Goya (paquebot)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goya.
image illustrant les paquebots
Cet article est une ébauche concernant les paquebots.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Goya (paquebot)

Le Goya était un navire allemand de réfugiés, à l'origine construit comme cargo sous le nom d'Akers à Oslo en 1940. Il avait une longueur de 131 mètres et une largeur de 17 mètres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , le Goya naviguait dans la mer Baltique vers l'Allemagne occidentale, surchargé avec des réfugiés de Prusse-Orientale fuyant l'Armée rouge et la guerre, y compris des membres du 35e régiment de blindés allemands. Comme le bateau passait la péninsule de Hel à la sortie de la baie de Dantzig, il fut repéré par le sous-marin soviétique L-3. À 23 h 52, le commandant du L-3, le capitaine Vladimir Konovalov, donna l'ordre de tirer.

En moins de sept minutes, le Goya est torpillé et coule à une profondeur approximative de 78 mètres, en perdant au moins 6 000 personnes[réf. nécessaire]. Le nombre exact ne sera probablement jamais déterminé, la liste des passagers s'arrêtant abruptement à 6 100. Seulement 165 personnes furent sauvées.

Le capitaine soviétique fut plus tard récompensé pour le torpillage du Goya en recevant le titre de Héros de l'Union soviétique.

L'épave[modifier | modifier le code]

Exactement cinquante-huit ans après le naufrage du Goya, l'épave est découverte le 16 avril 2003 par une expédition internationale sous la direction d'Ulrich Restemeyer avec l'aide de sonars 3D. Elle repose à 76 mètres au-dessous du niveau de la mer Baltique, dans un état de conservation remarquable.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]