Pierre-Henri Teitgen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre-Henri Teitgen
Fonctions
Député 1945-1958
Gouvernement Quatrième République
Groupe politique MRP
Vice-président du conseil
Président Vincent Auriol
Gouvernement gouvernement Paul Ramadier (1)
Gouvernement gouvernement André Marie
Gouvernement gouvernement Joseph Laniel (1)
Ministre d'État
Président Vincent Auriol
Gouvernement Ramadier (1)
Gouvernement Bidault (2 et 3)
Président du MRP
Prédécesseur Georges Bidault
Successeur Pierre Pflimlin
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 88 ans)
Résidence Ille-et-Vilaine

Pierre-Henri Teitgen est né à Rennes (Ille-et-Vilaine) le et est décédé le à Paris. Juriste, professeur et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fait prisonnier de guerre en 1940, il joue un rôle important dans la Résistance. Il fait ensuite partie des organisateurs de l'épuration. Député MRP d'Ille-et-Vilaine de 1945 à 1958. Il a présidé le Mouvement républicain populaire (parti de tendance démocrate-chrétienne) de 1952 à 1956. Il siège également à l'Assemblée commune de la Communauté européenne du charbon et de l'acier dès 1952.

Il est de nombreuses fois ministre dans les gouvernements de la IVe République. Bien que membre du Comité consultatif constitutionnel en 1958, il devient critique à l'endroit de la politique de Charles de Gaulle. Il soutient la tentative de candidature de Gaston Defferre en 1964-1965. En septembre 1976, il est nommé juge à la Cour européenne des droits de l'homme.

Il est le fils d'Henri Teitgen, ancien rédacteur en chef du quotidien régional L'Ouest-Éclair, le frère de Paul Teitgen, résistant et secrétaire général de la police française à Alger pendant la guerre d'Algérie, et aussi le père de Francis Teitgen et de Pierre Yves qui fut directeur juridique du Figaro. Son épouse née Jeanne Fonlupt le 14 octobre 1915 est décédée à Saint-Palais (dans les Pyrénées-Atlantiques) le 14 juin 2006 à 90 ans.

Fonctions gouvernementales[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Il est l'un des fondateurs du journal Le Monde.
  • L'application du Droit communautaire par les juridictions françaises, Bruxelles, 1965
  • Cours de droit administratif européen, Paris, 1970
  • Cours de droit institutionnel communautaire. Structure et fonctionnement des communautés, Paris, 1976
  • Origines, objectifs et nature des communautés européennes, Paris, 1978

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]