Priziac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Priziac
L'église Saint-Beheau.
L'église Saint-Beheau.
Blason de Priziac
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Morbihan
Arrondissement Pontivy
Canton Gourin
Intercommunalité Roi Morvan Communauté
Maire
Mandat
Dominique Le Niniven
2014-2020
Code postal 56320
Code commune 56182
Démographie
Gentilé Priziacois, Priziacoise
Population
municipale
995 hab. (2014)
Densité 22 hab./km2
Population
aire urbaine
25 412 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 48° 03′ 43″ nord, 3° 24′ 29″ ouest
Altitude 166 m (min. : 56 m) (max. : 230 m)
Superficie 44,63 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

Voir sur la carte administrative du Morbihan
City locator 14.svg
Priziac

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

Voir sur la carte topographique du Morbihan
City locator 14.svg
Priziac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Priziac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Priziac
Liens
Site web Site officiel de la mairie de Priziac

Priziac (prononcé [pʁizjak] est une commune française, située dans le département du Morbihan en région Bretagne. Son nom breton est Prizieg, prononcé [pʁiˈʒɛk]. Elle est rattachée à la communauté de communes de Roi Morvan Communauté.

Priziac est une commune rurale vallonnée dont le paysage est constitué de bois, de cours d'eau, d'un grand lac aménagé en base de loisirs avec une école de voile et un camping, de bocage (champs entourés de talus boisé). Les principales activités économiques de la commune sont : l'agriculture avec l'élevage (extensif de bovins, intensif pour la volaille et les porcs) et les cultures, le tourisme, l'éducation avec les établissements scolaires Saint-Michel.

Son territoire est habité depuis au moins l'Empire romain puisque des voies gallo romaines se trouvent sur la commune. Après une forte chute depuis les années 1920, la population communale s'est stabilisé au début des années 1990 et atteint 995 habitants en 2014. Un tiers des actifs résidant à Priziac trouvent un emploi dans la commune, qui par ailleurs abrite encore plusieurs commerces.

Sommaire

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation et communes limitrophes[modifier | modifier le code]

La commune de Priziac est une commune rurale du centre Bretagne assez vaste. Son territoire est bordé à l'ouest par la rivière Ellé (frontière naturelle avec les communes limitrophes de Langonnet et Le Faouët) et au sud par l'Aër, affluent de l'Ellé. Le bourg, de forme très allongée, s'étire le long de l'axe routier Le Faouët-Le Croisty. Il occupe une position excentrée à l'est de la commune et à proximité de l'étang du Bel Air, un plan d'eau de plus de 50 ha aménagé en base de loisirs. L'habitat, très dispersé, est constitué, outre le bourg, de 147 villages et hameaux.

Située dans le quadrant nord-ouest du Morbihan, Priziac fait partie du canton de Gourin ; les deux chefs-lieux communaux sont distants de 17,1 km ; la commune fait partie de l'arrondissement de Pontivy[1], ces distances étant exprimées « à vol d'oiseau ». La commune fait partie du bassin de vie du Faouët, et de la zone d'emploi de Lorient[2].

Les frontières de Priziac, commune dont le territoire se développe sur une superficie totale de 44,63 km2[3], sont délimitées, dans le « sens des aiguilles d'une montre », par Langonnet, ville distante de 8,1 km en direction du nord-ouest ; par Plouray, localisée à 9,6 km, en direction du nord-est ; par Saint-Tugdual, située à 6,9 km, en direction de l'est; par Le Croisty, située à 3,4 km, en direction de l'est ; par Saint-Caradec-Trégomel, située à 5,1 km, en direction du sud-est ; par Berné, placée à 7,5 km, en direction du sud ; par Meslan, placée à 7,5 km, en direction du sud ; et enfin par Le Faouët, distante de 6,2 km, en direction de l'ouest — toutes ces données kilométriques sont exprimées « à vol d'oiseau » —[4].


Communes limitrophes de Priziac
(dans le sens des aiguilles d'une montre en partant du Nord)
Langonnet Plouray
Le Faouët Priziac  (dans le sens des aiguilles d'une montre en partant du Nord) Saint-Tugdual
Le Croisty
Berné
Meslan
Saint-Caradec-Trégomel

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

La création d'un Référentiel Régional Pédologique a été réalisé entre 2005 et 2010. Celui-ci identifie, définit et localise les principaux types de sols. Ce référentiel a permit d'établie une carte des unités cartographiques de sols au 1/250 000e associée à une base de données pérennes des sols. Il en ressort que Priziac fait partie du secteur de la "Cornouaille intérieure" sur cette carte. Au sud-est, au nord et jusqu'au centre du territoire de Priziac, nous avons des paysages mamelonnés sur Limons et Granites. Au centre, une bande de hautes buttes sur Quartzite. Au sud-ouest du territoire plus une fine bande au centre, des versants à pente moyenne à forte sur Micaschiste[5].

Le territoire communal est bordé par deux cours d'eau, au nord-ouest et à l'ouest par la vallée de l'Ellé, au sud par la vallée de l'Aer qui traverse le sud-est de la commune. Ce territoire constitue une sorte de "plateau" dont l'altitude varie de 100 à 230 mètres ou 230 mètres est l'altitude maximale de la commune. Cependant, l'altitude minimale de la commune, 56 m, se rencontre quelque part là où l'Ellé quitte le territoire communal, au pied de la Roche-Piriou[6],[7].

Priziac est une commune de grande taille puisque sa superficie s'élève à 44,63 km2 soit 4 463 ha quand la surface moyenne d'une commune française est de 1 488 ha[8].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est arrosée, au nord-ouest et à l'ouest par la vallée de l'Ellé, au sud par la vallée de l'Aer qui traverse le sud-est de la commune[9],[10],[11],[12]. Ces deux rivières marquent les limites communales de Priziac. Aucun grand cours d'eau permanent ne parcourt le plateau, traversé seulement par de nombreux ruisseaux ou fossés temporaires. La commune a un grand lac de 54 ha , le lac du Bel Air qui est alimenté par un ruisseau.Plusieurs mares, creusées à l'origine pour permettre aux animaux de s'abreuver, parsèment le territoire.

Le régime de l'Ellé est relevé à la station de Grand Pont situé sur le territoire de Priziac[13]. Sur une période d'étude de 47 ans (1969 à 2017), la rivière, dont la surface totale de drainage se déploie sur une étendue de 145 km2, observe un débit moyen mensuel variant entre 6 140 m3/s au mois de février et 0,439 m3/s au mois d'août[13]. Son débit moyen inter-annuel, allant d'un minimum de 2,200 m3/s en période quinquennale sèche jusqu'à un maximum de 3,500 m3/s, en quinquennale humide, présente une valeur médiane de 2,800 m3/s[13].
En l'absence de station, il n'y a pas de données hydrologiques concernant le régime de l'Aer.

Les 2 rivières sont intégrées au réseau Natura 2000 européen pour bénéficier des mesures nécessaires de préservation des espèces et des habitats[14],[15],[16].

Paysages naturels[modifier | modifier le code]

Le territoire de Priziac offre un paysage de bois (petite foret), de cours d'eau (rivières et ruisseaux), de bocage (avec des champs fermés par des talus plantés de haies ou d'arbres), où alternent des parcelles vouées à la culture et des prairies naturelles ou artificielles consacrées au pacage des troupeaux, bovins laitiers et viande essentiellement. Suite aux remembrements au cours du XXe siècle, une partie des talus a été rasés.

Climat[modifier | modifier le code]

Voir Climat du Morbihan (niveau départemental) et Climat de Roi Morvan Communauté (niveau local).
Il n'y pas de station météo manuelle ou automatique de Météo France sur la commune[17]. Par contre, il existe une station météo privée automatique, sur la commune limitrophe de Meslan au sud de Priziac, dont les données sont consultables sur Internet[18].
La température annuelle moyenne à Priziac est d'environ 11,3°C et les précipitations annuelles moyennes de 1100 à 1150 mm environ. [19]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Voies de communication[modifier | modifier le code]

En voiture, au niveau cantonal, la commune est traversée par les routes départementales RD 132 (du Faouët à Ploërdut d'ouest en est) et RD 109 (de la La Trinité-Langonnet à Berné du nord au sud) qui se croisent au centre du bourg. Au niveau départemental, la RD 132 permet de faire en 10mn les 10kilomètes du trajet du bourg de Priziac au point d'accès de la D769 (ex RN169) au niveau du Faouët. Cet axe Nord-Sud est appelé aussi "voie express Lorient-Roscoff" [20].Au niveau du Faouët, il est possible aussi de rejoindre la route départementale D782 (ex RN782). Cet axe Ouest-Est est appelé aussi "route de Pontivy à Quimper par le Faouët".

Borne électrique de recharge accélérée de véhicules électriques (avec prises automobile de type T2 et domestique européenne E et F) de Morbihan Énergies sur la place de l'église dans la commune de Priziac

Le syndicat départemental de distribution de l'électricité, Morbihan énergies[21] a installé une borne de recharge accélérée pour les véhicules électriques sur la place de l'église du bourg de Priziac. Cette borne est équipées de 2 prises de type 2 ou T2 et de 2 prises électriques aux normes européennes pour les habitations de type E et F. Priziac est une des 10 communes du territoire de Roi Morvan Communauté qui en est équipée[22]. La recharge est payante et se fait sans abonnement ou avec abonnement avec une réduction du prix. De plus, il est possible réserver une borne à distance à l’aide d’une application sur smartphone qui est indiquée dans le document parcours usager [23].

Transports en commun[modifier | modifier le code]

Lignes de cars TIM 15 et TER 26 passant sur le territoire de Roi Morvan Communauté

En autocar départemental, la commune ne possède plus aucun arrêt de cars (hors ramassage scolaire) depuis l'été 2012 à cause du manque de passagers pour rentabiliser les arrêts de la ligne TIM 15 à Plouray, Saint Tugdual, Le Croisty et Priziac. Donc un service de transport à la demande, par Taxi ou transporteurs, a été mis en place par le territoire de Roi Morvan Communauté pour transporter les personnes de leur domicile à l'arrêt le plus proche des transports en commun qui est Le Faouët pour la commune de Priziac (voir modalités pratiques "RMCom à la demande" dans les fiches horaires des lignes 14 et 15 des TIM (Transports interurbains du Morbihan)). Au Faouët, sur la place des Halles, les habitants de Priziac peuvent prendre un des cars des lignes TIM 15 (Gourin - Le Faouët - Plouay - Lorient) du réseau TIM (Transports interurbains du Morbihan) ou TBK 8 (Quimperlé - Le Faouët). De plus en passant par la ligne TIM 15, il est possible de rejoindre Gourin pour prendre la ligne la ligne TER 26 (Carhaix-Plouguer - Gourin - Rosporden)[24],[25]. Le calculateur d'itinéraires régional BreizhGo permet de choisir l'itinéraire le plus rapide pour se déplacer. En 2017, le prix du trajet est de 2 Euros (hors tarif réduit ou abonnement) sur les lignes TIM[26]. Grâce au transport à la demande, 1500 trajets ont été réalisés en un an sur la période 2014/2015 par les habitants du territoire[27].

Excepté le dimanche et les jours de fêtes (fériés), la ligne TIM no 15 (Gourin - Le Faouët - Plouay - Lorient) permet de rejoindre la Gare de Lorient (intermodalité) où il est possible de prendre un train ou un car dit "Macron" pour faire un trajet inter-départements ou inter-régions (comme Lorient-Paris), voire international, beaucoup moins couteux que le train ou l'avion mais plus long en temps de trajet.

En train: Les 2 gares TGV les plus proches du territoire sont la Gare de Quimperlé (Finistère) et la Gare de Lorient (Morbihan). À Partir de juillet 2017, les gares de Quimperlé et Lorient seront respectivement à 3h18 et 2h56 de Paris Montparnasse grâce à la LGV Bretagne-Pays de la Loire [28].

Voir aussi

Voir Transports à Roi Morvan Communauté

Télécommunications[modifier | modifier le code]

Pour la téléphonie et accès internet (fixe) par ligne filaire, d’après l’observatoire du Très Haut débit en date de mi-avril 2017, la commune a un bourg dont le débit en ADSL est à plus de 8 Mbit/s (8 Mbit/s est le seuil du Triple Play de qualité : internet + téléphonie + télévision haute définition). Par contre 8 hameaux à l'ouest et sud-ouest de la commune, de chaque côté de la route Priziac/Le Faouët, ne peuvent avoir accès à l'ADSL à cause de lignes téléphoniques trop longues depuis le central téléphonique au bourg et qui provoquent un affaiblissement du signal ADSL trop important. Dans ce cas, en l'absence de ligne ADSL, l'Internet par satellite est la solution la plus simple pour avoir accès à Internet (mais avec une qualité de service ne satisfaisant pas toujours les utilisateurs [29]) ou alors par réseau de téléphonie mobile mais avec un débit dépendant de la force et qualité du signal reçu. Orange est le seul Fournisseur d'accès à Internet auquel il est possible de s'abonner en ADSL sur le central téléphonique (appelés aussi répartiteur ou « NRA ») de Priziac puisqu'il n'est pas dégroupé. Ce NRA est équipé des technologies ADSL, ADSL 2+, VDSL2 et Re-ADSL 2 [30].

Pour la téléphonie et accès internet (mobile) par réseau hertzien, d’après le site antennesmobiles.fr à la mi-avril 2017, la commune ne compte aucune antenne relais de téléphonie mobile. Par contre elle a plusieurs communes limitrophes qui en possèdent plusieurs :

Voir aussi Télécommunications à Roi Morvan Communauté

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Morphologie urbaine[modifier | modifier le code]

Photographie en couleurs d'une rue bordée de maisons.
La rue principale du bourg.

Le centre-bourg s'est construit autour de l'église et le long des deux départementales (RD132 et RD109) qui en constituent les rues principales, notamment vers l'ouest.

Logement[modifier | modifier le code]

En 2014, le nombre total de logements dans la commune était de 668, alors qu'il était de 666 en 2009[31]. Parmi ces logements, 70,4 % étaient des résidences principales, 20,9 % des résidences secondaires et 8,7 % des logements vacants. Ces logements étaient pour 94,5 % d'entre eux des maisons individuelles et pour 4,5 % des appartements. La proportion des résidences principales, propriétés de leurs occupants était de 80,6 %. 18,1 % sont locataires de leur résidence principale. La part de logements HLM loués vides (appartements ou maisons individuelles) était de 3,6 % et concernait 24 personnes.

De 1971 à 2011, 211 nouvelles résidences principales sont construites, soit 45 % du parc total à cette dernière date.

Aménagements récents et en projet[modifier | modifier le code]

En avril 2016, il était prévu de créer un lotissement dit "hameau de la Lobélie" dans le centre-bourg et un terrain multisports[32]. Le terrain multisports est en service depuis mai 2017 (voir ci-dessous), par contre le projet de lotissement est toujours en cours.
Certaines lignes électriques ont été enfouies sur la période 2016/2017 à Priziac et des transformateurs ont été mis dans des armoires sécurisées au sol[33].
Des travaux ont été effectués sur le réseau d'assainissement du bourg pour lesquels un prêt bancaire a été pris[34].

Risques naturels[modifier | modifier le code]

D'après la carte sur la page Wikipedia Risque sismique dans le Morbihan et plan séisme du Grand-Ouest de 2011, Priziac est située en zone de sismicité faible de niveau 2 sur une échelle de 1 à 5 (comme toute la Bretagne) , selon la cartographie établie par le bureau de recherches géologiques et minières (BRGM)[35].
D'après la carte de Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) sur le potentiel radon (gaz radioactif d'origine naturelle) de chaque commune, Priziac est située en zone de catégorie 3 sur une échelle de 1 à 3 (comme environ 80% de la Bretagne et presque toutes les zones côtières bretonnes)[36].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de Priziac est mentionné pour la première fois dans le cartulaire de l'abbaye de Landévennec, datée du XIe siècle. Il y est question en effet d'un Brisiaci Silva[37], c'est-à-dire de la forêt de Priziac, comme lieu où s'est rendu Louis le Pieux depuis Vannes lors de son expédition militaire en Bretagne en l'an 818.

Nom de lieu formé sur le suffixe d'origine gauloise -(i)acon « lieu de » > « propriété », équivalent du suffixe brittonique -ogon > -eg (-oc > -euc > -ec), tous issus du proto-celtique *-āko.

La forme ancienne postule un nom gaulois *Brisiacon > gallo-roman * BRISIACU, composé avec le nom de personne gaulois Brisos > gallo-roman Brisius, que l'on retrouve dans Brézay, Brézé ou Brisach, si la forme la plus ancienne est exacte. Cependant, le passage de [b] à [p] est obscur et il pourrait s'agir alors de l'anthroponyme gallo-roman * Pretius que l'on retrouve dans Prizy[38].

Prizieg en breton.

Histoire[modifier | modifier le code]

De la Préhistoire à l'Antiquité[modifier | modifier le code]

La frontière entre les communes du Faouët et de Priziac est matérialisé par la rivière Ellé. Or le tracé de la rivière Ellé constitue, d'après les historiens, la frontière entre les peuples gaulois des Osismes et des Vénètes[39]. Donc Priziac aurait partie du territoire Vénètes au temps de la Gaule avant la conquête romaine. Des voies gallo-romaines ont parcourues Priziac au temps de l'Empire Romain[40].

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Priziac a, selon toute vraisemblance, servi de lieu de campement à l'armée franque de Louis le Débonnaire avant qu'elle n'affronte l'armée de Morvan Lez-Breizh à Langonnet en l'an 818. 2000 monnaies carolingiennes découvertes en 1860 à proximité des villages de Kervenah et de Belair permettent en effet d'accréditer cette thèse.

Les terres de Priziac furent pendant toute l'ère féodale très morcelées puisque pas moins de 19 seigneuries se les partageaient dont celles de La Roche-Piriou, de Cremenec et de Dréors.

La seigneurie de la Roche Piriou doit son origine à un dénommé Piriou, fils cadet de Budic comte de Cornouaille. Ce dernier fit bâtir sur une colline escarpée au confluent de l'Ellé et de l'Aër en Priziac une forteresse imprenable, la Roche-Piriou. En novembre 1342, durant la guerre de succession, le château qui était aux mains des partisans de Charles de Blois fut assiégé par Wauthier de Masny qui se retira ensuite dans Hennebont.

La seigneurie du Dréors était une juveigneurie de Guémené, fondée en faveur d'un cadet des Beaumetz. Elle jouissait des droits de haute, moyenne et basse justice. Les armes du Dréors, étaient celles de Beaumetz : «  de sable à la croix engreslée d'argent ». Dés avant 1362, la famille de Beaumetz était fondue dans celle des Le Scanff, la lignée mâle s'étant éteinte. Les Le Scanff, furent au XVe siècle et au XVIe siècle, chambellans, écuyers et pensionnaires des ducs de Bretagne[41]. Par suite d'alliances, la seigneurie du Dréors passe aux familles Talhouët Kerservant (1591) et de Volvire (1632). Ces derniers la vendent aux Lopriac (1684).

Le château de Cremenec en Priziac servit pendant un temps de repaire au célèbre brigand La Fontenelle qui s'en était emparé le 10 février 1595. Ce château était alors la propriété de Nicolas de Talhouët Kerservant, qui venait de passer au parti du roi. Le brigand y enfermait dans les cachots des prisonniers qu'il n'hésitait pas à torturer pour obtenir d'eux en échange de leur libération une plus forte rançon[42]. Le chanoine Jean Moreau rapporte dans ses Mémoires sur les guerres de la ligue en Bretagne que les prisonniers qui avaient la chance d'être libérés contre rançon sortaient demi-morts, semblant plutôt à des anatomies ou spectres hideux, n'ayant que la peau sur les os, chargés de puanteur et de vermine, lesquels sitôt qu'ils étaient à changer d'air et de viande, mouraient pauvrement d'une enflure.

Époque moderne[modifier | modifier le code]

Au XVIIe siècle, le clergé tenta de substituer à saint Beheau, le patron de l'église paroissiale, saint Avit, mais les paroissiens s'y opposèrent fermement.

Le XIXe siècle[modifier | modifier le code]

Début de l'institution qui deviendra l'Orphelinat Saint-Michel des orphelins d'Apprentis d'Auteuil[modifier | modifier le code]

En 1856, sur la colline de la ferme de Kermainguy, un frère spiritain s'installe avec des enfants orphelins. Le 2 mars 1859, cet endroit deviendra une colonie agricole autonome. Les personnes envoyés dans cette colonie n'étaient pas des condamnés mais des prévenus acquittés et placés en maison de correction. En 1861, la colonie comptait 137 personnes de 10-15 ans à 18-20 ans pour 14 membres du personnel. Le site est considéré comme un "pénitencier" lorsqu'une épidémie de variole touche le site en 1864[43],[44]. Vers 1875, une école primaire et professionnelle pour des jeunes orphelins est créée. En 1879, il y en avait 437 personnes à cet établissement[45],[46].

Le XXe siècle[modifier | modifier le code]

La Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le monument aux morts de Priziac porte les noms de 135 soldats morts pour la France pendant la Première Guerre mondiale[47]. La statue du monument aux morts a été réalisé par Gaston-Auguste Schweitzer.

Joseph Le Parc, né en 1882 à Priziac, soldat au 262e régiment d'infanterie, fut fusillé pour l'exemple le à Moulin-sous-Touvent (Oise)[48]. Il fut fusillé en étant présumé déserteur et enseveli dans un cimetière allemand.

La Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le monument aux morts de Priziac porte les noms de 27 personnes mortes pour la France pendant la Seconde Guerre mondiale[47]. Six résistants ont été fusillés le à Botquenven, où se trouve une stèle commémorative (Joseph Jaffré, de Priziac ; Émile Rio, de Bubry ; Julien Le Guellan, de Ploemeur ; Georges Sanséau, d'Hennebont le  ; Yvon Le Bris, de Priziac, le  ; Roger Le Lay, de Lorient, le [49]. Sept autres résistants ont été fusillés à Carnal-Vihan où se trouve également une stèle commémorative (Jean Le Tréhour, de Guidel ; Pierre Daniel, de Gourin ; Marcel Croizer, de Plouray ; Louis Le Moaligou et Yves Yannès, tous deux de Scaër, ainsi qu'un inconnu le et Laurent Bigoin, de Persquen le [50].

L'après-Seconde-Guerre-mondiale[modifier | modifier le code]

Quatre soldats (Jean Bernard, Albert Croizier, Jules Korec, Joseph Le Carff) originaires de Priziac sont morts pendant la Guerre d'Indochine et un (Roger Le Barz) pendant la guerre d'Algérie[47].

Langue[modifier | modifier le code]

La langue en usage sur la commune avant le basculement linguistique survenu au siècle dernier était le bas vannetais pourlet, un sous-dialecte du breton vannetais.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Élection présidentielle de 2017[modifier | modifier le code]

En 2017, au deuxième tour des élections présidentielles, Emmanuel Macron (En marche !), élu, a obtenu 65,77 % des voix et Marine Le Pen (FN), 34,23 %. Le taux de participation, pour cette élection, s'est élevé à 77,33 % sur l'ensemble des 794 habitants de la commune inscrits[51].

Élection municipale de 2014[modifier | modifier le code]

Le nombre d'habitants au recensement de 2011 étant compris entre 500 et 1 500, le nombre de membres du conseil municipal pour l'élection de 2014 est de 15[52].

Lors des élections municipales de 2014, les 15 conseillers municipaux ont été élus dès le premier tour ; le taux de participation était de 65,25%[53].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1989 2008 Yves Lavolé   Chef d'entreprise
2008 2014 Dominique LE NINIVEN   Cadre de direction, retraité
2014 2020 Dominique LE NINIVEN   Cadre de direction, retraité

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Bâtiment de la Mairie de Priziac en Bretagne (France) sur la place de l'église

La commune était rattachée initialement au canton du Faouët. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, ce canton fusionne avec celui de canton du Gourin dépendant de l'Arrondissement de Pontivy. Ce dernier canton passe alors de 5 à 29 communes[54].

Pour les élections législatives, la commune fait partie de la 6e circonscription du Morbihan.

Jusqu'à la fin 2009, Priziac se trouvait dans la juridiction du tribunal d'instance de Lorient, maintenu dans le cadre de la réforme de la carte judiciaire mise en place le . Priziac relève donc en 2017[55] : du conseil de prud'hommes, du tribunal d'instance, du tribunal de commerce, du tribunal de grande instance, du tribunal paritaire des baux ruraux et du tribunal pour enfants de Lorient; du Tribunal des affaires de sécurité sociale du Morbihan et de la cour d'assises du Morbihan à Vannes; de la cour d'appel et du tribunal administratif de Rennes; de la cour administrative d'appel de Nantes.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune de Priziac est dans la communauté de communes de Roi Morvan Communauté depuis la création de cette dernière le .

Morbihan Énergies (ex-Syndicat départemental d’Énergie du Morbihan jusqu'en 2008) assure le contrôle et la coordination de l'ensemble des concessionnaires opérant sur le Morbihan dans le domaine de la distribution d'électricité. Il réalise les travaux d’investissement et de maintenance sur des réseaux d’éclairage public. Il déploie et gère le réseau public de recharge de voitures électriques[56],[57],[58],[59],[60]. Toutes les 253 communes du Morbihan adhèrent à Morbihan Énergies.

Priziac ne fait pas partie des communes du Morbihan desservies par le réseau GRDF pour la fourniture de Gaz de ville parce que la densité de population n'est pas suffisante (nécessite plus de 1000 personnes dans le bourg)[61],[62],[63]. Il est prévu que GRTgaz fasse passer le gazoduc "Bretagne Sud" entre Pleyben (29) et Plumergat (56) dans la commune selon un axe ouest (Faouet) vers le sud à la limite entre Berné et Meslan[64].

Le Syndicat intercommunal SITTOM-MI (Syndicat Intercommunal pour le Transfert et le Traitement des Ordures Ménagères du Morbihan Interieur), regroupant plusieurs communautés de communes du Morbihan, a pour vocation de favoriser et fédérer les actions en matière de réduction et de valorisation des déchets ménagers. La communauté de communes de Roi Morvan Communauté en est adhérente à titre collectif au nom des vingt-une communes qu'elle regroupe[65].

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Eau potable et assainissement[modifier | modifier le code]

En 2017, le service d'eau potable est affermé auprès du Groupe Saur[66],[67]. Le prix de la redevance d'assainissement de l'eau potable consommé est déterminé par la commune[34],[68]. Priziac est fournie par la station d’eau de Barrégant qui fait l'objet d'une grosse rénovation jusqu'en septembre 2017 pour améliorer de manière significative la qualité de l’eau des usagers. Cette usine sera la première au niveau mondial à appliquer un traitement spécifique à l'eau. Pour cela, la technique dite de Filtraflocarb, à base de charbons actifs en poudre sera utilisée. Cette technique a été développée par la société OTV MSE. Elle permet de capturer les micros polluants, les résidus de médicaments ou encore les perturbateurs endocriniens. Les charbons usagés peuvent être recyclés pour être régénérés avant de revenir dans l'installation[69],[70],[71].

À Priziac, l'épuration des eaux de l'Assainissement collectif est réalisé par une station d'épuration par lagunage (du Moulin de la lande) d'une capacité totale de 500 EH (Équivalent-habitant); les eaux épurées sont dirigées vers le ruisseau de sortie de l'etang puis le ruisseau croez er maout[72],[73]. Le Service public d'assainissement non collectif (SPANC) de Roi Morvan Communauté assure le contrôle des équipements d'assainissement individuel pour les foyers non reliés au réseau collectif[74],[75],[76].

Déchets ménagers[modifier | modifier le code]

Le Conseil général du Morbihan a pris la compétence de l’élaboration du plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés (PDEDMA)[77]. Par contre, la communauté de communes Roi Morvan Communauté assure la collecte en porte-à-porte des déchets ménagers recyclables ou non, ainsi que leur traitement[78],[79]. Pour la collecte sélective concernant les récipients en verre (à mettre dans le conteneur de couleur verte avec panneau de couleur verte), des papiers (magazines, journaux, revues, papier de bureau) (à mettre dans le conteneur de couleur verte avec panneau de couleur bleu) et les emballages (bouteille d'eaux en plastiques, carton plat d'emballage alimentaire, briques alimentaires, récipient en métal) (à mettre dans les sacs jaunes dans le grand bac grillagé) [80]. Ces 3 types de conteneurs de se trouvent à l'entrée de Priziac sur la route Faouet-Priziac, sur le parking à côté du camping du Lac de Priziac. Un conteneur de vêtement à jeter se trouve sur le parking en sortie de Priziac sur la route de l'Abbaye de Langonnet. Les autres déchets sont déposés par les habitants à la déchèterie de la zone d'activités du Pont Min au Faouët[81],[82]. Ces emplacements de conteneurs de recyclage et la déchèterie sont indiqués sur la carte OpenStreetmap.

Finances locales[modifier | modifier le code]

Pour l'exercice 2015, le compte administratif du budget municipal de Priziac s'établit à 957 000 euros (653+304) en dépenses et 1 097 000 euros (765+332) en recettes[83] :

  • les dépenses se répartissent en 653 000 euros de charges de fonctionnement et 304 000 euros d'emplois d'investissement ;
  • les recettes proviennent des 765 000 euros de produits de fonctionnement et de 332 000 euros de ressources d'investissement.

En 2015, la taxe d'habitation votée par le conseil municipal s'élève à 11,63 % de la valeur locative, rapportant environ 91 000 euros à la commune, soit en moyenne 91 euros par habitant (avec 995 habitants)[84]. La même année, la dette de la commune s'établit à 907 000 euros soit 911 euros par habitant et une annuité d'emprunt en 2015 de 123 000 euros soit 123 euros par habitant (avec 995 habitants). Cette dette est en hausse sur ces dernières années et plus précisément depuis 2011 suite à des investissements dans de nouvelles infrastructures publiques (nouveau bâtiment qui regroupe une cantine scolaire suite aux nouvelles normes, une garderie scolaire pour les enfants des parents qui travaillent et une salle polyvalente; un nouveau terrain multisports pour les loisirs des Priziacois et l'attractivité du tourisme au lac de Priziac). En 2011, la dette de la commune était à 503 000 euros, soit en moyenne 492 euros par habitant (avec 1021 habitants)[85].

Le tableau ci-dessous présente l'évolution de la capacité d'autofinancement, un des indicateurs des finances locales de Priziac, sur une période de onze ans[86] (NOTE : Les chiffres fournis ci-dessous par les services de l'état se basent sur une population légale supérieure d'un peu plus de 1200 habitants à cause de la population de Priziac qui évolue autour de 1000 habitants depuis 1999 plus la population des élèves permanents (internes) aux établissements scolaires Saint-Michel) :

Capacité d'autofinancement (CAF) à Priziac de 2005 à 2015
Résultats exprimés en €/habitant.
Strate : communes de 500 à 2 000 habitants appartenant à un groupement fiscalisé.
2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Priziac 155 162 138 159 123 161 140 158 139 119 92
Moyenne de la strate 142 151 152 151 147 150 168 168 156 149 149

CAF de Priziac CAF moyenne de la strate
Ordonnées du graphique : valeurs de la CAF exprimées en €/habitant.

Au cours des dix dernières années, la capacité d'autofinancement de la commune[Note 1], a toujours évolué autour de la moyenne de la strate des communes de taille comparable ; depuis l'exercice 2012, elle a tendance à se dégrader.

Jumelages[modifier | modifier le code]

D’après la base de données des jumelages gérée par le ministère des affaires étrangères et européennes, la commune de Priziac n'est jumelée avec aucun village ou ville étranger.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Les habitants de Priziac sont dénommés Priziacois

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[88]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[89],[Note 2].

En 2014, la commune comptait 995 habitants, en diminution de -4,88 % par rapport à 2009 (Morbihan : 3,36 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 079 2 071 1 830 2 089 2 021 2 062 2 068 2 252 2 257
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 206 2 214 2 213 2 415 2 636 2 425 2 255 2 519 2 532
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 578 2 830 3 007 2 995 2 957 2 872 2 853 2 722 2 389
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
1 862 1 640 1 367 1 210 1 074 986 1 026 1 021 995
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[90] puis Insee à partir de 2006[91].)
Histogramme de l'évolution démographique
Soldes de variation annuelle de la population de Priziac
exprimés en pourcentages[92].
1968 - 1975 1975 - 1982 1982 - 1990 1990 - 1999 1999 - 2009 2009 - 2014
Taux de variation annuel de la population Baisse - 2,6 % Baisse - 1,7 % Baisse - 1,5 % Baisse - 0,9 % Augmentation + 0,6 % Baisse - 1,0 %
Solde naturel - 0,3 % - 0,8 % - 0,6 % - 0,4 % - 0,3 % - 0,2 %
Solde migratoire - 2,3 % - 0,9 % - 0,8 % - 0,5 % + 0,9 % - 0,8 %

La commune de Priziac a vu sa population divisée par trois en l'espace d'un siècle illustrant de la sorte parfaitement le phénomène de désertification des campagnes.

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Priziac en 2014 (chiffres exprimés en pourcentage)[93].
Hommes Classe d’âge Femmes
90 ans ou +
0,8 
12,7 
75 à 89 ans
13,6 
12,7 
60 à 74 ans
21,3 
24,3 
45 à 59 ans
19,8 
17,9 
30 à 44 ans
18,6 
17,4 
15 à 29 ans
11,2 
14,1 
0 à 14 ans
14,7 
Pyramide des âges en Morbihan en 2014 (chiffres exprimés en pourcentage)[94].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,6 
90 ans ou +
1,8 
7,8 
75 à 89 ans
11,7 
17,4 
60 à 74 ans
18,2 
20,9 
45 à 59 ans
20,2 
18,5 
30 à 44 ans
17,4 
16,2 
15 à 29 ans
14,0 
18,5 
0 à 14 ans
16,7 

Enseignement[modifier | modifier le code]

Pour l'enseignement primaire, la commune possède 2 écoles dans le bourg :

Un service de ramassage scolaire en car est organisé sur la commune.

La carte scolaire pour la rentrée 2017 prévoit la scolarisation des élèves du second degré de Priziac dans un collège du Faouët [97]. Il y a un collège privé catholique et un collège public au Faouët. Pour plus d'informations voir : Collèges de Roi Morvan Communauté.

De plus la commune de Priziac possède un collège privé et un lycée professionnel privé aux établissements scolaires Saint-Michel qui font partie de la fondation des Apprentis d'Auteuil. Ces établissements scolaires scolarisant 320 jeunes se trouvent au nord de la commune[98]. Pour plus d'informations voir : Liste des lycées de Roi Morvan Communauté

Voir aussi Enseignement à Roi Morvan Communauté

Santé[modifier | modifier le code]

La commune compte un médecin [99],[100] et plusieurs infirmier(e)s [101].
Pour les dentistes, des cabinets dentaires se trouvent dans les communes limitrophes de Priziac à Meslan (10 km), Le Faouët (7 km), Le Croisty (4 km) [102]
Pour l'instant, afin de faire une radio(graphie), il est nécessaire de se déplacer dans un cabinet de radiologie médicale ou un hôpital sur la cote à Quimperlé (31 kilomètres), Lanester (36 kilomètres), Lorient (39 kilomètres), voire Hennebont [103]. À la maison de santé de Ploërdut (10 km), il est prévu l'ouverture d'un cabinet de radiologie par télétransmission (pour de la télémédecine) du réseau Medeor à la fin de l'année 2017 après la fin des travaux au cours de l'été 2017[104],[105]. En plus de la maison de santé de Ploërdut (créé en 2012) [106],[107],[108], il est prévu qu'une autre maison de santé ouvre courant 2017 au Faouët (7 km)[109],[110].
Pour les analyses de sang, les 2 laboratoires d'analyses et de biologie médicale les plus proches sont à Gourin (23 km) et Plouay (19 km) [111]. À la maison de santé de Ploerdut, le matin hors vacances scolaires, il est possible de faire une prise de sang pour analyse dans le laboratoire de votre choix.
L'hôpital public, de type "Hôpital local", le plus proche est au Faouët (7 kilomètres) mais pour tout ce qui concerne la chirurgie, il faut aller dans un hôpital ou clinique sur Lorient ou Ploemeur[112],[113],[114]. où se trouvent des établissements de bon niveau [115].
Pour les petites urgences, c'est-à-dire SANS pathologies graves, un "sas de tri" est ouvert en semaine, de 8h à 20h à la maison de Santé de Ploërdut (10 km). Il est assuré par des médecins et infirmiers qui se relaient pour accuillir les patients victimes d'un accident ou d'une urgence imprévue afin de leur porter secours ou d'évaluer les soins nécessaires en lien avec les pompiers et le SAMU. Ce dispositif a pour objectif d'éviter bien des déplacements inutiles vers les urgences des centres hospitaliers de Pontivy, Lorient, Quimperlé ou Carhaix (tous, situés à plus de 30 mn de Ploërdut). Certains de ses déplacements entrainent parfois une longue attente dans les services d'urgence des villes et aussi une absence de moyen de transport pour retourner a leur domicile pour les patients dans certains cas[116].

Voir aussi Santé à Roi Morvan Communauté

Cultes[modifier | modifier le code]

Pour l'exercice du culte catholique, le territoire de la commune dépend de la paroisse de Priziac [117] au sein du doyenné du Faouët[118], lui-même partie du Diocèse de Vannes mais, en 2017, l'Église Saint-Beheau de Priziac n'accueille pas d'offices religieux réguliers. Des messes occasionnelles sont toutefois célébrées, ainsi que les baptêmes, les mariages ou les enterrements.

Activités sportives et culturelles[modifier | modifier le code]

Équipements collectifs[modifier | modifier le code]

Scolaires et autres[modifier | modifier le code]
Bâtiment communal de Priziac regroupant : une salle multifonctions (salle des fêtes ou polyvalente), une cantine scolaire et une garderie scolaire

À la fin du 1er semestre 2012, un nouveau bâtiment a été mis en service. Il regroupe une salle multifonctionnelle ((salle des fêtes ou polyvalente)) pour 250 personnes assises, une cantine scolaire pour 90 personnes pour la restauration au déjeuner des élèves des 2 écoles primaires de la commune et une garderie scolaire[119],[120].

Culturels[modifier | modifier le code]

La commune dispose d'une Bibliothèque publique tenue par des bénévoles qui possède plusieurs milliers de livres. Cette bibliothèque se trouve au 1er étage du bâtiment de la Mairie et l'entrée se fait sur le côté droit de ce bâtiment par le chemin pour aller à l'école publique. La bibliothèque est ouverte le mercredi et samedi de 14h00 à 16h00[121].
Dans la bibliothèque publique, en accès libre, il y a un Espace public numérique (Point Cyber) avec deux micro-ordinateurs équipés pour la Bureautique (Suite bureautique et Navigateur web) et possédant un accès à Internet. Il y a une imprimante aussi pour des impression ponctuelles. Il n'y a pas d'animateurs pour vous former ou vous aider sur ces outils informatiques (logiciels). Pour cela, il faut aller à la médiathèque du Faouet le mardi ou samedi après-midi ou à la bibliothèque du Croisty en fin de mercredi après-midi[122],[123].

La commune ne dispose plus de cinéma depuis longtemps. Le cinéma le plus proche est le Cinéma Ellé au Faouët ( à 7 km ) [124]

Sportifs[modifier | modifier le code]

Le terrain communal de football se trouve au bord du lac à côté du terrain communal de Tennis et d'un grand parking. Ils sont en accès libre et sont situés à environ 600 mètres du centre du Bourg et du camping du lac sur la route de l'Abbaye de Langonnet.
En mai 2017, le terrain communal multisports en accès libre a été mis en service. Il permet de pratiquer le football, le handball et le basket-ball. Si un filet est installé dans l'équipement multisports, on peut aussi pratiquer le Tennis ou le Tennis-ballon. Juste à côté de cet équipement multisports, il y a une table de marque Cornilleau pour pratiquer le Tennis de table (Ping-Pong). Ces 2 équipements sportifs se trouvent derrière la récente salle multifonctions communale et à côté du camping du lac[125].Le terrain multisports est un modèle Stadium fabriqué par la société française Synchronicity à Guidel dans le Morbihan [126],[127]
À côté du lac, du camping et des tables de pique-nique, il y a un filet de volley-ball installé sur un terrain public en herbe.
La commune a aussi la base nautique du Pays du Roi Morvan qui se trouve juste à côté du lac du Bel air de 50 ha et du camping. Cette base permet de pratiquer le Nautisme (Catamaran, Dériveur, Planche à voile, Canoë-kayak, Stand up paddle, Barque et Pédalo)[128],[129],[130],[131]
De plus cette base accueille une école nautique labellisé "École Française de Voile" qui permet d'apprendre la navigation de plaisance à la voile[132].
La commune de Priziac a 3 circuits de Randonnée (à pied, à vélo ou en vélo tout terrain (VTT)) parmi l'un des plusieurs dizaines de circuits du territoire de Roi Morvan Communauté[133].
Priziac possède une association sportive de Football, de plusieurs dizaines de joueurs, qui dispute des matchs régulièrement[134] et fêtera ses 70 ans le 1er juillet 2017[135],

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.
Autres loisirs[modifier | modifier le code]

Pour ceux qui pratiquent le Géocaching (ou chasse au trésor de caches par navigateur GPS), il y a plusieurs géocache à Priziac dont certaines autour du lac de Priziac[136].Ces caches ont été créés par c2icGeocaching[137].

Voir aussi Culture et loisirs à Roi Morvan Communauté

Festivals, spectacles et manifestations[modifier | modifier le code]

Un triathlon de type L Half Ironman (comportant 1,9 km de natation avec sortie à l'australienne, 92 km à vélo traversant de plusieurs communes vallonnées du Pays du roi Morvan et 20 km de course à pied) en deux tours autour du lac de Priziac) a eu lieu depuis 2013 à Priziac [138] à l'initiative du triathlète professionnel Xavier Le Floch et dont la dernière édition a eu lieu en 2015[139]. Cet épreuve de triathlon existait depuis au moins le début des années 2000[140]. À l'édition 2014, il y avait 300 athlètes[141]. L'édition 2016, prévue fin mai 2016, a été annulée faute de participants suffisants par les organisateurs[142].
Tous les ans vers mai-juin, il y a un rassemblement de plus de cent passionnés de maquettes navales de type bateau Offshore sur le lac de Priziac[143].

Médias[modifier | modifier le code]

Les quotidiens régionaux Ouest-France et Le Télégramme de Brest consacrent une page de l'une de leurs éditions aux actualités et informations intéressant Priziac et son canton[144],[145].

Dans le cadre de ses programmes, France 3 Bretagne diffuse plusieurs émissions consacrées à la Bretagne.

France Bleu Breizh Izel, RMN (Radio Montagnes Noires) à Gourin [146], ainsi que d'autres radios FM (radios FM du Morbihan et liste de radio FM du CSA pouvant être reçues à Priziac) peuvent être captées à Priziac.

Économie[modifier | modifier le code]

Revenus et fiscalité[modifier | modifier le code]

En 2011, le revenu fiscal médian par ménage était de 35 480 euros en France, ce qui plaçait alors Priziac au 30271e rang parmi les 31 886 communes de plus de 49 ménages en métropole[147]. Le revenu médian net déclaré par foyer fiscal est de 17 571 euros en 2013[148].

Emploi[modifier | modifier le code]

En 2009, le taux de chômage dans la commune s'élève à 13,4 %, contre 10,5 % en 2014. En revanche, le taux d'activité a augmenté, passant de 48,8 % à 49,5 % sur la même période. En 2014, environ 33,3 % des actifs priziacois pourvus d'un emploi travaillent dans la commune. Les retraités ou préretraités représentent en 2014, quant à eux, 11,3 % de la population[149]

Tissu économique[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous détaille le nombre d'entreprises implantées à Priziac selon leur secteur d'activité et le nombre de leurs salariés[150] :

Établissements actifs par secteur d'activité au .
Total  % 0
salarié
1 à 9
salariés
10 à 19
salariés
20 à 49
salariés
50 salariés
ou plus
Ensemble 109 100 86 22 0 0 1
Agriculture, sylviculture et pêche 46 42,2 36 10 0 0 0
Industrie 7 6,4 6 1 0 0 0
Construction 9 8,3 6 3 0 0 0
Commerce, transports, services divers 35 32,1 31 4 0 0 0
dont commerce et réparation automobile 8 7,3 7 1 0 0 0
Administration publique, enseignement, santé, action sociale 12 11,0 7 4 0 0 1
Champ : ensemble des activités.

En 2015, quatre nouvelles entreprises sont créées, pour moitié dans Services aux particuliers et pour le reste dans les domaines Construction et Commerce, transport, hébergement et restauration[151].

Le plus gros employeur employeur de la commune est dans le domaine de l'éducation. Il s'agit des établissements scolaires Saint Michel de la fondation d'Auteuil.

Entreprises et commerces[modifier | modifier le code]

Secteur primaire (Agriculture)[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous présente les principales caractéristiques des exploitations agricoles de Priziac, observées sur une période de 22 ans[152],[153],[154] :

Évolution de l’agriculture à Priziac (56)
entre 1988 et 2010.
1988 2000 2010
Nombre d’exploitations agricoles ayant leur siège dans la commune 118 64 48
Travail dans les exploitations agricoles en équivalent Unité de travail annuel 189 82 72
Surface agricole utile (SAU) (ha) 2 255 2 248 2 137
Cheptel en unité de gros bétail, tous aliments (nombre de têtes) 8690 11245 12077
Superficie de surface en terres labourables (ha) 2007 1962 1824
Superficie de surface en Cultures permanentes (ha) 0 0 5
Superficie de Surfaces toujours en herbe (ha) 234 285 308
Nombre d’exploitations agricoles en Vaches laitières 47 17 11
Nombre de têtes en Vaches laitières 995 594 523
Nombre d’exploitations agricoles en Vaches nourrices (allaitantes) 16 9 9
Nombre de têtes en Vaches nourrices (allaitantes) 131 182 124
Nombre d’exploitations agricoles en Chèvres 0 0 3
Nombre de têtes en Chèvres 0 0 72
Nombre d’exploitations agricoles en Poulets de chair et coqs 28 10 7
Nombre de têtes en Poulets de chair et coqs 115 616 222 630 206 580
Nombre d’exploitations agricoles ayant des Cultures de céréales (blé tendre, Maïs-grain et maïs-semence) 82 39 27
Superficie des Cultures de céréales (blé tendre, Maïs-grain et maïs-semence) (ha) 622 931 929
Nombre d’exploitations agricoles ayant des Cultures de Colza et navette 25 12 11
Superficie des Cultures de Colza et navette (ha) 91 indéterminé indéterminé
Superficie moyenne d’une exploitation (ha) 19,1 35,1 44,5

Malgré la baisse du nombre d'exploitations, compensée par l'augmentation de leur taille, Priziac reste une commune agricole à dominante élevage qui conserve toutefois une activité notable dans le domaine de l'élevage bovin et de la volaille, comme en témoigne le maintien d'un cheptel important. En plus de ces activité d'élevage, la commune possède un élevage de pigeons (1 en 2017), un élevage de lapins (1 en 2017 avec plusieurs centaines de lapins) [155], un élevage de canards (1 en 2017) et plusieurs élevage porcins (6 en 2017) dont certains de plusieurs milliers de porcs [156],[157],[158],[159].

Secteur secondaire (Artisanat et industrie)[modifier | modifier le code]

La commune a plusieurs artisans :

Et une seule activité industrielle :

  • petit abattoir de l'Ellé (Volailles domestiques et petit gibier d'élevage à plumes) [163]

Secteur tertiaire (Activités de service)[modifier | modifier le code]

Le bourg possède encore plusieurs commerces de proximité avec :

La Grande distribution la plus proche est un grand Supermarché au Faouët (7 km) [170]. La dernière station service du bourg a fermé dans les années 1990 et les 2 Station-service les plus proches sont désormais au Faouët (7 km) [171]

Pour le tourisme, le bourg dispose aussi de :

En dehors du bourg, se trouve un parc boisé où se baladent des cervidés à l'état sauvage[179].

La commune de Priziac a le label touristique Station Verte décerné par la Fédération française des Stations Vertes de Vacances et des Villages de Neige[180].

Autres[modifier | modifier le code]

Voir aussi Économie à Roi Morvan Communauté

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Sites naturels[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Vestiges préhistoriques et antiques[modifier | modifier le code]

Châteaux & manoirs[modifier | modifier le code]

  • Castel Bel Air, seuls les soubassements subsistent
  • Château du Dréors, vestiges. Ses grandes chambres et ses vastes salles, aux cheminées monumentales, ses fenêtres à croisillons, sa tourelle très haute qui dominait le pays, ses lucarnes sculptées, faisaient de ce château bâti par les Le Scanff, une des plus belles demeures seigneuriales de son époque. En 1827, le château comprenait encore un logis encadré de deux bâtiments parallèles, un colombier et une chapelle, un enclos à l'ouest des bâtiments. Le logis noble a été démonté et ses ruines transportées à Pluvigner. Il ne subsiste plus que les deux communs en équerre.
  • Château de la Roche Piriou, déjà détruit au XVIe siècle, des vestiges d'une tour ronde furent mis au jour en 1907.
  • Château du Cremenec.
  • Manoir de Plascaër (cadran solaire daté de 1739).

Église et chapelles[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Beheau, inscrite au titre des monuments historiques depuis 1925, restes des XIIe siècle, XVe siècle, XVIe siècle. L'édifice primitif date du XIIe siècle mais a subi de nombreux remaniements par la suite. De la construction initiale subsistent cependant les piles de la croisée, les supports sud, les bras du transept, le mur-gouttereau sud et les murs du chœur. Un projet de reconstruction totale fut envisagé en 1899 mais, faute d'argent, seuls le grand clocher porche occidental et le départ des collatéraux furent construits[181]. Les chapiteaux sculptés de forme cubique sont remarquables par leur style qui n'est pas sans rappeler l'art celtique.
  • Chapelle Saint-Yves, XIXe siècle, de style néo-gothique.
  • Chapelle Saint-Nicolas, XVIe siècle, magnifique jubé en bois polychrome daté de 1580 constitué de neuf panneaux en haut relief représentant la légende de saint Nicolas, les armes des Le Scanff seigneurs de Dréors y figurent (voir le lien externe).
  • Chapelle de la Madeleine, plusieurs fois reconstruite.
  • Chapelle de Poulran.
  • Chapelle Notre-Dame de Lotavy, XVIe siècle, XVIIe siècle.
  • Chapelle Saint-Guénolé, XVIIe siècle.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Maisons et autres établissements[modifier | modifier le code]

Maison en pierre de taille datée de 1572 ; sur rue grande baie plein cintre ayant servi de porte cochère.
  • Bourg, maison en pierre de taille du XVIe siècle, portant la date 1572, inscrite aux monuments historiques depuis 1925. Sur rue une grande baie plein cintre ayant servi de porte cochère, avec à gauche une entrée à piétons. Cette maison servait à l'origine d'auditoire au sénéchal du Dréors.
  • Orphelinat Saint-Michel des orphelins d'Apprentis d'Auteuil.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Le blasonnement de la commune est le suivant :

Blason français officiel de la ville de Priziac (Morbihan)

Les armoiries de Priziac se blasonnent ainsi :

Coupé : au premier parti: au I de sable à la croix cannelée d'argent et au II de gueules à une tête de crosse épiscopale d'or, au second d'argent aux deux fasces ondées d'azur, à une roue de moulin de sable issant de la seconde fasce et brochant.

Culture et loisirs[modifier | modifier le code]

Voir Culture et loisirs à Roi Morvan Communauté

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Secrétariat d'état à la culture, Inventaire général des monuments & des richesses artistiques de la France, Le Faouët et Gourin. Inventaire topographique, Paris, Imprimerie Nationale, , 678 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La « capacité d'autofinancement » (CAF) est l’excédent dégagé en fonctionnement ; cet excédent permet de payer les remboursements de dettes. Le surplus (CAF - remboursements de dettes) s’ajoute aux recettes d’investissement (dotations, subventions, plus-values de cession) pour financer les dépenses d’équipement. Ce montant représente le financement disponible de la commune[87].
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Orthodromie entre « Priziac » et « Gourin » », sur le site lion1906 de Lionel Delvarre (consulté le 30 juillet 2017).
  2. « Fiche communale » (consulté le 30 juillet 2017).
  3. « Comparateur de territoire Commune Priziac (56182) », (consulté le 30 juillet 2017).
  4. « Priziac », sur sur le site lion 1906 de Lionel Delvarre (consulté le 30 juillet 2017).
  5. Les sols du Morbihan
  6. carte topographique de Priziac
  7. Institut national de l'information géographique et forestière, Répertoire géographique des communes, [lire en ligne].
  8. Christophe Meunier, Géographie - Professeur des écoles - Oral, admission - CRPE 2017, Dunod, , 256 p. (ISBN 978-210075-579-0, lire en ligne), p. 73.
  9. La protection et la gestion de la ressource en eau et des milieux aquatiques (du Morbihan
  10. Syndicat Mixte Ellé Isole Laita
  11. SAGE Elle - Isole - Laïta
  12. Ellé Isole Laita
  13. a, b et c « Station hydrologique J4712020 : L'Éllé au Faouët [Grand pont »], sur le site de la banque Hydro eaufrance, (consulté le 30 juillet 2017).
  14. Le Site Natura 2000 - rivière Ellé
  15. FR5300006 - Rivière Elle
  16. Quel rôle de la démarche Natura 2000 pour la protection de nos cours d'eau ?
  17. Informations sur les stations (métadonnées)
  18. Station météo privée à Meslan
  19. Atlas de l'environnement du Morbihan - Le climat (carte des moyennes 1971-2000)
  20. « Un territoire », Roi Morvan Communauté (consulté le 3 avril 2017)
  21. Morbihan énergies sur data.gouv.fr
  22. Page d'informations sur les véhicules électriques du site officiel Morbihan Énergie
  23. A Moréac, une borne pour recharger les voitures électriques (10/2016)
  24. « Le transport collectif », Roi Morvan Communauté (consulté le 3 avril 2017)
  25. « Fiches horaires TIM (arrêts et horaires de chaque ligne) », www.morbihan.fr (consulté le 3 avril 2017)
  26. Les tarifs appliqués sur le réseau TiM
  27. Ti'Bus RMCom à la demande : déjà 1 500 voyages en un an
  28. La LGV 2017 en Bretagne : tous les horaires dès aujourd'hui
  29. Internet par satellite : j’y suis passé !
  30. Couverture Internet de Priziac
  31. « Logement en 2014 à Priziac ».
  32. Projet d'un terrain multisport et d'un lotissement
  33. Les réseaux électriques basse et moyenne tension sécurisés (01/2016)
  34. a et b Assainissement. Plus 50% pour la redevance (09/2016) - tarifs redevance d'assainissement d'eau potable consommé et puits
  35. « Plan séisme du Grand-Ouest - Décrets et arrêté du 22 octobre 2010 » [PDF], sur DREAL Bretagne (consulté le 8 juillet 2017).
  36. Connaître le potentiel radon de ma commune
  37. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieu en France, Librairie Guénégaud, Paris, 1989 (ISBN 2-85023-076-6) p. 548.
  38. A. Dauzat et Ch. Rostaing, op. cit.
  39. Les Osismes, peuple de l’occident gaulois dans Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest 2015/4 (no 122-4)
  40. LES HAUTEURS FORTIFIÉES DE L'ELLÉ AU BLAVET: UNE LIGNE DE CRÊTE STRATÉGIQUE? , carte "Les voies anciennes", page 10/17
  41. http://www.infobretagne.com/paule.htm
  42. Henri Guiriec, La région de l'Ellé
  43. citation épidémie de variole à Priziac en 1864
  44. Compte-rendu des épidémies, des épizooties et des travaux des conseils d'hygiène du Morbihan en 1865
  45. Pèlerinage anniversaire (des 160 ans) de Saint-Michel (à Priziac) à Sainte-Anne-d'Auray (05/2016)
  46. Saint Michel: de la colonie pénitentiaire au lycée professionnel
  47. a, b et c Memorialgenweb.org - Priziac : monument aux morts
  48. http://www.letelegramme.fr/histoire/fusilles-pour-l-exemple-ils-furent-51-en-bretagne-15-11-2014-10426033.php
  49. Memorialgenweb.org - Priziac : stèle commémorative de Botquenven et http://www.lesamisdelaresistancedufinistere.com/resources/ami-106.pdf
  50. Memorialgenweb.org - Priziac : stèle commémorative de Carnal-Vihan et http://www.lesamisdelaresistancedufinistere.com/resources/ami-106.pdf
  51. « Commune de Priziac - Résultats de la commune au 2d tour », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 11 juillet 2017).
  52. art L. 2121-2 du code général des collectivités territoriales.
  53. « Résultats des élections municipales et communautaires 2014 », sur le site du ministère de l'Intérieur (consulté le 11 juillet 2017).
  54. Décret no 2014-215 du 26 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Morbihan.
  55. « Annuaire des juridictions d'une commune », sur le site du ministère de la Justice (consulté le 8 juillet 2017).
  56. Morbihan énergies… Syndicat
  57. Morbihan énergies… » Métiers
  58. Morbihan énergies… » Documents » Questions-réponses
  59. Le syndicat Morbihan Énergies : la figure de proue de l'électromobilité en Bretagne (11/2016)
  60. Morbihan énergies sur data.gouv.fr
  61. page 58/146 Liste des communes desservies en gaz naturel au 01/04/2008 - 56 Morbihan
  62. Carte des communes desservies par le gaz naturel / Population (05/2011)
  63. carte de la partie "L'approvisionnement en gaz naturel" du Morbihan
  64. projet du gazoduc "Bretagne Sud" entre Pleyben (29) et Plumergat (56)
  65. « Présentation du SITTOM-MI », sur le site de SITTOM-MI (consulté le 30 juillet 2017).
  66. « Service de l'eau potable à Priziac », sur Selectra (consulté le 26 juillet 2017).
  67. Commune - PRIZIAC (56) | Observatoire des services publics de l'eau et de l'assainissement : prix de l'eau et performance des services
  68. Assainissement. Les tarifs 2015 évoluent (11/2014) - tarifs redevance d'assainissement d'eau potable consommé et taxe de raccordement au réseau
  69. Le Faouët. À Barrégant, une station d’eau ultra-moderne (04/2017)
  70. Usine de Barrégant
  71. Usine de Barrégant. 2 M€ de travaux
  72. Les actions en faveur de la qualité des eaux (pollutions diffuses et ponctuelles) / sous-partie Assainissement collectif / carte du Morbihan
  73. « Priziac (Roi Morvan Communauté) / assainissement collectif : Principal (régie) », sur Services Eau France (consulté le 30 juillet 2017).
  74. « Roi Morvan Communauté / assainissement non collectif : Contrôle des installations », sur Services Eau France (consulté le 30 juillet 2017).
  75. Les missions du SPANC
  76. Journal de Roi Morvan Communauté - hiver 2016- page 9 - SPANC Mise en place du contrôle périodique
  77. Le plan départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés du Morbihan
  78. La collecte des déchets ménagers
  79. La collecte dans Le Morbihan
  80. Collecte sélective des recyclables
  81. « Collecte des ordures ménagères », sur le site de Roi Morvan communauté (consulté le 30 juillet 2017).
  82. Journal de Roi Morvan Communauté - hiver 2016- page 8 - Déchèteries Comment çà fonctionne
  83. « Les comptes des communes - Priziac : Chiffres Clés » (consulté le 14 juillet 2017).
  84. « Les comptes des communes - Priziac : Fiscalité (Éléments de Fiscalité) » (consulté le 14 juillet 2017).
  85. « Les comptes des communes - Priziac : Endettement » (consulté le 14 juillet 2017).
  86. « Comptes de la commune de Priziac », sur le site du ministère des Finances (consulté le 14 juillet 2017).
  87. « Mémento financier et fiscal du maire » [PDF], sur ministère du Budget, , p. 34.
  88. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  89. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  90. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  91. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  92. « POP T2M - Indicateurs démographiques ».
  93. « POP T3 - Population par sexe et âge à Priziac en 2014 » (consulté le 19 juillet 2017).
  94. « POP T3 - Population par sexe et âge en Morbihan en 2014 » (consulté le 19 juillet 2019).
  95. « École primaire privée St Beho de Priziac », sur education.gouv.fr (consulté le 21 juin 2017).
  96. « École primaire publique Le Bel Air de Priziac », sur education.gouv.fr (consulté le 21 juin 2017).
  97. « Modification des secteurs des collèges publics - Année scolaire 2017-2018 - département du Morbihan » [PDF], sur le site du département du Morbihan (consulté le 21 juin 2017), p. 10.
  98. Site du Lycée Saint-Michel
  99. médecin Priziac
  100. médecin Priziac
  101. infirmier(e)s à Priziac
  102. chirurgiens dentistes du Morbihan
  103. Centres de radiologie et radiologues dans le Morbihan
  104. Maison de santé. L'extension va débuter
  105. Présentation du réseau Medeor de centres d'imagerie médicale de proximité
  106. Maison de santé pluridisciplinaire du pays pourleth
  107. Maison de santé pluridisciplinaire : bientôt un cabinet de radiologie !
  108. La maison médicale à Ploërdut (56) va devoir s'agrandir
  109. L'emplacement de la future maison de santé décidé
  110. Construction d’une maison de santé pluridisciplinaire
  111. Laboratoire d'analyses de biologie médicale du MORBIHAN
  112. Centres hospitaliers locaux de Bretagne
  113. Hopiaux et cliniques du Morbihan
  114. Guide des hôpitaux et cliniques du Morbihan
  115. L'équation de la réussite des hôpitaux du Morbihan
  116. Maison de santé de Ploëdut : on s'occupe aussi des urgences !
  117. « Paroisse de Priziac », sur le site d'ÉgliseInfo (consulté le 12 juillet 2017).
  118. Organisation territoriale du diocèse de Vannes
  119. Vœux. La salle multifonctions verra le jour début 2012 (01/2011)
  120. Dans Breiz e Bro Prizieg. Les petits plats dans les grands (une des 1re utilisation de la salle multifonctionnelle) (05/2012)
  121. Bibliothèques et médiathèques pages 21 et 22 du Guide Infos Loisirs de 2015/2017
  122. Les cybercommunes RMCOM
  123. Cybercommunes et Points Cyber, Lieux et permanences des animateurs, page 24
  124. Site officiel du Cinéma Ellé du Faouët
  125. Urbanisme. Le terrain multisport inauguré (05/2017)
  126. Le projet du terrain multisport se concrétise (06/2016)
  127. Stadium le terrain multisports
  128. base nautique du Pays du Roi Morvan
  129. Base nautique Roi Morvan Communauté (morbihan.com)
  130. base nautique Priziac
  131. Activités loisirs et sportives de la base nautique de Priziac / STAGES, COURS ET LOCATION
  132. École Française de Voile - Base nautique RMCom
  133. Circuits de randonnée à Roi Morvan Communauté
  134. Football. L'AS Priziac au petit trot (04/2017)
  135. AS Priziac. Un bilan honorable (06/2017)
  136. GéoCaches du Morbihan
  137. c2icGeocaching sur Twitter
  138. TRIATHLON L DE PRIZIAC le 12/05/2013
  139. Des femmes sur le podium au triathlon (06/2015)
  140. Triathlons de Priziac - Découverte et CD (08/2001)
  141. Triathlon. L'half ironman du Pays de roi Morvan rassemble 300 athlètes (05/2014)
  142. 4° Тrіаthlоn dіstаncе L du Pаys du Rоі Mоrvаn (05/2016)
  143. Offshore. Il y a de l'électricité dans l'eau (06/2017)
  144. Site internet du Télégramme de Brest sur Priziac
  145. Site internet de Ouest France sur Priziac
  146. « RMN », sur RMN (consulté le 22 juin 2017).
  147. [zip] « Fichier RFDM2011COM : Revenus fiscaux localisés des ménages - Année 2011 » (consulté le 14 juillet 2017).
  148. « REV T1 - Revenu des ménages fiscaux 2013 » (consulté le 14 juillet 2017).
  149. « Population active, emploi et chômage en 2014 à Priziac (56) » (consulté le 30 juillet 2017).
  150. « CEN T1 - Établissements actifs par secteur d'activité à Priziac (56) au 31 décembre 2014 » (consulté le 20 juillet 2017).
  151. « DEN T1 - Créations d'entreprises par secteur d'activité en 2015 à Priziac (56) » (consulté le 20 juillet 2017).
  152. « Recensement agricole 2010 - Principaux résultats par commune », sur le site « Agreste » du service de la statistique et de la prospective (SSP) du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. (consulté le 21 juin 2017).
  153. « Données générales des exploitations ayant leur siège dans la commune de Priziac », sur site « Agreste » du service de la statistique et de la prospective (SSP) du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt (consulté le 21 juin 2017).
  154. Les exploitations ayant leur siège dans Priziac commune
  155. Cuniculture Magazine p. 11
  156. Agriculture: déconfiture pour l’extension de deux porcheries (06/2016
  157. Morbihan. La porcherie aux 8 264 animaux fait débat à Priziac (12/2016)
  158. L'extension de la porcherie fait débat à Priziac (12/2016)
  159. Élevage porcin à Priziac. Le conseil (du Faouet) refuse l'extension « de fait » (10/2008)
  160. artisan plombier electricien CERP
  161. Meubles Le Bail
  162. Entreprise Le Moual Terrassement
  163. abattoir de l'Ellé
  164. Au panier gourmand
  165. Boulangerie. Comment Priziac a sauvé son dernier commerce
  166. Nouvelle enseigne. Gaëlle Lescoat ouvre un salon de coiffure
  167. Bureau de poste de Priziac
  168. PROXI CONFORT LE MOUAL - TV-HiFi-Vidéo-Electroménager
  169. Triskalia
  170. Carrefour du Faouët
  171. Stations service proches de Priziac
  172. Maison d’hôtes Le Cheval Blanc à Priziac (site officiel)
  173. Maison d’hôtes à Priziac
  174. Maison d’hôtes à Priziac
  175. Bar Le Cheval Blanc
  176. Pizzeria Le Capri à Priziac (site officiel)
  177. Camping Le Lac O Fées (site officiel)
  178. Snack-bar du lac
  179. Parc Aquanature (site officiel)
  180. label d'écotourisme Station verte de Priziac
  181. Secrétariat d'état à la culture Le Faouët et Gourin, inventaire topographique, Imprimerie Nationale, 1975.