Communauté de communes du Sud Messin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes du Sud Messin
Blason de Communauté de communes du Sud Messin
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Forme Communauté de communes
Siège Goin
Communes 34
Président Jean-Paul Eckenfelder
Date de création
Code SIREN 200 039 907
Démographie
Population 16 065 hab. (2016)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Superficie 260,44 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes du Sud Messin
Localisation de la communauté de communes du Sud messin en Moselle
Liens
Site web http://www.sudmessin.fr/
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes du Sud Messin[1] (CCSM) est une communauté de communes, située dans le département français de la Moselle en région Grand Est.

Histoire[modifier | modifier le code]

La communauté de communes du Sud messin a été créée le par la fusion des trois communautés de communes de l'Accueil de l’aéroport régional de Lorraine, du Vernois, et de Rémilly et environs[2]. Elle forme un ensemble de 34 communes.

Le , par arrêté préfectoral du 20 août 2014[3],[4], la commune de Villers-Stoncourt, précédemment de la communauté de communes de Rémilly et environs, quitte la communauté de communes du Sud messin et intègre la communauté de communes du Pays de Pange pour des raisons géographiques et socio-économiques[5].

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est composée de 34 communes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Goin
(siège)
57251 Godinvillois 9,07 333 (2016) 37
Ancerville 57020 Ancervillois 5,23 301 (2016) 58
Aube 57037 Albins 5,31 267 (2016) 50
Béchy 57057 9,57 641 (2016) 67
Beux 57075 Reboyeux 5,03 265 (2016) 53
Buchy 57116 Buchois 3,58 108 (2016) 30
Chanville 57127 Chanvillois 3,89 126 (2016) 32
Cheminot 57137 Caminetois 11,5 773 (2016) 67
Chérisey 57139 5,07 298 (2016) 59
Fleury 57218 Fleuriens 9,71 1 179 (2016) 121
Foville 57231 Fovillois 3,45 102 (2016) 30
Flocourt 57220 4,53 118 (2016) 26
Lemud 57392 4,24 457 (2016) 108
Liéhon 57403 5,38 110 (2016) 20
Louvigny 57422 Louvignois 15,82 909 (2016) 57
Luppy 57425 Loups 16,26 569 (2016) 35
Moncheux 57472 7,35 150 (2016) 20
Orny 57527 Ornois 7,3 365 (2016) 50
Pagny-lès-Goin 57532 5,17 242 (2016) 47
Pommérieux 57547 Pommériciens 4,31 697 (2016) 162
Pontoy 57548 Pontoisiens 10,12 428 (2016) 42
Pournoy-la-Grasse 57554 Poneux 7,19 598 (2016) 83
Rémilly 57572 Rominois 18,94 2 059 (2016) 109
Sailly-Achâtel 57605 Chastisalliens 8,18 288 (2016) 35
Saint-Jure 57617 Juramontais 10,61 302 (2016) 28
Secourt 57643 Secourtois 7,31 199 (2016) 27
Sillegny 57652 Sillegnois 10,46 469 (2016) 45
Silly-en-Saulnois 57653 2,35 31 (2016) 13
Solgne 57655 Solgnois 7,29 1 105 (2016) 152
Thimonville 57671 7,4 156 (2016) 21
Tragny 57676 5,43 100 (2016) 18
Verny 57708 Vernois 3,9 1 940 (2016) 497
Vigny 57715 Vignois 5,83 349 (2016) 60
Vulmont 57737 Vulmontois 3,09 31 (2016) 10

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes du Sud Messin est fixé au 2 rue Pilâtre de Rozier, 57420 Goin.

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est administrée par le conseil de communauté, composé de 53 conseillers élus pour 6 ans, en application de l’arrêté préfectoral n°2014-DCTAJ/1-050 du 20 août 2014.

Nombre de délégués Communes
6 Remilly, Verny
3 Solgne, Fleury
2 Louvigny, Pommerieux, Cheminot
1 Les autres communes

Présidence[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire élit un président et huit vice-présidents pour une durée de six ans.

La communauté de communes est présidée de façon transitoire par Jean François, ancien président de la communauté de communes du Vernois, jusqu'au renouvellement du conseil communautaire en avril 2014 à la suite des élections municipales françaises de 2014.

Lors du conseil communautaire du , Jean-Paul Eckenfelder, maire de Fleury, devient le nouveau président de la structure intercommunale.

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1er janvier 2014 15 avril 2014 Jean François UMP Conseiller général du canton de Verny (2001-2015)
15 avril 2014 En cours Jean-Paul Eckenfelder[6] SE Maire de Fleury (depuis 1995)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Statuts communautaires en vigueur en mars 2018
  2. « Les fusions d'intercommunalités au 1er janvier 2014 », sur Carrefour des Pays Lorrains (consulté le 28 avril 2014)
  3. Arrêté 2014-DCTAJ/1- 050 du 20 août 2014
  4. Arrêté 2014-DCTAJ/1- 051 du 20 août 2014
  5. « Villers-Stoncourt - La commune rejoint l’intercommunalité de Pange », sur le site du Républicain lorrain,
  6. « Intercommunalité : les exécutifs se mettent en place », sur Carrefour des Pays Lorrains,