Route nationale 30 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir N30 et Route nationale 30.

Route nationale 30
Cartouche de la route
Caractéristiques
Extrémité sud-ouest N28 à Rouen
Intersections D921 à La Feuillie
D915 N31 D916 à Gournay-en-Bray
D901 à Marseille-en-Beauvaisis
A16
D1001 D916 à Breteuil
D935 D329 à Montdidier
D1017 à Laucourt
D1017 D934 à Roye
D937 à Nesle
D932 D937 à Ham
D1044 à Saint-Quentin
D946 D960 à Guise
Extrémité nord-est D1043 N2 à La Capelle
Territoire traversé
3 régions Normandie, Hauts-de-France Grand Est
4 départements Seine-Maritime, Eure, Oise, Somme, Aisne
Cartouche de la N 30

La route nationale 30 (RN 30 ou N 30) était jusqu'en 2006 une route nationale française reliant Bapaume à la commune de Quiévrain en Belgique.

Mais en fait, ce tracé correspond à la reprise, à la suite des déclassements des années 1970, d'un tronçon de l'ancienne route nationale 29.

À l'origine, en 1824, la route nationale 30 reliait Rouen à La Capelle.

Voir le tracé de la RN 30 sur Google Maps

Voir le tracé d'origine (avant 1972) de la RN 30 sur Google Maps

Tracé de 1972 à 2006 : de Bapaume à Quiévrain[modifier | modifier le code]

Le tracé correspond à une partie de l'ancienne route nationale 29.

Les communes traversées sont:

Depuis le , elle est numérotée D 930 dans le Pas-de-Calais et en D 630 dans le Nord (transfert des RN aux départements).

Tracé d'origine (avant 1972)[modifier | modifier le code]

De Rouen à Gournay[modifier | modifier le code]

Le tracé correspond à une partie de l'actuelle route nationale 31. Les communes traversées sont :

De Gournay-en-Bray à Saint-Quentin[modifier | modifier le code]

Ce tronçon est aujourd'hui déclassé en D 930. Il traverse les communes de :

De Saint-Quentin à La Capelle[modifier | modifier le code]

Ce tronçon avait été renommé en route nationale 29 déclassée en 2006 en tant que D 1029. Les communes traversées sont :