Doctrine Kirkpatrick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La doctrine Kirkpatrick, d'après Jeane Kirkpatrick représentante permanente des USA à l'ONU durant la présidence Reagan, défend l'idée selon laquelle les États-Unis déclarent soutenir les dictatures militaires de droite pour contrer le communisme. Selon cette doctrine, les dictatures de droite – contrairement aux dictatures de gauche – seraient simplement autoritaires, mais pas totalitaires, et pourraient à terme se démocratiser.

Article connexe[modifier | modifier le code]