Doctrine Carter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La doctrine Carter est une doctrine de politique étrangère américaine des années 1980 : toute tentative de gagner le contrôle de la région du Golfe provoquera des représailles des États-Unis. Cette doctrine s'inscrit dans la continuité de la doctrine Eisenhower. L'application concrète de cette doctrine conduit à installer des bases militaires américaines dans la région du Golfe.

Elle a été mise au point en réponse à l'invasion de l'Afghanistan par l'URSS en 1979.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Heiko Meiertöns, The Doctrines of US Security Policy - An Evaluation under International Law, Cambridge University Press, (ISBN 978-0-521-76648-7).

Liens externes[modifier | modifier le code]