Culée (pont)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Culée.

La culée d'un pont est la partie située sur la rive destinée à supporter le poids d'un tablier à poutre ou la poussée de la voûte d'un pont en arc.

Définitions[modifier | modifier le code]

La distance entre culées est appelée ouverture totale du pont.

Schéma d'un pont à poutres droites.
Description du principe des culées.

Composants d’une culée[modifier | modifier le code]

La culée peut être intégrée avec un chevêtre, incluant : colonnes de fondation, sommier en béton armé et dalle de transition.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Tourtay, Détermination rapide de l'épaisseur à donner aux culées des ponts de faible ouverture. Calcul de la poussée et du poids de la voûte, dans Annales des ponts et chaussées. Mémoires et documents relatifs à l'art des constructions et au service de l'ingénieur, 1896, 1er semestre, p. 579-599 et planche 22 (lire en ligne)
  • Henri Gautier, Dissertation sur l'épaisseur des culées des ponts, sur la largeur des piles, sur la portée des voussoirs, sur l'effort et la pesanteur des arches à différens surbaissemens, et sur les profils de maçonnerie qui doivent supporter des chaussées, des terrasses, et des remparts, à quelque hauteur donnée que ce puisse estre - 1717 (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]