Route nationale 206

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Route nationale 206
Cartouche de la route
Image illustrative de l’article Route nationale 206
Portion de voie rapide de la RD 1206 à Machilly.
Historique
Classement 1860
Déclassement D 1206
Caractéristiques
Longueur 63 km
Direction sud-ouest / nord-est
Extrémité sud-ouest D1084 D1508 à Bellegarde-sur-Valserine
Intersections D992 à Viry
D1201 à Saint-Julien-en-Genevois
D1205 à Annemasse
Extrémité nord-est D1005 à Douvaine
Réseau Ancienne route nationale déclassée
Territoire traversé
Régions Auvergne-Rhône-Alpes
Départements Ain, Haute-Savoie
Villes principales Bellegarde-sur-Valserine, Valleiry, Saint-Julien-en-Genevois, Archamps
Annemasse
Saint-Cergues, Douvaine
Exploitation
Gestionnaire Départements
Notes
Deuxième tracé

La route nationale 206, ou RN 206, est une ancienne route nationale française reliant Bellegarde-sur-Valserine à la commune de Douvaine.

Depuis la réforme de 1972, la RN 206 reprend le tronçon de la RN 84 de Bellegarde-sur-Valserine au Défilé de l'Écluse, celui de la RN 92 de Viry à Saint-Julien-en-Genevois, celui de la RN 203 de Rosses à Saint-Cergues et l'intégralité de la RN 203b de Saint-Cergues à Douvaine.

Avant la réforme de 1972, elle allait de Collonges à Rosses. Le tronçon de Collonges au Défilé de l'Écluse a été déclassé en RD 906.

Tracés[modifier | modifier le code]

Tracé originel : de Collonges à Rosses[modifier | modifier le code]

La RN 206 a été créée par décret du [1], elle reliait initialement Collonges à Annemasse. À la suite du décret du [2], elle a été prolongée jusqu'à la RN 203 à Rosses. Seul le tronçon de Collonges au Défilé de l'Écluse a été déclassée en RD 906 à la suite de la réforme de 1972.

Les communes traversées sont :

Deuxième tracé : de Bellegarde-sur-Valserine à Douvaine[modifier | modifier le code]

Les communes traversées sont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bulletin des lois de l'Empire français, 11e série, tome 16, Imprimerie impériale, Paris, 1861, p. 891 [lire en ligne]
  2. Bulletin des lois de l'Empire français, 11e série, tome 29, Imprimerie impériale, Paris, 1868, p. 322 [lire en ligne]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]