Laudrefang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laudrefang
L'ouvrage de Laudrefang.
L'ouvrage de Laudrefang.
Blason de Laudrefang
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Forbach-Boulay-Moselle
Canton Faulquemont
Intercommunalité Communauté de communes du District urbain de Faulquemont
Maire
Mandat
Geneviève Thil
2014-2020
Code postal 57385
Code commune 57386
Démographie
Gentilé Laudrefangeois
Population
municipale
333 hab. (2014)
Densité 71 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 05′ 01″ nord, 6° 38′ 27″ est
Altitude Min. 305 m
Max. 394 m
Superficie 4,7 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 14.svg
Laudrefang

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 14.svg
Laudrefang

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Laudrefang

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Laudrefang

Laudrefang est une commune française située dans le département de la Moselle et le bassin de vie de la Moselle-Est, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • D'un nom de personne Laudulf suivi du suffixe -ingen, devenu -ang[1].
  • Laudelinge (1121), Ludelinga (1180), Loudelinga (1210), Ludevinga (1267), Lauderfang ou Landerfang (1483), Landersingen (1485), Lauderengen (1501), Lodrefangen et Laudrefange (1563), Lauderfingen (1594), Lauderfangen (1665), Loderfang (1684), Lauterfang (XVIIe siècle), Loudrefang (1779), Loudresang (1801).
  • En allemand : Lauderfingen[2], Lauterfangen (1871-1918). En francique lorrain : Lodderfang et Lodderfangen.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
avant 1981   Adolphe Thil[Quand ?]    
1989 2014 Jean-Claude Perrin[réf. nécessaire]    
2014 en cours Geneviève Thil SE Salariée du secteur médical[3]
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5].

En 2015, la commune comptait 336 habitants[Note 1], en diminution de 7,69 % par rapport à 2010 (Moselle : -0,06 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1841 1861 1866 1871 1875 1880
200 243 245 326 295 295 273 253 237
1885 1890 1895 1900 1905 1910 1921 1926 1931
228 217 216 202 225 203 209 262 220
1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999
289 199 220 279 276 260 280 388 387
2006 2007 2012 2015 - - - - -
377 376 347 336 - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Ouvrage de la ligne Maginot : petit ouvrage de Laudrefang. Le bloc 3, non relié par galerie au reste de l'ouvrage, est entretenu par une association.

Édifice religieux[modifier | modifier le code]

Église de la Nativité-la-Bienheureuse-Vierge-Marie
  • Église de la Nativité-la-Bienheureuse-Vierge-Marie, néo-gothique 1884 : autel-retable moderne avec la Vierge au manteau.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre - Toponymie générale de la France, Volume 2
  2. Bouteiller - Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle, rédigé en 1868.
  3. http://www.lemonde.fr/alsace-champagne-ardenne-lorraine/moselle,57/laudrefang,57386/
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.