1945 en cyclisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chronologie du cyclisme

1944 en cyclisme - 1945 en cyclisme - 1946 en cyclisme


Les faits marquants de l'année 1945 en cyclisme

Par mois[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

  • 11 mars : l'Italien Fermo Camellini gagne le Grand Prix de Nice.
  • 25 mars : le Belge Jean Bogaerts gagne la Première édition du Het Volk.

Avril[modifier | modifier le code]

  • 1er avril : comme l'an dernier l'Espagnol Ignacio Orbaiceta gagne le Grand Prix de Pâques. C'est sa troisième victoire dans cette épreuve en tout.
  • 2 avril : le Français Joseph Goutorbe gagne le Critérium national de la Route.
  • 9 avril : Paul Maye remporte Paris-Roubaix.
  • 29 avril le Français Paul Maye gagne Paris-Tours pour la troisième fois.

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

  • 3 juin : le Belge Marcel Kint gagne la Flèche wallonne pour la troisième fois d'affilée.
  • 3 juin : l'Espagnol Enrique Armengol gagne le Trophée Masferrer.
  • 10 juin : le Belge Sylvain Grysolle gagne le Tour des Flandres.
  • 13 juin l'Italien Giovanni Corrieri gagne le Tour de Reggio Calabre. L'épreuve ne reprendra qu'en 1949.
  • 17 juin : le Belge Rik Van Steenbergen devint champion de Belgique sur route pour la deuxième fois.
  • 17 juin : le Suisse Hans Maag gagne le Tour du Nord Ouest.
  • 24 juin : le Belge Norbert Callens gagne la première édition du Tour de Belgique.
  • 24 juin : l'Italien Gino Bartali gagne le Tour du Latium pour la troisième fois.
  • 29 juin ; l'Espagnol : Juan Gimeno devient champion d' Espagne sur route.
  • 30 juin : le Suisse Léo Weilenmann gagne le Championnat de Zurich.

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 1er juillet : le Suisse Ernst Wurthrich devient champion de Suisse sur route.
  • 8 juillet : le Circuit des As est la première course cycliste Italienne de l'après guerre et aussi retour de l'Italien Fausto Coppi puisqu'il s'adjuge la victoire.
  • 22 juillet : comme l'an dernier l'Italien Michele Motta gagne le Trophée Baracchi. C'est sa troisième victoire dans cette épreuve.
  • 29 juillet : le Belge Robert Eenaeme gagne le premier Gand-Wevelgem d'après guerre. C'est sa troisième victoire dans cette épreuve.
  • 29juillet : le Luxembourgeois Joseph Binterrer devient champion du Luxembourg sur route.
  • 29 juillet : l'Italien Vito Ortelli gagne Milan-Turin.
  • 29 juillet : l'Espagnol Ignacio Esnaola gagne le Grand Prix de Villafranca pour la deuxième année d'affilée.

Août[modifier | modifier le code]

  • 5 août : le Belge Jean Engels gagne Liege-Bastogne-Liege.
  • 26 août : l'Italien Adolfo Leoni gagne les 3 Vallées Varésines.
  • 26 août : le Français Georges Murier gagne le Circuit de l'Indre.

Septembre[modifier | modifier le code]

  • 2 septembre : l'Italien Secondo Barisone gagne le Tour du Piémont.
  • 9 septembre : l'Italien Sergio Maggini gagne le Trophée Bernocchi.
  • 15 septembre : le Français Eloi Tassin gagne le Grand prix des Nations.
  • 16 septembre : l'Espagnol Bernardo Ruiz gagne le Tour de Catalogne.
  • 16 septembre : l'italien Severino Canavesi devient champion d'Italie sur route . Cette année le championnat d'Italie se dispute sur circuit.
  • 23 septembre : le Suisse Ferdi Kubler gagne "A travers Lausanne" pour la quatrième fois.
  • 30 septembre : Circuit de Lugano, Coppi gagne en courant le dernier tour à la moyenne d'environ 44 KM/H, il prend un Tour de circuit à tous les concurrents.

Octobre[modifier | modifier le code]

  • 14 octobre : l'Italien Gino Bartali gagne le Tour de Campanie pour la deuxième fois.
  • 21 octobre : l'Italien Mario Ricci gagne le Tour de Lombardie pour la deuxième fois.

Novembre[modifier | modifier le code]

4 novembre : l'Italien Luigi Casola gagne le Tour de Vénétie.

18 novembre : l'Italien Fausto Coppi gagne le Circuit d' Ospedaletti.

Décembre[modifier | modifier le code]

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]