Liste des grands-croix de l'ordre national du Mérite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le président de la République française et le grand chancelier de l'ordre de la Légion d'honneur sont élevés de plein droit à la dignité de grand-croix de l'ordre national du Mérite à leur prise de fonction. Le Premier ministre français devient grand-croix de plein droit après six mois d’exercice de la fonction[1],[a].

Au , l'effectif des grands-croix était de 142 dignitaires[3].

Les grands-croix sont listés ci-dessous selon l'ordre alphabétique, avec la mention éventuelle de leur fonction ayant justifié l'élévation dans la dignité et avec, entre parenthèses, l'indication de l'année d’attribution du titre si elle est connue.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

B[modifier | modifier le code]

C[modifier | modifier le code]

D[modifier | modifier le code]

E[modifier | modifier le code]

F[modifier | modifier le code]

G[modifier | modifier le code]

H[modifier | modifier le code]

I[modifier | modifier le code]

J[modifier | modifier le code]

K[modifier | modifier le code]

L[modifier | modifier le code]

M[modifier | modifier le code]

N[modifier | modifier le code]

  • Léon Noël, Ambassadeur de France ; Président du Conseil Constitutionnel.

O[modifier | modifier le code]

P[modifier | modifier le code]

Q[modifier | modifier le code]

R[modifier | modifier le code]

S[modifier | modifier le code]

T[modifier | modifier le code]

U[modifier | modifier le code]

V[modifier | modifier le code]

W[modifier | modifier le code]

X[modifier | modifier le code]

Y[modifier | modifier le code]

Z[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La disposition concernant le Premier ministre n'est en vigueur que depuis le [2] ; donc Jacques Chirac a été le premier « Premier ministre » de la Cinquième République à bénéficier de cette disposition.
  2. Première femme à avoir été élevée à cette distinction.
  3. Décoré le par le président de la République, Nicolas Sarkozy.
  4. Décoré le par le président de la République, Nicolas Sarkozy.
  5. Promotion du .
  6. L’insigne lui a été remis par Michel Rocard[18].

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]