Marcel Gombert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marcel Gombert
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 51 ans)
Pessac
Nationalité
Autres informations
Membre de
Conflit
Distinctions

Marcel Jules Gombert, né le à Aups et fusillé le à Pessac, est un milicien qui a participé à la collaboration pendant l'Occupation.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est petit, brun et massif d'allure. Il participe à la Première Guerre mondiale comme adjudant-chef des chasseurs alpins, où il fut décoré de la Médaille militaire et de la Croix de guerre. Marié à une femme riche (elle possède des vignobles dans le Bordelais), il ne travaille qu'à l'occasion. Marcel Gombert est véritablement l'homme lige de Darnand, qu'il ne quitte guère durant l'Occupation. Il a rencontré ce dernier par l'intermédiaire de Félix Agnély à la fin des années 1920. Gombert fait évader Darnand du camp de prisonniers de Pithiviers en 1940, après l'armistice.

Membre fondateur du Service d'ordre légionnaire (SOL) avec Jean Bassompierre et Pierre Gallet, il en est chef pour le département des Alpes-Maritimes. Chef du Service de sécurité de la Milice, puis aussi du 2e service après la nomination de Jean Degans à la tête des RG en .

Il fuit en Allemagne en ,et est nommé chef de l'Organisation technique (opérations de sabotage). Il passe en Italie du nord pour lutter contre les partisans. Capturé et ramené en France, il est fusillé en .