Nikolaï Podgorny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nikolaï Podgorny en 1963 lors d'une visite en RDA, au congrès du SED.

Nikolaï Viktorovitch Podgorny (parfois orthographié Podgornyï), né le 10 février (ou 18 février ?) 1903 à Karlivka (aujourd'hui en Ukraine), mort le , était un dirigeant du Parti communiste de l'Union soviétique et de l'URSS.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fit ses études à l'Institut technologique de l'alimentation et de l'industrie à Kiev.

Il devint membre du Parti communiste de l'Union soviétique en 1939 (les sources sont contradictoires : d'autres évoquent 1930 ou 1950...)

Il devint membre du comité central du PCUS en 1956 et, au niveau « local », premier secrétaire du parti communiste d'Ukraine de 1957 à 1963.

Nommé au Politburo, il participa au renversement de Nikita Khrouchtchev le et entra rapidement en concurrence voilée avec Léonid Brejnev. Un modus vivendi s'instaura : Brejnev devint premier secrétaire du parti, Alexis Kossyguine Premier ministre et Anastase Mikoyan prenant la tête nominale de l'État.

Mikoyan s'étant toutefois rapidement retiré, en 1965, Nikolaï Podgorny accéda le [1] à la fonction de président du præsidium du Soviet suprême de l'URSS (chef de l'État), fonction essentiellement honorifique qu'il occupera jusqu'à sa mise à la retraite forcée en juin 1977.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Faillant Villemarest, La Marche au pouvoir en U.R.S.S.: de Lénine à Brejnev, 1917-1969, Fayard, 1969 -
Précédé par Nikolaï Podgorny Suivi par
Anastase Mikoyan
Flag of the Soviet Union (1955-1980).svg
Président du Præsidium du Soviet suprême
1965-1977
Léonid Brejnev