est une ancienne route nationale française reliant Savines-le-Lac au Lauzet-Ubaye. Cette route a été créée en 1961 à la suite de la mise en eau du lac de Serre-Ponçon du fait de la construction du barrage éponyme.

Histoire[modifier | modifier le code]

La mise en eau du lac de Serre-Ponçon a entraîné une profonde modification de la desserte des vallées de l'Ubaye et de la Durance affectant les routes nationales 94, 100 (submergées en partie) et 542 et entraînant la disparition de la RN 94C[1].

Pour « débloquer » l'accès à la vallée de l'Ubaye, deux nouvelles routes ont été tracées dont la liaison entre Barcelonnette et Embrun qui correspond à la route nationale 854, s'écartant de la RN 100 après Le Lauzet en venant de Barcelonnette, s'élevant « sur le versant droit de la vallée jusqu'au Sauze » puis en « regagnant Savines par la vallée de la Durance ». Cette route est d'ailleurs la plus « touristique »[2].

La réforme de 1972 entraîne le déclassement de cette route, l'État confiant alors la gestion aux départements des Hautes-Alpes (avec effet au [3]) et des Alpes-de-Haute-Provence (au [4]) : elle devient la RD 954.

Tracé[modifier | modifier le code]

Sites remarquables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. chap. II. « Les problèmes techniques : la digue, le rétablissement des communications », dans Aimé Bertin, « Le barrage de Serre-Ponçon, pièce maîtresse de l'aménagement de la Durance », Revue de géographie alpine, vol. 48, no 4,‎ , p. 659-660 (lire en ligne).
  2. Aimé Bertin, « Le barrage de Serre-Ponçon, pièce maîtresse de l'aménagement de la Durance », p. 661.
  3. [PDF] Fac-similé du Journal officiel du 3 avril 1973, p. 3720, concernant le transfert de routes nationales des Hautes-Alpes aux départements sur le site de WikiSara.
  4. [PDF] Fac-similé du Journal officiel du 17 septembre 1972, p. 9923, concernant le transfert de routes nationales des Alpes-de-Haute-Provence aux départements sur le site de WikiSara.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]