Judas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Judas ou Jouda est un nom propre ou commun qui peut désigner :

Prénom et son origine[modifier | modifier le code]

Judas ou Jouda est une graphie (avec Juda) de la translittération du prénom hébreu Yehoudah (YHWDH) : Juda « rendre grâces », comparé à un lion dans l’Ancien Testament/Bible hébraïque, est un prénom glorieux pour les Juifs ; la graphie Judas est employée en français pour désigner des personnages historiques ou bibliques.

Dans le Nouveau Testament on le retrouve sous la forme grecque Ἰούδας, parfois traduit Jude pour éviter la ressemblance avec l'Iscariote.

En français, on emploie le nom JUDAS pour designer un traître, expression utilisée uniquement chez Luc 6,16 (grec : prodotès). Pourtant Judas n'a pas "trahi" Jésus, il l'a "livré" (paradidômi), d'après le Nouveau Testament, qui utilise le même verbe pour Dieu "livrant" son fils (Rm 8, 32), Jésus se "livrant" lui-même (Eph 5, 2), ou encore les informations "transmises/livrées" par la tradition (Lc 1, 2)et Jésus "rendant/livrant" l'esprit (Jn 19, 30).

D'autres approches avancent que Judas n'aurait ni trahi ni livré Jésus et que cette histoire est un mensonge[réf. nécessaire].

En quelques lignes[modifier | modifier le code]

Apôtre de Jésus. Il livra le Christ à ses ennemis pour trente deniers, selon Matthieu 26, 15, les autres évangiles restant silencieux sur la somme, voire sur la rencontre de Judas avec les prêtres (Jean). Pris de remords, il se pend, selon Matthieu 27, 5. Selon les actes des apôtres, 1, 15-18, Judas serait tombé mort éventré. Les autres ne mentionnent pas sa mort, pas plus que Paul qui rappelle que Jésus est apparu aux 12 apôtres. Judas a été choisi comme apôtre par Jésus. Judas est donc choisi par le Christ.

Personnages bibliques[modifier | modifier le code]

Document[modifier | modifier le code]

L’Évangile de Judas est un texte apocryphe récemment exhumé et publié, relatif à la vie de Jésus. On le date habituellement du IIe siècle.

Nom commun[modifier | modifier le code]

Le judas sur une porte
  • Un « Judas » est devenu un nom commun, synonyme de traître
  • Un « Judas » désigne aussi une petite ouverture pratiquée dans une paroi, généralement une porte, permettant de voir sans être vu.
  • Un judas optique, instrument optique à lentilles permettant de voir sans être vu.

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Théâtre et littérature[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Juda Page d'aide sur l'homonymie (page d’homonymie)
  • Jude Page d'aide sur l'homonymie (page d’homonymie)