André Montagard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
André Montagard
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
AvignonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction
Œuvres principales

André Montagard, né le dans le 4e arrondissement de Paris et mort le à Avignon[1], est un auteur compositeur français.

Il est connu en particulier pour avoir écrit les paroles de Maréchal, nous voilà ![2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il devient sociétaire définitif à la SACEM le 2 février 1920[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Comme auteur compositeur :

Maréchal nous voilà (quo-composé avec Charles Courtioux) [4]

La France de demain (quo-composé avec Charles Courtioux)[5]

Une partie de pétanque (quo-composé avec Léo Negre); enregistrée en 1937 par Darcelys[6] et reprise en 1980 par Brassens [7]

Un Ricard bien frais (Montagard - Marbot) chanson publicitaire enregistrée par Darcelys[8]

Comme auteur :

Si ma blonde était brune (Musique de Fred Mélé) enregistré par Georgel[9]

Camargue; album de poèmes [10]

Autres œuvres :

Geisha Cha Cha (Montagard - Paul Piot)

Décoration[modifier | modifier le code]

Il a reçu la Francisque[11].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de naissance no 1869 du 16 août 1887 (p. 24/31), avec mention marginale du décès, consultable en ligne sur le site des archives de Paris.
  2. Nathalie Dompnier, « Entre La Marseillaise et Maréchal, nous voilà ! quel hymne pour le régime de Vichy ? », dans Myriam Chimènes (dir.), La Vie musicale sous Vichy, éditions Complexe – IRPMF-CNRS, coll. « Histoire du temps présent », 2001 (ISBN 978-2870278642), p. 71 [lire en ligne (page consultée le 24 décembre 2008)].
  3. « André Montagard », sur Musée SACEM (consulté le )
  4. Maréchal nous voilà, Les Éditions du Ver Luisant,
  5. La France de demain, Éditions Musicale du Ver Luisant,
  6. Disque 78 tours Odéon 281196 enregistré le 30 juin 1937
  7. Une partie de pétanque, Éditions Réunies,
  8. Disque 45 tours Ricard n° 812
  9. Disque Pathé à saphir 4037 enregistré en septembre 1921
  10. Camargue, Bendor, non daté, probablement dans les années 1950
  11. Henry Coston, L'Ordre de la Francisque et la révolution nationale, Paris, Déterna, coll. « Documents pour l'histoire », (ISBN 978-2-913044-47-0, notice BnF no FRBNF38994682), p. 136.

Liens externes[modifier | modifier le code]