René Ricol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
René Ricol
Description de cette image, également commentée ci-après
René Ricol en 2009.
Naissance (66 ans)
Lyon
Profession

René Ricol, né le à Lyon[1], est un expert comptable et un commissaire aux comptes français.

Carrière[modifier | modifier le code]

Associé fondateur de Ricol-Lasteyrie[modifier | modifier le code]

Il a créé en 1987 le cabinet d'expertise financière Ricol-Lasteyrie, spécialisé dans l'expertise financière indépendante[2], dont il est le président et associé-fondateur.

Carrière public[modifier | modifier le code]

En , il remet un rapport sur la crise financière mondiale au président de la République Nicolas Sarkozy[3].

Il a été de 2010 à 2012 Commissaire général du Commissariat général à l'investissement, chargé de la gestion des 35 milliards d'euros des Investissements d'avenir (ou "Grand emprunt"). Il a été remplacé à ce poste par décret du 7 juin 2012 par Louis Gallois.

Il a aussi été coprésident du comité d’audit d’Areva entre 2010 et 2011 avec Guylaine Saucier, suite au rachat de la société minière Uramin pour 1,8 milliard d’euros en 2007[4].

Il reste président de France Investissement[5].

En , René Ricol est nommé médiateur du crédit par le président Sarkozy[6], fonction qu'il occupe jusqu'au 28 septembre 2009. Il est remplacé à ce poste par Gérard Rameix[7].

Il est membre du conseil d'administration du Centre chirurgical Marie-Lannelongue.

Distinctions[modifier | modifier le code]

René Ricol est président d'honneur de l'ordre des experts-comptables[8], président d'honneur de l'International Federation of Accountants (IFAC) la « Fédération internationale des experts comptables »[9] dont il fut président de novembre 2002 à novembre 2004[10].

Nommé Commandeur de la Légion d'honneur le , il est promu à la dignité de Grand Officier de la Légion d'honneur le [11]. Il est également nommé grand croix de l'ordre national du Mérite en 2014[12]

Notes et références[modifier | modifier le code]