Snack-bar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Un snack-bar à Amsterdam aux Pays-Bas.
Un snack-bar à Helsinki en Finlande.

Un snack-bar, casse-croûte en français au Québec, est un comptoir de vente de nourriture (frites, poutine, hot-dogs, hamburgers, boissons gazeuses, pogo, etc.), à consommer sur place ou pour emporter. Ce sont des repas légers appelés en anglais snack ou snack food[1],[2].

Le premier usage connu du terme « snack bar » date de 1930[3].

Certains snack-bars sont équipés de tables et de chaises pour une consommation des denrées sur place ou à emporter. Ils se situent souvent à proximité de lieux touristiques ou dans des quartiers avec un grand nombre d'étudiants ou de bureaux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Snack bar », sur thefreedictionary.com (consulté le ).
  2. Informations lexicographiques et étymologiques de « snack-bar » dans le Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales.
  3. « Snack bar », sur merriam-webster.com, Merriam-Webster (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]