1945 en cyclisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1942 1943 1944  1945  1946 1947 1948
Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Années du thème Sport
1944 ◄◄ 1945 en sport ►► 1946
Athlétisme - Baseball - Basket-ball - Catch - Combiné nordique - Cyclisme - Football - Football américain - Gymnastique - Handball - Hockey sur glace - Natation - Rugby à XIII - Rugby à XV - Ski - Sport automobile - Sports équestres - Tennis -
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie du cyclisme

1944 en cyclisme - 1945 en cyclisme - 1946 en cyclisme


Les faits marquants de l'année 1945 en cyclisme

Par mois[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

  • 11 mars : l'Italien Fermo Camellini gagne le Grand Prix de Nice.
  • 25 mars : le Belge Jean Bogaerts gagne la Première édition du Het Volk.

Avril[modifier | modifier le code]

  • 1er avril : comme l'an dernier l'Espagnol Ignacio Orbaiceta gagne le Grand Prix de Pâques. C'est sa troisième victoire dans cette épreuve en tout.
  • 2 avril : le Français Joseph Goutorbe gagne le Critérium national de la Route.
  • 8 avril : le Français Apo Lazarides gagne la Course de côte du Mont Chauve pour la deuxième année d'affilée.
  • 8 avril : l'Espagnol Fermin Trueba gagne la Subida a Naranco pour la deuxième fois.
  • 9 avril : Paul Maye remporte Paris-Roubaix.
  • 15 avril : le Belge Marcel Kint gagne le Circuit des Ardennes Flamandes.
  • 22 avril : le Français Francis Fricker gagne la Course de côte du Mont Faron en ligne.
  • 25 avril : le Belge Albéric Schotte gagne Nokere-Koerse.
  • 29 avril : le Français Paul Maye gagne Paris-Tours pour la troisième fois.
  • 29 avril : l'Espagnol José Gandara gagne la Subida a Arrate.

Mai[modifier | modifier le code]

  • 1er mai : l'Italien Mario Ricci gagne le Trophée Matteotti.
  • 1er mai : le Belge Maurice Meersman gagne le Grand Prix Hoboken.
  • 10 mai : départ du cinquième Tour d'Espagne.
  • 15 mai : le Belge Valère Ollivier gagne la première édition de Kuurne-Bruxelles-Kuurne.
  • 31 mai : l'(Espagnol Delio Rodríguez gagne le Tour d'Espagne.

Juin[modifier | modifier le code]

  • 3 juin : le Belge Marcel Kint gagne la Flèche wallonne pour la troisième fois d'affilée.
  • 3 juin : l'Espagnol Enrique Armengol gagne le Trophée Masferrer.
  • 10 juin : le Belge Sylvain Grysolle gagne le Tour des Flandres.
  • 13 juin : l'Italien Giovanni Corrieri gagne le Tour de Reggio Calabre. L'épreuve ne reprendra qu'en 1949.
  • 13 juin : le Belge Rik Van Steenbergen gagne la première édition de Bruxelles-Ingooigem.
  • 17 juin : le Belge Rik Van Steenbergen devient champion de Belgique sur route pour la deuxième fois.
  • 17 juin : le Suisse Hans Maag gagne le Tour du Nord Ouest Suisse.
  • 24 juin : le Belge Norbert Callens gagne la première édition du Tour de Belgique.
  • 24 juin : l'Italien Zaurino Guidi gagne le Tour du Latium.
  • 29 juin ; l'Espagnol : Juan Gimeno devient champion d' Espagne sur route.
  • 30 juin : le Suisse Léo Weilenmann gagne le Championnat de Zurich.

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 1er juillet : le Suisse Ernst Wurthrich devient champion de Suisse sur route.
  • 1er juillet : le Belge Eloi Meulenberg gagne le Tour du Limbourg.
  • 1er juillet : l'Espagnol Vicente Miro gagne la Vuelta a los Puertos.
  • 8 juillet : le Circuit des As est la première course cycliste Italienne de l'après guerre et aussi retour de l'Italien Fausto Coppi puisqu'il s'adjuge la victoire.
  • 8 juillet : le Français Louis Gauthier gagne la première édition des Boucles de la Seine.
  • 8 juillet : le Belge André Maelbrancke gagne le Circuit des 11 villes.
  • 15 juillet : le Luxembourgeois Jean Goldschmit gagne le Tour du Luxembourg.
  • 15 juillet : le Belge André Pieters gagne Mandel-Lys-Escault.
  • 22 juillet : comme l'an dernier l'Italien Michele Motta gagne le Trophée Baracchi. C'est sa troisième victoire dans cette épreuve.
  • 22 juillet : le Belge Achiel de Backer gagne la Première édition du Circuit de Flandre Orientale.
  • 29 juillet : le Belge Robert Eenaeme gagne le premier Gand-Wevelgem d'après guerre. C'est sa troisième victoire dans cette épreuve.
  • 29 juillet : le Luxembourgeois Joseph Bintener devient champion du Luxembourg sur route.
  • 29 juillet : le Britannique J A Driscoll devient champion de Grande-Bretagne sur route NCU.
  • 29 juillet : l'Italien Vito Ortelli gagne Milan-Turin.
  • 29 juillet : l'Espagnol Ignacio Esnaola gagne le Grand Prix de Villafranca pour la deuxième année d'affilée.

Août[modifier | modifier le code]

  • 5 août : le Belge Jean Engels gagne Liege-Bastogne-Liege.
  • 26 août : l'Italien Adolfo Leoni gagne les 3 Vallées Varésines.
  • 21 août : le Belge Karel de Baere gagne le Grand Prix de Zottegem.
  • 26 août : le Français Georges Murier gagne le Circuit de l'Indre.
  • 31 août : le Belge Rik Van Steenbergen gagne la première édition de " A Travers la Belgique".

Septembre[modifier | modifier le code]

  • 2 septembre : l'Italien Secondo Barisone gagne le Tour du Piémont.
  • 4 septembre : le Français Sylvère Jezo gagne le Circuit des boucles de l'Aulne.
  • 9 septembre : l'Italien Sergio Maggini gagne le Trophée Bernocchi.
  • 13 septembre : le Belge Sylvain Grysolle gagne le Championnat des Flandres pour la deuxième fois.
  • 15 septembre : le Français Eloi Tassin gagne le Grand prix des Nations.
  • 16 septembre : l'Espagnol Bernardo Ruiz gagne le Tour de Catalogne.
  • 16 septembre : l'italien Severino Canavesi devient champion d'Italie sur route . Cette année le championnat d'Italie se dispute sur circuit.
  • 23 septembre : le Suisse Ferdi Kubler gagne "A travers Lausanne" pour la quatrième fois.
  • 27 septembre : le Belge André Maelbrancke gagne le Circuit Houtland dont c'est la première édition.
  • 29 septembre : le Néerlandais Théo Middelkamp est champion des Pays-Bas sur route pur la troisième fois.
  • 30 septembre : Circuit de Lugano, Coppi gagne en courant le dernier tour à la moyenne d'environ 44 KM/H, il prend un Tour de circuit à tous les concurrents.

Octobre[modifier | modifier le code]

  • 7 octobre : cette année le Tour du Latium se dispute deux fois. L'Italien Gino Bartali gagne l'épreuve pour la troisième fois.
  • 14 octobre : l'Italien Gino Bartali gagne le Tour de Campanie pour la deuxième fois.
  • 16 octobre : le Néerlandais Théo Middelkamp gagne le Grand Prix de Clôture.
  • 21 octobre : l'Italien Mario Ricci gagne le Tour de Lombardie pour la deuxième fois.

Novembre[modifier | modifier le code]

4 novembre : l'Italien Luigi Casola gagne le Tour de Vénétie. L'épreuve ne sera pas disputée en 1946 et reprendra en 1947.

18 novembre : l'Italien Fausto Coppi gagne le Circuit d' Ospedaletti.

Cette année le championnat de France sur route se dispute aux points sur plusieurs épreuves, le Français Eloi Tassin devient champion de France sur route. (MERCI DE RENSEIGNER SUR LE NOM DES EPREUVES ET LEURS DATES)

Décembre[modifier | modifier le code]

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]