Le Cherche midi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cherche-midi.
image illustrant une entreprise image illustrant français image illustrant une maison d'édition
Cet article est une ébauche concernant une entreprise française et une maison d'édition.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

logo
Logo de Le Cherche midi.
Repères historiques
Création 1978
Dates clés 2005 : rachat par Editis
Fondée par Philippe Héraclès et Jean Orizet
Fiche d’identité
Forme juridique Autre SA à conseil d'administration
Statut Éditeur élément d'un groupe d'édition
Siège social Paris  (France)
Dirigée par Philippe Héraclès
Spécialités Littérature française et étrangère, poésie, documents, humour, livres pratiques et beaux livres
Langues de publication Français
Société mère Editis
Site web www.cherche-midi.com

Le Cherche midi est une maison d'édition française fondée en 1978 par Philippe Héraclès et Jean Orizet, dans une librairie de la rue du Cherche-Midi, à Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Cherche midi est racheté, en avril 2005, par le groupe d'édition Editis.

En 2012, la maison d'édition compte 22 salariés, 10 directeurs de collection, des collaborateurs extérieurs et un rythme de publication de 120 titres par an. Elle est toujours située rue du Cherche-Midi, dans le 6e arrondissement de Paris, au numéro 23.

Sa production est axée sur les documents, la littérature française et étrangère, la poésie, l'humour, les livres pratiques et les beaux livres.

Publications remarquées[modifier | modifier le code]

Boris Schreiber, auteur d'une vingtaine de livres, y a publié Un silence d'environ une demi-heure, un récit autobiographique pour lequel il a reçu le prix Renaudot en 1996.

Le rappeur Abd al Malik y a publié La guerre des banlieues n'aura pas lieu qui a obtenu le prix de littérature politique Edgar-Faure en 2010.

Lien externe[modifier | modifier le code]