Étirement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un tigre de Sibérie s'étirant.
Une sportive s'étire les muscles de l'arrière de la cuisse.

L'étirement[1] est une pratique corporelle destinée à développer la souplesse corporelle (c'est pour cela que l'on parle parfois d'assouplissement) ou à préparer le corps à l'exercice et à favoriser la récupération consécutive à un effort physique[2].

Description[modifier | modifier le code]

L'étirement est un acte naturellement pratiqué par les animaux ou les hommes après une période d'inactivité ou d'inconfort (par exemple au réveil ou après une position assise prolongée).

Sa pratique systématique et théorisée vise différents d'objectifs :

  • la préparation musculaire avant l'effort ;
  • la récupération de la souplesse musculaire après l'effort ;
  • l'assouplissement ;
  • la relaxation.

Les étirements doivent toujours être pratiqués de manière progressive et sans douleur, après échauffement. Une pratique incorrecte des étirements peut causer des blessures sévères, voire définitives. La souplesse varie d'un individu à l'autre. Les femmes sont souvent plus souples que les hommes, les enfants que les adultes.

Différentes techniques[modifier | modifier le code]

Il existe différents types d'étirements[2] :

  • la relaxation progressive de Jacobson ;
  • l'eutonie de Gerda Alexander ;
  • le hatha yoga[3] ;
  • les méthodes d'étirement (comme celles de Bob Anderson ou de Sven A. Sölveborn) ;
  • le tai-chi-chuan.
  • Le fitness Gym TAD, qui a la particularité d'associer les étirements au raccourcissement du corps musculaire.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Stretching, Bob Anderson.
  • Guide des étirements du sportif, Christophe Geoffroy.
  • Le stretching : des connaissances actuelles à son bon usage, Pierre Portero dans Revue Sport, Santé et Préparation Physique no 3.
  • Stretching et préparation musculaire à l’effort, Michèle Esnault.
  • Ces étirements qui rendent plus fort, Aurélien Broussal, Le monde du muscle no 294.
  • Des muscles intelligents, Thierry Maquet.
  • Effets des Étirements, Gérer ses réflexes pour mieux s’étirer, Rachid Ziane dans Lettre SSPP no 31.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Terme recommandé par la Commission générale de terminologie et de néologie, et publié au Journal officiel de la République française le 30 juin 2009. http://franceolympique.com/files/File/olympisme/Terminologie/liste4_joe_20090630_0073.pdf
  2. a et b Therry Waymel et Jacques Choque, Étirement et renforcement musculaire, Amphora,‎ 2002 (ISBN 978-2-85180-591-1).
  3. Yoga, santé et vie quotidienne, Jacques Choque

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :