Parti de la Libération nationale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Parti de la Libération nationale
Partido Liberación Nacional
image illustrative de l’article Parti de la Libération nationale
Logotype officiel.
Présentation
Président Jorge Pattoni Sáenz
Fondation
Siège Casa José Figueres Ferrer
San José, Costa Rica
Secrétaire général Fernando Zamora Castellanos
Positionnement Centre droit
Idéologie Néolibéralisme
Socialisme démocratique
Social-libéralisme
Conservatisme sociétal
Troisième voie
Historiquement :
Social-démocratie
Affiliation internationale Internationale socialiste
COPPPAL
Couleurs Vert et blanc
Site web http://www.pln.or.cr/
Représentation
Députés
17 / 57

Le Parti Libération nationale ou de la Libération nationale (Partido Liberación Nacional en espagnol) est un parti politique costaricien, membre de l'Internationale socialiste et de la COPPPAL. Il est fondé le 12 octobre 1951 par José Figueres Ferrer dans le canton de San Ramón. Historiquement social-démocrate, suivant la tendance générale internationalement de ces partis[1], il applique aujourd'hui une politique conservatrice et néo-libérale[2].

L'ancien président Óscar Arias et l'ancienne présidente du Costa Rica, Laura Chinchilla, sont membres de ce parti.

Pour l'élection présidentielle costaricienne de 2010, Laura Chinchilla Miranda, ancienne première vice-présidente, est la candidate présentée par le PLN. Elle est la première femme élue présidente de la République du Costa Rica, remportant l'élection le dimanche 7 février 2010, avec 46,7 % des voix[3].

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

  • Francisco José Orlich Bolmarcich (1952-1956)
  • María Teresa Obregón Zamora (1956-1957)
  • Rafael París Steffes (1957-1958)
  • José Figueres Ferrer (1958-1970)
  • Daniel Oduber Quirós (1970-1993)
  • Carlos Manuel Castillo (1993-1994)
  • Manuel Aguilar Bonilla (1994-1995)
  • Rolando Araya Monge (1995-1999)
  • Sonia Picado Sotela (1999-2001)
  • Mireya Hernández Faerrón (2001-2002)
  • Ana Gabriela Ross (2002)
  • Marielos Sancho Barquero (2002-2003)
  • Francisco Antonio Pacheco Fernández (2003-2011)
  • Bernal Jiménez Monge (2011-2015)
  • José María Figueres Olsen (2015-2016)
  • Jorge Pattoni Saenz (depuis 2016)

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Année Assemblée législative
Votes % Sièges
1953 114 043 64,7
30 / 45
1958 86 081 41,7
20 / 45
1962 184 135 48,9
29 / 57
1966 202 891 50,7
32 / 57
1970 269 038 50,7
29 / 57
1974 271 867 40,9
27 / 57
1978 318 904 38,9
25 / 57
1982 527 231 55,2
33 / 57
1986 560 694 47,8
29 / 57
1990 559 632 41,9
25 / 57
1994 658 258 44,6
28 / 57
1998 481 933 34,8
23 / 57
2002 412 383 27,1
17 / 57
2006 589 731 36,5
25 / 57
2010 708 043 37,3
24 / 57
2014 526 531 25,7
18 / 57
2018 383 137 19,49
17 / 57

Notes et références[modifier | modifier le code]