Vigny (Moselle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vigny
Vigny (Moselle)
Église Saint-Germain.
Blason de Vigny
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Metz
Intercommunalité CC du Sud Messin
Maire
Mandat
Laurent Noel
2020-2026
Code postal 57420
Code commune 57715
Démographie
Gentilé Vignois[1]
Population
municipale
383 hab. (2020 en augmentation de 13,65 % par rapport à 2014)
Densité 66 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 58′ 05″ nord, 6° 14′ 54″ est
Altitude Min. 244 m
Max. 297 m
Superficie 5,83 km2
Type Commune rurale
Aire d'attraction Metz
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton du Saulnois
Législatives 2e circonscription de la Moselle
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vigny
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vigny
Géolocalisation sur la carte : Moselle
Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 14.svg
Vigny
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Vigny
Liens
Site web http://www.vigny57.fr/

Vigny [viɲi] est une commune française située dans le département de la Moselle, en Lorraine, dans la région administrative Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Vigny est un village périurbain lorrain situé à 16 km au nord-est de Bitche, 17 km au sud de Metz, 37 km au sud-ouest de Saint-Avold et 31 km au nord de Nancy, desservi par le tracé initial de l'ancienne route nationale 410 (actuelle RD 910) reliant Pont-à-Mousson à Bitche.

Le territoire communal, d'une superficie de 5,83 km2 est traversé par la LGV Est européenne et occupé, au nord-ouest, par une partie des installations de .l'aéroport de Metz-Nancy-Lorraine[2]. Entre ces deux infrastructures, il est dévolu aux activités agricoles, ainsi qu'à un petit domaine forestier[3].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Vigny
Goin Liéhon Buchy
Pagny-lès-Goin Vigny Solgne
Saint-Jure Secourt

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Carte en couleur présentant le réseau hydrographique de la commune
Réseaux hydrographique et routier de Vigny.

La commune est située dans le bassin versant du Rhin au sein du bassin Rhin-Meuse. Elle est drainée par le ruisseau de Goin et le ruisseau de Vigny[Carte 1].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Vigny est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[4],[5],[6].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Metz, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 245 communes, est catégorisée dans les aires de 200 000 à moins de 700 000 habitants[7],[8].

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires agricoles (79,4 % en 2018), une proportion sensiblement équivalente à celle de 1990 (78,3 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : terres arables (74,9 %), zones industrielles ou commerciales et réseaux de communication (9,7 %), zones urbanisées (6,2 %), forêts (4,7 %), prairies (4,5 %)[9].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[10].

Habitat et logement[modifier | modifier le code]

En 2019, le nombre total de logements dans la commune était de 164, alors qu'il était de 133 en 2014 et de 126 en 2009[I 1].

Parmi ces logements, 92 % étaient des résidences principales, 1,5 % des résidences secondaires et 6,5 % des logements vacants. Ces logements étaient pour 86,3 % d'entre eux des maisons individuelles et pour 13,7 % des appartements[I 2].

Le tableau ci-dessous présente la typologie des logements à Vigny en 2019 en comparaison avec celle de la Moselle et de la France entière. Une caractéristique marquante du parc de logements est ainsi une proportion de résidences secondaires et logements occasionnels (1,5 %) inférieure à celle du département (2,1 %) mais supérieure à celle de la France entière (9,7 %). Concernant le statut d'occupation de ces logements, 81,7 % des habitants de la commune sont propriétaires de leur logement (81,7 % en 2014), contre 59,7 % pour la Moselle et 57,5 pour la France entière[I 3].

Le logement à Vigny en 2019.
Typologie Vigny[I 1] Moselle[I 4] France entière[I 5]
Résidences principales (en %) 92 88,6 82,1
Résidences secondaires et logements occasionnels (en %) 1,5 2,1 9,7
Logements vacants (en %) 6,5 9,3 8,2

Toponymie[modifier | modifier le code]

Winaticum (886), Wigney (1511), Wingert (1915-18 & 1940-44). En lorrain : Vny.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs[modifier | modifier le code]

La commune se trouvait depuis 1919 dans l'arrondissement de Metz-Campagne du département de la Moselle. Le , cet arrondissement a fusionné avec celui de Metz-Ville pour former l'arrondissement de Metz dont fait partie désormais Vigny.

Elle faisait partie depuis 1801 du canton de Verny[11]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, cette circonscription administrative territoriale a disparu, et le canton n'est plus qu'une circonscription électorale.

Rattachements électoraux[modifier | modifier le code]

Pour les élections départementales, la commune est membre depuis 2014 du canton du Saulnois

Pour l'élection des députés, elle fait partie de la deuxième circonscription de la Moselle.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Vigny était membre de la petite communauté de communes de l’Accueil de l’aéroport régional de Lorraine, un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre créé en 2002 et auquel la commune avait transféré un certain nombre de ses compétences, dans les conditions déterminées par le code général des collectivités territoriales.

Cette intercommunalité a fusionné avec ses voisines pour former, le , la communauté de communes du Sud Messin dont est désormais membre la commune.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1988   Pierre Thirion    
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1995 mars 2001 Paul Humbert    
mars 2001 mai 2020[12] Raymond Arnould[13]    
mai 2020[14],[15] En cours
(au 2 décembre 2021)
Laurent Noël   Employé

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[16]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[17].

En 2020, la commune comptait 383 habitants[Note 3], en augmentation de 13,65 % par rapport à 2014 (Moselle : +0,38 %, France hors Mayotte : +1,9 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1861 1866 1871
341343360355385386390400370
1875 1880 1885 1890 1895 1900 1905 1910 1921
398366352346333317311372259
1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982
255257282187205212206246241
1990 1999 2005 2006 2010 2015 2020 - -
284303301306308346383--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[18]. |recens-prem=20.)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Germain.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Germain, de style néo-roman, construite en 1863.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Vigny Blason
D'azur à la fasce vivrée de deux pièces d'or, accompagnée en chef de deux étoiles du même.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • « Vigny », Ma commune, Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes et cartes[modifier | modifier le code]

  • Notes
  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2023, millésimée 2020, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2022, date de référence statistique : 1er janvier 2020.
  • Cartes
  1. « Réseau hydrographique de Vigny » sur Géoportail (consulté le 29 juillet 2022).

Références[modifier | modifier le code]

Site de l'Insee[modifier | modifier le code]

Autres sources[modifier | modifier le code]

  1. http://www.genealogie-metz-moselle.fr/verny/vigny.html
  2. Frédéric Clausse, « Lorraine Airport de Louvigny : 25 ans en bout de piste ! », Le Républicain lorrain,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. « Accueil », sur http://www.vigny57.fr/ (consulté le ).
  4. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  5. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  6. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  7. « Liste des communes composant l'aire d'attraction de Metz », sur insee.fr (consulté le ).
  8. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  9. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le )
  10. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le ). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.
  11. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. S.-G. Sebaoui, « Une nouvelle équipe mais un intérim impossible… : Vigny a hâte de voir s’installer, en mairie, la nouvelle équipe désignée par les urnes en mars. Car celle que ses habitants ont boudée, pourtant emmenée par le maire sortant, a comme disparu selon certains. Zéro passage de témoin entre les anciens et les nouveaux, et une gestion a minima de la crise », Le Républicain lorrain,‎ 17/5/2020 mis à jour le 27/5/2020 (lire en ligne, consulté le ) « La petite commune rurale et ses quelque 360 habitants ont déboulonné le commandeur, en mars dernier. L’urne n’a laissé aucune chance au maire sortant, Raymond Arnould , malgré ses vingt ans de boutique municipale ».
  13. Réélu pour le mandat 2014-2020 : « Raymond Arnould retrouve son fauteuil », Le Républicain lorrain,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  14. « Le nouveau conseil municipal est installé », Le Républicain lorrain,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  15. « Quels sont les projets de l’équipe municipale ? », Le Républicain lorrain,‎ (lire en ligne, consulté le ) « Conseiller municipal depuis 2001 et toujours dans l’optique de servir la collectivité, j’ai fait le choix de me lancer dans une campagne avec une équipe nouvelle. Les habitants ont fait le reste pour nous élire ».
  16. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  17. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  18. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 et 2020.