Kijūrō Shidehara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kijūrō Shidehara
Kijuro shidehara.jpg
Kijūrō Shidehara.
Fonctions
Vice-Premier ministre du Japon
3 -
Premier ministre du Japon
-
Premier ministre du Japon
-
Premier ministre par intérim (en)
-
Ambassadeur
Député à la Chambre des représentants du Japon
Membre de la chambre des pairs du Japon
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
TokyoVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
幣原喜重郎Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Fratrie
Taira Shidehara (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Iwasaki Yatarō (beau-père)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Œuvres principales
signature de Kijūrō Shidehara
signature

Kijūrō Shidehara (幣原 喜重郎, à Kadoma - ) est un homme d'État, 44e Premier ministre du Japon du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Alors Premier ministre du Japon du au , il a joué un rôle important lors des négociations entre le Japon et les Etats-Unis au sujet de l’établissement d'une nouvelle constitution. Des historiens pensent que ce serait Shidehara qui aurait eu l’idée de l'article 9 de ce texte, qui garantit le pacifisme du Japon[1]. Il est possible qu'il se soit inspiré d'une lettre de Toshio Shiratori, ancien ambassadeur du Japon en Italie et qui attendait son procès pour crime de guerre, à Shigeru Yoshida, alors ministre, qu'il lui a transféré le 20 janvier[2].

Entre 1919 et 1922, il est ambassadeur du Japon aux États-Unis.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) H. Suzuki, Newly found postwar PM's 'Article 9' scroll favors soft power over armament, The Mainichi (3 mai 2019).
  2. Vassili Molodiakov, « Qui est réellement l'auteur de l'article 9 de la Constitution du Japon ? », Une Constitution inchangée depuis 1946, (consulté le 29 novembre 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]