Calmann-Lévy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création 1836 (il y a 183 ans)
Dates clés 1957 immatriculation de la société actuelle

1993 rachat par Hachette

Fondée par Michel et Calmann Lévy
Fiche d’identité
Forme juridique SA à conseil d'administration

SIREN 572-082-279

Statut Éditeur élément d'un groupe d'édition
Siège social Paris (France)
Dirigée par Philippe Robinet (depuis 11 mai 2016)
Collections Traduit de, Liberté de l'esprit, Diaspora, Dimensions SF
Langues de publication Français
Société mère Hachette
Effectif 23 en 2017
Site web calmann-levy.fr/
Données financières
Chiffre d'affaires 6 840 500 € en 2017
Résultat net 418 500 € en 2017

Calmann-Lévy est une maison d'édition française fondée en 1836 par Michel (1821-1875) et Kalmus — dit « Calmann » — Lévy (1819-1891), de Phalsbourg en Moselle, sous la raison sociale « Michel Lévy frères », devenue « Calmann Lévy » après la mort de Michel en 1875. Elle fait partie du groupe Hachette depuis 1993. Elle est dirigée depuis mai 2016 par Philippe Robinet.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Michel Lévy frères.

En 1875, la maison d'édition compte déjà parmi les premiers éditeurs européens. En 1893, les fils de Calmann Lévy, Georges, Paul et Gaston, lui succèdent. Ils découvrent de nouveaux auteurs, tels que Anatole France et Pierre Loti. Ils éditent Proust. La littérature étrangère est également présente avec des auteurs comme Gorki, Pirandello ou D. H. Lawrence.

Durant l'Occupation, Gaston est interné et ses fils rejoignent Londres. La société administrée par les Allemands est rebaptisée en janvier 1943 « Éditions Balzac », dont un des nouveaux actionnaires est Albert Lejeune.

À la Libération, la maison est placée sous l'administration de Léon Pioton. Elle doit se reconstruire mais bénéficie de la richesse de son fonds. Elle déniche de nouveaux auteurs, comme Raymond Aron, qui devient conseiller et accroît encore la renommée de l'éditeur. Calmann-Lévy édite les prix Nobel de Littérature Claude Simon, Hermann Hesse ou encore les thrillers psychologiques de Patricia Highsmith[1].

Activités éditoriales[modifier | modifier le code]

Littérature, essais. Calmann-Lévy a également créé des collections comme « Traduit de », « Liberté de l'esprit », « Diaspora ». Il publie des livres sur la psychanalyse, les enfants, le monde contemporain, le cinéma, le sport, les sciences humaines, la littérature, etc.

Quelques écrivains édités :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]