Route nationale 57 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Route nationale 57
Cartouche de la route
Caractéristiques
Longueur 338 km
Direction nord-ouest/sud-est
Extrémité nord-ouest Metz
Intersections A31 E 21 E 23 à Metz
N 74 A330 A33 E 23 à Nancy
N 420 à Épinal
N 66 E 512 à Remiremont
N 19 E 54 à Vesoul
A36 E 60 N 273 N 83 à Besançon
Extrémité sud-est Drapeau de la Suisse Suisse

Poste de frontière à Vallorbe

Réseau Route nationale
Villes principales Metz
Nancy
Épinal
Vesoul
Besançon
Pontarlier

La route nationale 57, RN 57 ou N57 est une route nationale française reliant Metz à Vallorbe en Suisse. Autrefois cette route s'arrêtait à Besançon. Le tronçon de Besançon à la frontière franco-suisse a été ajouté plus tard, à la suite des restructurations des années 1970.

Panneau du XIXe siècle à Baudoncourt sur l'ancien tracé

Voir le tracé de la RN57 sur GoogleMaps

Description du tracé[modifier | modifier le code]

De Metz à Nancy[modifier | modifier le code]

Depuis 2006 ce tronçon, doublé par l'A31, est déclassé en route départementale 657 (RD 657) en Moselle et Meurthe-et-Moselle[1].

De Nancy à Épinal[modifier | modifier le code]

La RN 57 est en 2×2 voies (voir infra). Au fur et à mesure des ouvertures de sections en voie express, l'ancien tracé est déclassé en RD 570 en Meurthe-et-Moselle et en RD 157 dans les Vosges.

D'Épinal à Plombières-les-Bains[modifier | modifier le code]

C'est en 1887 que des cartes attestent le tracé de la route nationale 57 via :

Mais des cartes antérieures attribuent à la route nationale 66 le tronçon jusqu'à Remiremont. La route nationale 57 passait alors par Xertigny par les actuelles routes D434, D3 et D63 ; le tronçon de Remiremont à Plombières-les-Bains donna lieu à la création d'une route nationale 57bis possédant en plus un tronçon de Plombières à Saint-Loup-sur-Semouse, ce dernier tronçon déclassé en D157bis depuis les années 1970.

De Plombières à Besançon[modifier | modifier le code]

La N57 à Vesoul

La route passait au départ par Baudoncourt à la sortie de Luxeuil jusqu'à l'après-guerre, date à laquelle la construction de la base aérienne 116 en plein sur le tracé la fit dévier (voir illustration).

Après plusieurs accidents mortels en quelques années sur la RN 57 à la hauteur de Fougerolles, sur une des rares portions non aménagées à deux fois deux voies, les élus locaux demandent en 2016 un contrôle renforcé de la vitesse et la réalisation des travaux de doublement de la chaussée[2].

De Besançon à Vallorbe[modifier | modifier le code]

De Besançon à Étalans[modifier | modifier le code]

Jusqu'à Saône, la route reprend le tracé de l'ancienne route nationale 67.

Puis, elle reprend une route qui n'a été classée nationale que dans les années 1930 sous le numéro 461, en traversant :

D'Étalans à Saint-Gorgon[modifier | modifier le code]

Le tracé correspond à une route qui n'a été classée nationale que dans les années 1930 sous le numéro 462. Les communes traversées sont :

De Saint-Gorgon à la Suisse[modifier | modifier le code]

Le tracé reprend l'ancienne route nationale 67. Il traverse les communes de :

La route nationale 57 atteint la frontière suisse et se prolonge par la route principale 9 en passant par Vallorbe. L'A9, qui débute par une semi-autoroute, arrive à quelques centaines de mètres de la frontière à Vallorbe.

La voie express[modifier | modifier le code]

La nationale 57 est en 2x2 voies dans le prolongement de l'Autoroute française A330 au sud de Nancy. Voici la liste des échangeurs de la nationale 57 dans le sens Nord/Sud, classés par département :

En Meurthe-et-Moselle[modifier | modifier le code]

Dans les Vosges[modifier | modifier le code]

En Haute-Saône[modifier | modifier le code]

  • En projet de la frontière Grand-Est / Bourgogne-Franche-Comté jusqu'au sud de Fougerolles (avec la Sortie 35 Fougerolles nord)
  • Sortie 17 - Lure-centre - Z.I. Tertre Landry
  • En projet  Échangeur entre N19 et N57
  • En projet déviation Est de Vesoul entre Frotey-lès-Vesoul et Vellefaux.
  • En travaux entre Vellefaux et Authoison
  • En projet entre Authoison et Rioz

Dans le Doubs[modifier | modifier le code]

  • En projet entre Nods et Les Hôpitaux-Vieux
  • En projet entre Les Hôpitaux-Neufs et la frontière suisse pour se connecter à l'Autoroute suisse A9

Évolutions[modifier | modifier le code]

Dernières ouvertures[modifier | modifier le code]

  • 1987 : Création Rioz-SUD - Voray-sur-l'Ognon-NORD
  • 1991 : Mise à 2x2 voies Vallerois-Lorioz - Vellefaux-NORD
  • 1993 : Mise à 2x2 voies et contournement Rioz-NORD - Rioz-SUD
  • 1994 : Mise à 2x2 voies et contournement Voray-sur-l'Ognon-NORD - Devecey
  • 1995 : Mise à 2x2 voies et contournement Vellefaux-NORD - Vellefaux-SUD
  •  : Doublement de la section sud de la déviation d'Épinal (7,6 km)[3].
  •  : Nouveau tracé à 2x2 voies entre Remiremont et la Demoiselle (4,2 km)[3].
  •  : Aménagement à 2 x 2 voies entre L'Hôpital-du-Grosbois et Étalans (3,1 km)[3]
  •  : Déviation de Nods à 2x2 voies (3,3 km)[3]
  • 2001 : Déviation sud de Luxeuil-les-Bains et de Saint-Sauveur, partiellement à 2x2 voies (3,6 km)
  • 2002 : Déviation des Hôpitaux-Vieux et des Hôpitaux-Neufs à 2x2 voies (3,7 km)
  • 2004 : Nouveau tracé à 2x2 voies entre la Demoiselle et Plombières-les-Bains (6 km)
  • 2008 : Déviation de la Gabiotte - Saint-Valbert entre Luxeuil et Fougerolles (1,4 km)
  • 2009 : Modification de tracé avec création d'un pont vers Rioz en raison du passage de la LGV Rhin-Rhône branche Est
  •  : Déviation sud-ouest de Besançon, dite Voie des Mercureaux (6,8 km)
  •  : Déviation nord de Luxeuil-les-Bains[4] (4,3 km)
  •  : Doublement de la déviation de Plombières-les-Bains (5,5 km)
  •  : Déviation de Saulx en 2x1 voies (3 km)
  •  : Sorans-lès-Breurey / Voray-sur-l'Ognon (4,8 km)
  •  : Rioz / Sorans-lès-Breurey (4,8 km)
  •  : Les Auxons / École-Valentin nord (3,6 km)

Constructions et projets actuels[modifier | modifier le code]

  • Création d'une 2 x 2 voies entre Vellefaux et Authoison (ouverture prévue pour l'été 2021)
  • Fin de la déviation ouest de Besançon en 2 x 2 voies (début des travaux en 2021)
  • Doublement des voies entre l'échangeur des Auxons et Devecey (ouverture prévue pour 2023 ou 2024)
  • Déviation Est de Vesoul (début des travaux au plus tôt en 2021, ouverture au plus tôt pour 2023)
  • Mise à 2x2 voies de la N19 commune à la future N57 entre Vesoul-Est et Amblans (début des travaux entre 2023 et 2026)
  • Doublement de la déviation de Fougerolles (début des travaux entre 2023 et 2026)
  • Création de la déviation de Pontarlier en 2x2 voies.
  • Création de la déviation de Jougne et du hameau de La Ferrière-sous-Jougne en 2x2 voies.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]