Deuxième crise du détroit de Taïwan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Seconde crise du détroit de Taïwan
Localisation du détroit de Taïwan.
Localisation du détroit de Taïwan.
Informations générales
Date 1958
Lieu Détroit de Taïwan
Issue Cessez-le-feu, retour au status quo ante bellum
Belligérants
Drapeau de la République de Chine Taïwan
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Commandants
Drapeau de la République de Chine Tchang Kaï-chek
Drapeau de la République de Chine Chiang Ching-kuo
Drapeau de la République de Chine Hu Lian
Drapeau de la République populaire de Chine Mao Zedong
Drapeau de la République populaire de Chine Peng Dehuai
Drapeau de la République populaire de Chine Xu Xiangqian
Forces en présence
92 000 hommes 215 000 hommes

La deuxième crise du détroit de Taïwan était un conflit qui a eu lieu entre la Chine (RPC) et Taïwan en 1958.

Historique[modifier | modifier le code]

De novembre 1954 à mai 1955, la première crise du détroit de Taïwan a lieu entre la Chine communiste et la République de Chine nationaliste réfugiée à Taïwan après la guerre civile chinoise. Pékin réussit à capturer 2 des îles près des côtes qui étaient encore sous contrôle nationaliste mais fut stoppée par les menaces d'intervention militaire des États-Unis.

La seconde crise débute le , elle a commencé lorsque l'artillerie de l'Armée populaire de libération commence à bombarder les îles de Quemoy et de Matsu dans le détroit de Taïwan vingt-quatre heures après que le président des États-Unis Eisenhower eut proposé à Nikita Khrouchtchev le premier sommet soviéto-américain de la guerre froide, et une réduction des armements nucléaires. Mao Zedong ne voulait pas que la question de Taiwan reste dans l'ombre. Ces attaques provoquent le déploiement de la Septième flotte américaine dans le détroit. Après quelques semaines critiques pendant lesquelles les îles furent en danger sérieux, les Américains réussirent à établir une ligne de ravitaillement à Quemoy, y débarquant publiquement, entre autres, de l'artillerie susceptible de lancer des charges nucléaires tactiques.

Soutenue par les États-Unis, Taïwan ne faiblira pas malgré la puissance de l'armée chinoise. 450 000 obus furent tirés par l'artillerie chinoise et l'on vit la première utilisation de missiles air-air au combat de la part de la force aérienne de la République de Chine lorsque le 22 septembre 1958, un AIM-9 Sidewinder est utilisé lors d'un affrontement entre 32 North American F-86 Sabre et plus de 100 MiG.

Ce conflit s'achève par un cessez-le-feu entre les belligérants mais les bombardements continuèrent de façon intermittente pendant plus d'une décennie.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bush, R. & O'Hanlon, M. (2007). A War Like No Other: The Truth About China's Challenge to America. Wiley. (ISBN 0471986771)
  • Bush, R. (2006). Untying the Knot: Making Peace in the Taiwan Strait. Brookings Institution Press. (ISBN 0815712901)
  • Carpenter, T. (2006). America's Coming War with China: A Collision Course over Taiwan. Palgrave Macmillan. (ISBN 1403968411)
  • Cole, B. (2006). Taiwan's Security: History and Prospects. Routledge. (ISBN 0415365813)
  • Copper, J. (2006). Playing with Fire: The Looming War with China over Taiwan. Praeger Security International General Interest. (ISBN 0275988880)
  • Federation of American Scientists et al. (2006). Chinese Nuclear Forces and U.S. Nuclear War Planning
  • Gill, B. (2007). Rising Star: China's New Security Diplomacy. Brookings Institution Press. (ISBN 0815731469)
  • Shirk, S. (2007). China: Fragile Superpower: How China's Internal Politics Could Derail Its Peaceful Rise. Oxford University Press. (ISBN 0195306090)
  • Tsang, S. (2006). If China Attacks Taiwan: Military Strategy, Politics and Economics. Routledge. (ISBN 0415407850)
  • Tucker, N.B. (2005). Dangerous Strait: the U.S.-Taiwan-China Crisis. Columbia University Press. (ISBN 0231135645)